UA-105021232-1

jeudi, 28 août 2008

Les nouveaux mots entrent dans la danse

Comme chaque année, le Larousse nous livre l’existence des mots de la langue française. Pour l’édition 2009, des mots nouveaux viennent ainsi enrichir le vocabulaire de notre quotidien. De fait, un dictionnaire est le reflet de l'air du temps mais les nouveaux mots choisis sont empreints d’une certaine pérennité puisque ceux-ci correspondent à une tendance lourde.

Ainsi, le terme « bling-bling » ne fait pas partie des nouvelles recrues car son sens n’est pas (encore) très sûr et par conséquent sa persistance non plus.

C’est dire qu’en matière de langue, si la norme commande le « parler correct », on observe aussi que l’usage façonne tout autant les règles. Avec un petit bémol tout de même : sur les 20'000 néologismes possibles, seuls 1000 sont susceptibles vraiment d’être sélectionnés.

Allons rendre visite brièvement aux nouveaux mots qui ont intégré notre univers.

On apprend que (1) des termes modernes inspirés par des thèmes très tendance ont fait leur apparition, tels que «l’écoparticipation », «la flexisécurité », «la téléassistance », « interconfessionnel » ou encore «la luminothérapie ».

Ainsi «la  bien-pensance »côtoie « la biosécurité » et  « la blogosphère » tandis que « le carnettiste » raconte son voyage dans son carnet pendant que « le slameur »joue du slam.

En outre, « une écrivaine » peut se « destresser » en appelant avec son téléphone « sans fil » tout en portant un pull « XXL ».

Aussi, les jeunes sont-ils invités à «s’autonomiser »sans crainte de commettre quelque faute de français.

Un homme a le droit de se dire « essoré » (pour « épuisé ») et penser que sa femme est « insortable ».

Et même si vous ne connaissez pas « le tzatziki », sachez que le mot existe, enfin !

(2) Pour ce qui est des mots provenant de la Suisse, on apprend l’entrée en scène de « grader », «le tout-ménage » ainsi que « traclet ». Une définition très académique est attribuée dorénavant à l’expression helvétique « l’autogoal », ce qui désigne aussi bien littéralement (a) le but marqué contre son camp au football qu’au sens figuré (b) une action nuisible à ses propres intérêts ; comme dans l’exemple « Refuser une telle proposition, c’est s’infliger un autogoal. »

Faites vos jeux !

P. S. : les mots entre guillemets sont des nouveaux qui sont entrés dans la langue

08:27 | Lien permanent | Commentaires (14) | |  Facebook

Commentaires

Derière le jeu des mots il y a souvent les maux des enjeux!

Écrit par : patrick Dimier | jeudi, 28 août 2008

Comme c'est dommage de ne pas avoir évoqué Eveline Widmer-Schlumpf, qui marqua un autogoal, contre le parti qui la promue, pendant 30 ans, celui de son papa chéri...

Bien à vous,

Écrit par : Victor DUMITRESCU | jeudi, 28 août 2008

Bonjour Micheline !
Il m'aura fallu toutes ces années avant de pouvoir enfin vous faire un bisou XXL !

;o)

Écrit par : Blondesen | jeudi, 28 août 2008

@ Patrick Dimer: les mots aident peut-être à dire les maux des enjeux ...

Écrit par : Micheline Pace | jeudi, 28 août 2008

@ Victor : j'en étais sure que vous alliez retenir la leçon des mots d'origine suisse! Je vous mettrais la note maximale, tout de suite!

Ah, notre beau pays souffre de l'image (d'épinal?) - à l'extréieur - d'être le pays des occasions manquées à défaut de lapsus!

Bien à vous!

Écrit par : Micheline Pace | jeudi, 28 août 2008

Merci, Mme Pace, pour cette excellente leçon de français donnée avec légèreté, stuces et humour.

Écrit par : Marie-France de Meuron | jeudi, 28 août 2008

A quand les abréviations modernes, genre:

"slut c moi, mdr". Ou bien: "Ke fé tu?"

Écrit par : hommelibre | jeudi, 28 août 2008

Erreur, je voulais écrire: "Slt".

Écrit par : hommelibre | jeudi, 28 août 2008

En ce qui concerne les abréviations, ça reste un vrai casse-tête. Le langage SMS, c'est la cata sur le reste : 2 = de, "tamalou?" ou encore "un chapitre" pour "un chat pitre", "un ingrat" pour "un nain gras".

Qui dit mieux?

Écrit par : Micheline Pace | jeudi, 28 août 2008

@ Blondesen : oh, votre bisou XXL contrevient aux règles de la bien-pensance mais par contre ressemble pile poil à une forme d'écoparticipation!...;)

La flexisécurité que nous assure l'écran interactif grâce à la blogosphère constitue un espace interconfessionnel indéniable!

Bisous XXL à vous.

Écrit par : Micheline Pace | vendredi, 29 août 2008

"Râh lovely !"

(c'est dans Gotlib, pas encore dans le Larousse)

;o)

Écrit par : Blondesen | vendredi, 29 août 2008

Merci pour votre article. Je m'irteresse beaucoup a ce sujet. Je pense que cette information peut etre utile pour moi. Si vous avez encore queque chose, ecrivez-vous.

Écrit par : Robert - Blog | lundi, 03 novembre 2008

bon jour! je voudrais dire mon grand merci pour l'information presente. c'est ce que je chereche, elle est de grande importance puor moi. Merci

Écrit par : Lily - Phone Cards | jeudi, 27 novembre 2008

Bling-bling n'est pas encore entré dans la danse des nouveaux mots cette année!

Écrit par : Laure | mardi, 29 décembre 2009

Les commentaires sont fermés.