UA-105021232-1

samedi, 13 septembre 2008

DIP : Gargamel, le Machiavel

En cette rentrée marquée par le fétiche du trou noir, nous avons pu assister aujourd’hui au débat qui opposait le président du DIP et un représentant d’ARLE (Association Refaire L’Ecole). Cette association a gagné, vous vous en souvenez, une votation sur le « retour des notes » à l’école primaire, la pointe d’un iceberg qui renfermait une vraie volonté de changement tant dans les méthodes d’enseignement (remise en cause du système globalisant socio-constructiviste) qu’une valorisation de l’acte opérationnel d’enseigner face à l’appareil technocratique (plus coûteux, moins efficient). Par voie d’Initiative (un des grands instruments républicains) dont d’aucuns nous envient à l’étranger, le texte fut plébiscité à près de 76% dans les urnes.

Gargamel 2.jpg

Imaginez que l’Initiative royalement liberticide interdisant la fumée votée à une large majorité, ne se gênant pas de stigmatiser 30% de la population (les fumeurs), ne soit pas respectée. Soyez garantis que les autorités ainsi que les gens n’hésiteraient pas un instant d’user de leur pouvoir de répression, vite fait bien fait !!!!

(1) - Je vous colle une amende, na ! Vous contrevenez à la loi !

ou encore

(2) - Pouvez-vous fumer ailleurs ? Ici, c’est interdit. C’est la loi !


Bon, vous allez me dire que la santé ou la sécurité ou encore le prix d’exportation des vins genevois en zone frontalière, c’est plus sexy comme sujet car plus facilement tangible. Mais au fond, il n’y a pas de différence dans le traitement des instruments républicains en vigueur.

Le Conseiller d’Etat Charles Beer qui a toujours plus le droit à la parole comme si elle faisait loi a été de dénégations en dénégations ! Usant et abusant de toutes les marges à sa dispositions, il s’est écrié que le tour de passe-passe pour l’instauration des cents directeurs était budgétairement insignifiante (les chiffres parlent pourtant d’eux-mêmes), que la manœuvre visait avant tout la suppression d’un échelon hiérarchique (tout en la quadruplant en fait), que maintenant il y aurait un seul référent pour les profs et un seul interlocuteur pour les parents (ce qui était déjà le cas avec le corps inspectoral de l’époque, avant la décision de récompenser les signataires du Manifeste anti-Initiative 121). Concernant ses interventions de censure très violentes (ah, il faut montrer qu’il détient le monopole de la violence légitime comme personne), il demande à voir qui dans son département pratique tel procédé ; on se le demande … Le fait reste bel et bien une rétorsion grave à l’esprit et à la lettre de l’outil démocratique exprimé dans les urnes du 24 septembre 2006 ainsi que les travaux suivants pour l’établissement de la nouvelle loi. M. Charles Beer n’a jamais non plus pourquoi il n’a fait intervenir un membre d’ARLE dans les CDIP et CIIP (pourtant désigné par l’association initiatrice suite à une demande-promesse du Chef lui-même). Quant aux procédures de nomination tronquées de ces hauts cadres, il ne s’est jamais expliqué, puisqu’il est tellement au-dessus : force de cooptations, quelque candidature de qualité fut écartée sous des motifs abscons qui n’avaient rien à voir avec le cahier des charges publié !


Terminons avec cette lettre de lecteur – retranscrite ici telle quelle - parue dans la TdG de ce mercredi qui résume merveilleusement l’esprit qui domine cette manœuvre en lieu et place du respect élémentaire de la vox populi :

« J’ai lu avec stupéfaction le texte de M. Beer en « Invité » dans la Tribune du 6 septembre. De nombreuses questions jaillissent immédiatement et particulièrement à l’esprit de ceux qui ont essayé et tentent encore d’entrer en dialogue avec les décideurs du DIP. Pourquoi est-ce à eux d’énoncer les règles du jeu ? Chacun a pu constater que M. Beer et les siens n’apprécient pas tellement les débats dès lors qu’ils contrecarrent leurs projets ou qu’ils les gênent en mettant en lumière des zones d’ombres bien connues de la base. Où est le débat sur le chèque scolaire et l’obligation de scolariser à laquelle le privé échappe ? Où est le débat des 93 directeurs et les coûts cachés de cette opération ? Peut-on parler de débat « digne et constructif » en passant sous silence l’interdiction de paroles des profs de collège sur les blogs mêmes de la Tribune ? Le fait est que M. Beer n’aime pas les débats dignes et constructifs que lorsque c’est lui-même qui en définit les contours stricts, ainsi que les zones interdites ! »

En proposant la tronquiture du quotient, Gargamel agit de manière machavélique certes, sauf que là, on ne peut pas dire "si les faits l'accusent, les effets l'excusent."

Donnez votre avis sur la manière de procéder de M. Charles  Beer dans ce dossier brûlant pour l'avenir de notre société et sa désinvolture méprisante face au vote populaire...

 

 

 

15:03 | Lien permanent | Commentaires (18) | |  Facebook

Commentaires

Vous faites dire à Gargamel son enthousiasme pour la Révolution !

1789 - 1989 !

C'est tout ce qui m'intéresse, parce que l'autre imbécile...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | vendredi, 12 septembre 2008

C'est marrant, le gargamel ressemble étrangement à deux socialistes arrivistes et revenchard que sont charbonnier et paychère,

par contre, il faut tout de même beacoup plus beau le gargamel du monde bleu

Écrit par : Antoine | vendredi, 12 septembre 2008

Ah ! la république des petits copains ...

combien de dirlos déjà : 93 à 13'000 Frs par mois chacun...

Écrit par : rené | vendredi, 12 septembre 2008

Bonsoir Victor,
Bonsoir Antoine,
Bonsoir René,

Gargamel est peut-être plus malin. Mais l'autre use et abuse de tous ses pouvoirs pour dire des conneries et faire les plus grosses saloperies.

Aillieurs, ce type aurait été délogé vite fait bien fait.

Revanchards et bourrés de ressentiments, ils restent égoïstes et assoiffés de méchanceté.

La république des petits copains doit être dénoncée dans un Etat de droit des "plus sophistiqués"... Ici, c'est pire qu'en URSS! On use des procédures pour faire avaler n'importe quel miroir aux alouettes. Cessons d'être naïfs!

Écrit par : Micheline Pace | vendredi, 12 septembre 2008

Si l'initiative destitutive (proposition de la liste 9 pour la Constituante) existait dans la Constitution en vigueur, les fautes graves de CB l'auraient cloué au pilori! Honte sociale, pénalité, démission par le Souverain ...

Qu'attendent les gens pour le contraindre à la démission? Le bilan de ses fautes sera bientôt publié ...

Écrit par : Auguste | samedi, 13 septembre 2008

Gargamel, le Machiavel: superbement reconnaissable!

"Qui veut de ma salsepareille
Ciel Gargamel le machiavel
Un peu de cervelle de coccinelle
Ciel Gargamel le machiavel
Une béchamel de sauterelle qu'on écartèle
Ciel Gargamale le machiavel
Tout ça ne vaut pas un Schtroumpf découpé en rondelles
Ciel Gargamel le machiavel
Mais on ne veut pas être découpé en rondelles
(........................)
Tout ça ne vaut pas des petits lutins bleus en croque sel
Ciel Gargamel le machiavel
Mais on veut pas finir en croque sel."

Écrit par : Philippe B. | dimanche, 14 septembre 2008

On apprend par le Busingot du Journal IMMO que malgré tous les hauts cadres chouchoutés par l'ourson Charles Beer, une faute (qui n'est pas seulement de goût) a été commise en ce qui concerne les vacances officielles, soit scolaires : le Lundi de Pâcques a été placé un vendredi !

Etrange manoeuvre, n'est-ce pas?

Avouez que comme tous les enfants d'école primaire, on est en droit de ne pas comprendre ...

Écrit par : Ludovic K. | vendredi, 19 septembre 2008

Monsieur Charles Beer,

Faudrait-il, pour voir triompher la démocratie et le respect de la volonté du peuple souverain et électeur, utiliser vos propres méthodes ?
Voulez vous qu'une bombe soit placée dans votre bureau ?
Comme celle de la place Longemalle, vendredi passé ?

http://loran.blog.tdg.ch/archive/2008/09/26/alerte-a-la-bombe-place-longemalle.html

Démissionnez, Charles Beer !

La Fraction armée rouge, originellement en allemand Rote Armee Fraktion, également connue sous le sigle RAF, était une organisation révolutionnaire d'extrême gauche qui opéra en Allemagne de l'Ouest pendant les années 1970 et 1980, contribuant au climat des années de plomb.

On la connaît aussi sous le nom de bande à Baader, du nom de son chef Andreas Baader, ou encore sous le nom de groupe Baader-Meinhof du nom de l'autre fondatrice historique du groupe, Ulrike Meinhof.

L'organisation se présentait elle-même comme un mouvement de lutte armée, tandis qu'elle était considérée par le gouvernement ouest-allemand comme terroriste.

C'est cela que vous voulez ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | mardi, 30 septembre 2008

Je choisis Gargamel!

Écrit par : natural man pill | lundi, 01 décembre 2008

Pathétique spectacle que celui de Charles Beer pour "expliquer" sa place d'inappétent scolaire relégué au fond de la classe! Pauvres enseignants, si mal soutenus, condamnés à exécuter des séquences débiles! Pauvres gamins!

Écrit par : Henry de W. | jeudi, 04 décembre 2008

Demain, les socialistes choisissent leurs candidat(e)s au Conseil d'Etat. Il serait honteux que Charles Beer se retrouve à la Police pour toucher sa retraite pleine! Que le principe inique "2 poids - 2 mesures" cesse ...

Écrit par : Olympe | vendredi, 20 février 2009

Beer, pour son incompétence et Tornare, pour ses dépenses ridicules à la Ville ne doivent pas êtres élus. Concernant Manolo, il vient de décider que les restaurants scolaires ne distribueront plus de pain bio car la farine arrive d'Australie pas avion et plus de légumes bio qui, eux, arrivent de Marin (NE) par camion. Ces deux erreurs auront coûtés plusieurs millions à la collectivité. D'autre part, le fameux coup des "tuyaux d'arrosage du cimetière des Rois" a aussi coûté bonbon ! (160.000.--) sans la pose puisque ce boulot était fait par le SEVE alors qu'une entreprise privée avait demandé 60.000.-- pose comprise !

Écrit par : Octave Vairgebel | vendredi, 20 février 2009

Pfffffffff ... quel mérpis de la chose publique de la part d'un élu qui s'accroche au détriment de tous ! Après la votation, il continuera à rouler les gens dans la farine sans que personne ne bouge ... Balayez ces opportunistes de seconde zone.

Écrit par : Olympe | vendredi, 15 mai 2009

La rentrée '09 ressemble furieusement sur ce point à celle de '08 ...

Écrit par : Bof | jeudi, 03 septembre 2009

Qui êtes-vous, Pari Sportif Bonus? Grand merci pour ce message qui me va droit au coeur. Il y a tant d'informations à divulguer mais le temps manque, la multiplication des réseaux sociaux démultiplie le temps d'écrire, et il est des choses difficiles à traiter sur ce blog pour différentes raisons...

Le silence assourdissant sur certains sujets qu'il en devient presque éloquent. Il ne signifie pas pour autant "techniques de désinformation ou de diversion". Bien au contraire!

J'aurais tant aimé donné plus si ...

Grand merci encore! Et à bientôt!

Bien à vous

Écrit par : Micheline P. | jeudi, 15 mai 2014

Pari Sportif Bonus est un admirateur caché, Micheline...

Écrit par : Plouf | jeudi, 15 mai 2014

@ Plouf : le mystère de la toile ne me dira pas si les deux pseudo s'entrelacent ... Merci pour votre belle fidélité.

J'aurais tant envie d'avoir pu traiter de sujets bien instruits et qui nous concernent directement ou indirectement tels que :

- L'Algérie ferme les portes de son ambassade à Tripoli.
- La sédition n'a pas pris en Lybie, la transition non plus. L'ancien Ministre de l'Intérieur (qui avait par deux fois prononcé la peine de mort à l'encontre des infirmières bulgares et malmené les otages suisses), devenu président du CNT, a dût jeté l'éponge car le peuple n'en veut pas pour les prochaines élections.
- Un ancien membre d'Al-Qaïda - Noman Ben Othman - balance les noms des terroristes qui ont tué l'ambassadeur américain à Benghazi pour marquer la décennie des attentats du 11 septembre 2001. (On se souvient qu'en fin août 2013, le Ministre de l'Intérieur de Tunisie avait décrété l'association Ansaar Al-Charia comme terroriste; celle-ci avait promis de faire éclater des voies de communications et des ambassades occidentales.)
- Investiguer sur les tenants et aboutissants sur un projet de coopération suisse a été budgété dans la région classée hors de droit (où s'est installée un an avant un camp de djahistes pour la région.)
- Dénoncer certaine interprétation du partenariat migratoire qui donne des possibilités (sous prétexte de migration circulaire) à des ressortissants de bénéficier de billets d'avions gratis aller-retour, des contrats de travail inappropriés, etc, etc.
- les relations entre ces factions et notre pays sont prouvées et éprouvées.

Le délire et la mauvaise foi se moquent de l'esprit civique. Pourquoi tant de choses restent tues?

Machiavel nous est d'un grand secours.

Grand merci pour votre lecture assidue!

Très chaleureuses pensées à vous!

Écrit par : Micheline P. | vendredi, 16 mai 2014

Vraiment pratique le dessin de votre blogging, il l'aime beaucoup, l'avez-vous susciter vous même ?

Écrit par : pronostic france honduras coupe du monde | dimanche, 15 juin 2014

Les commentaires sont fermés.