UA-105021232-1

lundi, 22 septembre 2008

L'attentat terroriste d'Islamabad, le "11 septembre du Pakistan"

L’attentat perpétré à l'hôtel Marriott, à Islamabad, samedi n’a pas été revendiqué, revendiqué par le Daily Times de « 11 septembre du Pakistan ». Le kamikaze n'a pas provoqué une, mais deux explosions ! Le bilan officiel fait état d'environ 53 morts et de 260 blessés. Parmi les victimes, figureraient au moins quatre ressortissants étrangers : deux Américains, un Vietnamien ainsi que l'ambassadeur de la République tchèque au Pakistan, Ivo Zdarek. Un diplomate danois est également porté disparu.

politique-obama-millionaire.jpg

Mais les enquêteurs pensent avoir identifié leur coupable : al-Qaida. Selon l'un d'entre eux, cette attaque perpétrée avec plus de 500 kg d'explosifs, «porte la marque» de l'organisation terroriste. Depuis plusieurs mois, la capitale pakistanaise est en proie à une vague d'attentats commis par des islamistes proches de ce réseau.

Force est de constater qu'il y a un an, Oussama Ben Laden en personne et son adjoint Ayman Al-Zawahiri -dont Washington pense qu'ils se terrent dans les zones tribales pakistanaises- avaient décrété le djihad au prédécesseur du président pakistanais Ali Asif Zardari, le général Pervez Musharraf et son gouvernement, qualifiés de «chiens de Bush».

Il faut préciser que les spécialistes d'Al-Qaïda reconnaissent que le nord-ouest du Pakistan est devenu "le nouveau front de la guerre contre le terrorisme". Qu'en est-il à Genève?

09:48 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook

Commentaires

Genève ? Les fonds de Benazir Bhutto, vous voulez dire ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | lundi, 22 septembre 2008

Raahhhhh, Victor! Vous êtes trop perspicace. C'en est est trop ...

Écrit par : Micheline Pace | lundi, 22 septembre 2008

Notre cité renferme tout de même quelque centre névralgique du radicalisme qui ont droit à la parole que les politiques mêmes écoutent de peur d'être taxés de racistes! Le monde à l'envers, n'est-ce pas?

La bêtise, le ridicule ne tuent pas, décidément...

Écrit par : juliette de c. | lundi, 22 septembre 2008

Nous les humains, on sait au moins une chose : notre disparition sera provoquée par nous-mêmes! Le savoir est déjà une bonne chose...

Écrit par : Solon | vendredi, 24 octobre 2008

"Nous les humains, on sait au moins une chose : notre disparition sera provoquée par nous-mêmes! Le savoir est déjà une bonne chose..."

Un cataclysme du type météorite,n'aurait pas pour origine l'homme.

D.J

Écrit par : D.J | vendredi, 24 octobre 2008

Un ex-garde du corps de Ben Laden parle, se confesse, avoue, se repentit peut-être ... À quand un monde sans maître ni esclave ???

Écrit par : Bofitude | jeudi, 21 mai 2009

Dans le délire qui alimente les débats sur la vente d'armes à l'étranger (forcément!), ne pourrait-on pas mettre fin aux criminels de guerre?

Dans le monde tel qu'il est, la Suisse ne doit toutefois pas abdiquer car d'autres le feront à sa place.

Écrit par : Cédric C. | mercredi, 04 novembre 2009

Les commentaires sont fermés.