mardi, 11 novembre 2008

Ombres et lumières

Aujourd’hui - c’est promis ! – je ne parlerai pas de sujet sérieux. Un peu d’inessentiel sied parfois tout autant que les vaines polémiques auxquelles notre société nous a habitués pour éviter que les choses changent véritablement, ce sous le sceau du droit à la vie, au respect, à la différence autant qu’à l’indifférence. Nul ne sert d’ajouter à ce tableau les meilleures intentions du monde qui président à ce genre d’injonctions dont le seul effet est d’ôter le peu d’espace de liberté réelle dont on peut encore jouir dans son quotidien.

Dans cette atmosphère irrespirable – eh, oui, encore une métaphore liée à la pollution, à la fumée passive ou active, au trifluorure d’azote, plus connu sous la formule NF3, le fameux gaz à effet de serre – il reste néanmoins quelques nouvelles détonantes. fumer4.jpg

- Alors que l’on ne voyait le visage pâle d’Isabelle Adjani plus que sur les publicités Lancel, on apprend que la mystérieuse star fait un retour remarqué sur les écrans : elle joue le rôle de Sonia, une professeure de français, nerveusement atteinte, qui découvrant un revolver dans la salle de classe, s’en empare pour blesser involontairement un élève ; dès lors, elle perd la raison au point de prendre sa classe en otage.

- Dans le même temps, on sait qu’Obama découvre le Bureau ovale. De toutes les louanges qui ont afflué depuis son élection, une voix discordante s’est élevée dans le concert des nations, qui a mis en émoi la diplomatie : Silvio Berlusconi a salué l’événement en s’écriant qu’ « Obama a tout pour bien s’entendre avec Medvedev car il est beau, jeune … et bronzé. »

Dans l'esprit du Cavaliere, ce devait être un compliment, vu ses efforts à demeurer toujours le plus possible cuivré, à coup d’UV.

- Parallèlement, des politiques français de tous bords, dont la Princesse Carla Bruni-Sarkozy, signent un Manifeste intitulé « Oui, nous pouvons ! » en référence au slogan de campagne du Candidat noir à la Maison Blanche Yes, we can! ...

Oh, mince! Caramba, j'ai encore fauté, moi qui ne voulais pas parler de sujets sérieux ...

Black1.gif

 

 

Et Michael Jackson dans tout ça??

11:30 | Lien permanent | Commentaires (13) | |  Facebook

Commentaires

A la question primordiale de "pourquoi bloguez-vous?" je réponds, ;=) que l'on peut parler sans être interrompu, rires, développer ses arguments en relisant le texte d'un autre et en y répondant point par point...la dialectique idéale, je dirais....
Un débat dans lequel chacun se lit. Je trouve cela sympa....
Et on peut le lire quand on veut, les écrits restants plus que les paroles qui etc...
Vive les blogs...:=)
Et bonne soirée!
Ark

Écrit par : arkencielle | lundi, 10 novembre 2008

La dialecte idéale, la vraie, quoi! Vive les blogs, lieux où l'on se cause!
La maïeutique s'y exerce sans pudeur, la catharsis s'y effectue sans retenue.
Chère Arkentielle, je vous souhaite à mon tour une bonne soirée...

Écrit par : Micheline Pace | lundi, 10 novembre 2008

Cessez de m'interrompre quand je passe pour dire "Bonne nuit !"

;o)

Écrit par : Blondesen | mardi, 11 novembre 2008

Obama a promis à sa fille un chien: oui, oui, la nouvelle a parcouru le monde dès son élection. Toute la question aujourd'hui reste de savoir quelle race de chien va entrer à la Maison Blanche, dixit Madame LaPresse.

Écrit par : François T. | mardi, 11 novembre 2008

Super votre billet d'humeur et d'humour! Il apporte un vent de légèreté aux choses les plus lourdes, un peu de lumière dans l'obscurantisme environnant!

Écrit par : Henry de W. | mercredi, 12 novembre 2008

La démocratie apparaît sous son grand jour : une farce! L'opinion "politique" d'un individu n'exprime le plus souvent que sa satisfaction ou son insatisfaction en référence au statut social qui est le sien dans l'ordre établi. Par extension, l'opinion d'une groupe majoritaire n'est que le résultat de réactions pulsionnelles, d'out-puts mécanistes, bien plus qu'une analyse socio-économique en bonne et due forme. Les apparâts d'une argumentation politique trouvent ainsi leur validité dans un narcissisme forcené qui ne se justifie que dans une volonté d'exister pour soi!

Au-delà des fictions représentants tous les types de gouvernements possibles, la démocratie n'est finalement ni pire ni meilleure que les autres manières de gouvernance (aune n'existant idéalement)!

Écrit par : Laurence H. | vendredi, 14 novembre 2008

Vu juste, Micheline! Une nouvelle fois, le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi a évoqué, hier, dimanche 23 novembre, le "bronzage" de Barack Obama (ainsi que de Naomi Campbell au passage), affirmant reesentir de "l'envie", malgré les polémiques diplomatiques qu'une pareille assertion a provoquées il y a 15 jours.

Selon ses propres termes, il a précisé au cours d'une conférence de presse sur le versant adriatique: "Inutile de vous dire que quand j'ai dit qu'Obama était bronzé, je voulais faire un compliment un peu envieux. Parce que nous voudrions tous être bronzés comme Naomi Campbell et Obama".

Écrit par : Ludovic K. | lundi, 24 novembre 2008

Etrange Obama! Le candidat qui a fait d'Internet l'outil central de sa campagne est en passe de faire entrer la Maison-Blanche dans l'ère de l'interactivité. Son équipe presque formée, il souhaite réformer son monde avec une femme de tête à ses côtés : son épouse!

Écrit par : Agrippine | mardi, 09 décembre 2008

« L’Amérique peut changer », a affirmé Obama dans son discours de vainqueur, mais aussi « Nous sommes et nous serons toujours les Etats-Unis d’Amérique », un pays par essence messianique, abîmé dans un culte de lui-même qui est sa plus authentique religion ... “Born again”, dirait-on!

Obama annonça le 4 novembre « une nouvelle aube du leadership américain » même si beaucoup de commentateurs voient essentiellement aujourd'hui en Obama un président noir.

BLACK IS BEAUTIFUL !!! ???

Écrit par : Messaline | jeudi, 26 février 2009

L'homme qui fit trembler New York est capturé. Ouf !!! Obama décide de ne pas divulguer les photos des sévices produits à Guatanamo qu'il souhaite fermer.

"Si tu peux, tu dois", disait Platon.
Une exhortation devenue réalité avec Barack ...

Écrit par : Créon | jeudi, 21 mai 2009

Et Michael Jackson dans tout ça?? Il est mort entre-temps, hélas ... Qui nous fera tant rêver, je vous le demande? ... Obama, certainement pas! Il serait apparemment devenu un président comme les autres.

Écrit par : François Thévenet | dimanche, 20 décembre 2009

Obama cassera sûrement la baraque. Voici un florilège de réactions "piqués" sur le net :

" Sous une grande banderole "Le vote est un devoir", hot-dogs, chips et cookies s'étalent sur une table dressée à l'intention des volontaires, en grande majorité membres de la communauté afro-américaine.

"Dieu ne laissera pas cet homme échouer, grâce aux gens comme vous", promet l'animatrice de radio Yolanda Adams à ses ouailles qui s'apprêtent à partir faire du porte-à-porte pour convaincre les habitants du quartier de voter pour le président démocrate.

"Vous faites de ce monde un monde meilleur en demandant aux gens s'ils sont inscrits sur les listes électorales. Amen!"

Good luck to Obama!

Écrit par : NY | mercredi, 17 octobre 2012

Yes, we can! Yes, he couldt! Good luck again, Mr President!

Écrit par : Mike B. | mercredi, 07 novembre 2012

Les commentaires sont fermés.