UA-105021232-1

dimanche, 23 novembre 2008

Ceci n'est pas un chapeau...

Grande admiratrice du Maître en graphisme, Blondesen, représentant mondial et international des Blonds sur terre, j'ai eu envie de vous proposer une brève réflexion illustrée sur l'actualité, par extension de l'oeuvre d'art Ceci n'est pas une pipe (sur son blog), en cette époque où les prises de positions concernant l'école et la cigarette ainsi que la drogue brouillent tous les repères des comportements et codes sociaux.
ceci-n-est-plus-un-chapeau.jpg

ça ne pourrait être donc un ... BONNET D'ÂNE dont le Prétendant est

le Président de l'Instruction publique.
Ne sachant pas compter, il ose affirmer à la population que sa
garde prétorienne ne coûtera pas 1 franc au contribuable alors
que des Communes se rendent comptent déjà de la facture d'une
telle opération de séduction qui leur incombe!
picsou4.jpg
Par un coup de baguette magique, il manipule les mots afin qu'ils
s'adaptent à sa propre volonté et représentation du monde. Reconnaissant
toutefois avoir voulu exprimer son opinion sur l'IN 134 en faveur de
 son CP alors que la brochure des votations nn'était pas le lieu pour le faire
(une présentation objective était ce que les électeurs attendaient d'un tel document officiel),
il poursuit cependant en clamant son "innocence".
Mais bien que le résumé de sa position ait été sanctionné par le TA, cela ne l'empêche cependant
de lui reprocher - malgré la séparation constitutionnelle des pouvoirs - la décision de suspendre la votation.
De qui se fout-on? (expression littéraire idoine) ...
D'un côté, la volonté d'influencer l'électeur est relevée (Arrêt du TA, p.14), qualifiée
parmi "les fautes les plus lourdes que puisse commettre un gouvernement",
de l'autre, un Conseiller d'Etat se permettant de commenter un décision de justice!
 
pamela2.jpg
Rien que pour Blondesen : on peut légitimement se demander si les arguments de Pamela Anderson en faveur de la libération
de la marijuana lors de la campagne d'Obama suffisent à
convaincre la population en vue des votations du 30 novembre.
pamel3.jpg

 

20:04 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Micheliiiiiiiiiiine ! Vous savez pourtant que les brunes, aaah les brunes...
Hormis cela, je trouve les arguments de Madame Anderson quelque peu artificiels.
Cependant, si elle est - à l'instar d'un élu que je ne citerais pas - ni responsable, ni coupable de cette façon gonflée d'aborder la question, je veux bien entrer en matière.

:o)

Écrit par : Blondesen | dimanche, 23 novembre 2008

Le Bonnet d'Âne ne doit plus être élu! Rappelez aux délégués et aux électeurs socialos son irrespect des règles de la res publica, son arrogance et son mépris affichés dans la gestion de dossiers concernant des individus victimes de mobbing politique autant que dans les orientations idéologiques honteusement menées quant aux trois ordres d'enseignement avec la denière sanction judiciaire! Bilan odieusement catastrophique = adieu l'Ourson!

Écrit par : Antinéa | vendredi, 20 février 2009

Pffffff ... Quelle république voulons-nous? Nolens volens, abattons les murs qui font obstacle à une vie digne!

Écrit par : ??!...!;)...?!!! | mercredi, 04 novembre 2009

Les commentaires sont fermés.