UA-105021232-1

mercredi, 17 décembre 2008

Fin de la pub sur le petit écran

benetton.jpg

La fin de la pub sur la TV publique française entrera en force le 5 janvier de la prochaine année. Pour un événement, c’en est un, pour le coup ! Notre vie va-t-elle changer ?

Absent des médias durant deux longues années, Oliviero TOSCANI revenait sur le devant de la scène, notamment avec ses images chics et chocs sur le SIDA. Il nous livre une réflexion profonde sur l'essence de ce moyen de communication!

Toujours prêt à mettre le doigt là où ça fait mal, l’artiste de Benetton prétend montrer la réalité sous une lumière crue et authentique. Son credo : la publicité est une charogne qui nous sourit, l’art est dans la subversion.

L’auteur aime à se référer au Caravage pour appuyer son credo: lui qui ne croyait pas en Dieu, peignait principalement des Madones ; bien qu’homosexuel, il prenait ses modèles pour réaliser ces vierges parmi les prostituées. toscani4.jpg

Si l’art est la plus haute expression de la communication en ce qu’il promeut des idées nouvelles, Toscani affirme faire de la pub « autrement », justement en montrant les choses qu’on veut généralement cacher (la maladie, la guerre, le chômage, les conditions des détenus parfois inhumaines, le racisme, la laideur…)

Vivant dans une époque méchamment frappée d’anorexie sociale, mentale, culturelle et politique, posons-nous donc la question de savoir quelles règles éthico-esthétiques nous suivons ou devons suivre. Partant de là, quelle place attibuons-nous à la pub dans le cadre de l’information, notamment télévisée.  Voilà, c'était la réflexion du jour ... 

 

Le génie de la pub, dont la formation en photo s'est déroulée à Zurich, au Kustgewerbe-schule, propose même que les pouvoirs publics sponsorisent ce type de campagnes avec une série de réflexions autour ... Pour un second effet kiss cool, ça ne manque en tout cas pas d'air en cette ère proprement irrespirable!

toscani2.jpg

 

  

13:33 | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook

Commentaires

Et bien, moins de pub, permettra aux chaînes de tenir leurs horaires, mais aussi à garantir des programmes de qualité.
Subsidiairement, nous pourrons suivre les débats et se coucher à des heures raisonnables.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | mercredi, 17 décembre 2008

Votre avis m'interpelle. M'étant souvent dit la même chose, j'approuve cette idée. Mais il n'en reste pas moins qu'il y a des chefs d'oeuvre dans la pub qu'on aurait tort de s'en passer, tellement leurs messages sont éloquent même en se passant de mots... Peut-être, la politique des chaînes de télévision a failli en ce qu'elle propose beaucoup de m..., qu'elle nous bombardent de tout et n'importe quoi, qu'elle empêche le bon déroulement des horaires de films, d'émissions.

Hier soir, je n'ai pas pu éviter mon émission favorite "Faites entrer l'accusé" et rebelote, je me suis couchée point d'heure; elle a commencé avec une demi-heure de "retard"...

Écrit par : Micheline Pace | mercredi, 17 décembre 2008

Bonjour,

N'oubliez pas que la suppression de la pub induit aussi un impôt supplémentaire pour les Français.

Écrit par : Pascale | mercredi, 17 décembre 2008

"N'oubliez pas que la suppression de la pub induit aussi un impôt supplémentaire pour les Français."

Je suis loin d'être convaincu par cette affirmation.

A contrario, lorsque la pub est universelle sur tous les produits, le coût de la publicité est inclus dans le prix des produit et le consomateur est obligé d'en acquiter le montant ... on peut alors assimiler ce montant obligatoire à une taxe privée.

Écrit par : Djinius | mercredi, 17 décembre 2008

Bonjour Pascale,

Loin de moi l'idée de m'immiscer dans les méandres de la vie politique français, mais je me demandais quelles seraient les conséquences d'une telle disparaition. Merci d'y avoir répondu.

C'est donc affligeant de constater que même sous un gvt de droite, le seul bur est d'augmenter les taxes... Les bénéfices apportés par la pub à la TV va certainement disparaître et provoquer un manque à gagner terrible.

QUIID ??

Écrit par : Micheline Pace | mercredi, 17 décembre 2008

@Djinius
Que vous soyez convaincu ou pas, il s'agit bien de taxes supplémentaires, notamment sur les accès Internet (ce qui cause d'ailleurs une vive polémique : http://www.rue89.com/2008/11/24/redevance-serai-je-taxe-sur-ce-dont-je-ne-jouis-pas).

"on peut alors assimiler ce montant obligatoire à une taxe privée" cela n'a pas de sens puisque le produit en question est la télévision et la pub est pour elle une source de revenu.

Une redevance reste une taxe ou un impôt ou une dîme ou un prélèvement obligatoire.

@Micheline
Je dois dire qu'une télé sans pub est tentante mais il y a des implications financières et sans doute qualitatives. Dommage :-(

Écrit par : Pascale | mercredi, 17 décembre 2008

Pascale,

On s'est mal compris : j'appelle "taxe privée" le fait que l'énorme majorité des produits que vous achetez dans le commerce ont une une partie de leur prix qui part pour rémunéner des publicitaire et leur media.

C'est un peu comme la TVA : on ne peut pas y échaper sur les produis de consomation.

Sinon, le but de ce gouvernement n'est pas d'augmenter en soit les taxes, mais de faire plaisir aux petits amis de TF1 ... d'ailleur les proposition de suppression de la publicité figure en noir sur blanc dans un "livre blanc" de lobbying que TF1 avait remis il y a quelques mois au gouvernement ...

Écrit par : Djinius | mercredi, 17 décembre 2008

Un article mentionnant ce document de TF1 : http://television.telerama.fr/television/extraits-du-livre-blanc-de-tf1-qui-demandait-la-fin-de-la-pub-sur-france-televisions,36954.php

Écrit par : Djinius | mercredi, 17 décembre 2008

Oui Djilnius, mais j'insiste, il y aura quand-même une taxe supplémentaire payée par les contribuables.

Pour l'espèce de taxe privée dont on paie une part de publicité dont vous parlez, c'est la norme me semble-t-il que tout ce qui contribue à la valeur ajoutée et les coûts est reporté partiellement sur un produit.

Le gouvernement français coupe une part des revenus et étatise un peu plus les chaînes publiques tout en rendant service aux chaînes privées. Sur ce point, nous sommes d'accord.

Écrit par : Pascale | mercredi, 17 décembre 2008

Un grand merci Dijinius pour ce rapport explosif! J'ai entendu dire entre-temps que l'interdiction de la pub sur les chaînes TV publiques en FR aura aussi des répercussions sur nos chaînes suisses.

En tous cas, c'est bien un grand cadeau offert à son ami Bouyges et les gens n'échapperont pas à une surtaxe, comm ele souligne Pascale!

Bonne journée à tous 2.

Écrit par : Micheline Pace | jeudi, 18 décembre 2008

"La publicité est une charogne qui nous sourit, l'art est dans la subversion"
....voilà une explication qui souligne la pure perversion intellectuelle et manipulatrice de son auteur !
La publicité n'est qu'une tricherie imagée ou écrite pour acquérir une clientèle, jouant sur les cordes des sensibilités humaines.
Il n'y a pas besoin de la publicité pour montrer les horreurs du monde ! Il suffit de regarder les nouvelles ou les journaux télévisés !!!!!!
Quant aux vérités, je préfère qu'elles émanent de personnes concernées et sérieuses.
Pour moi, la pub peut disparaître demain ! car ce n'est pas du sérieux.
Bonne soirée
Amitiés
Coucou

Écrit par : coucou | jeudi, 18 décembre 2008

Quoi qu'il en soit, pour Noël, consommez écologiquement correct sans vous ruiner économiquement!

Écrit par : quidam | samedi, 28 novembre 2009

Les commentaires sont fermés.