UA-105021232-1

mercredi, 31 décembre 2008

TIC-TAC, TIC-TAC (2) ... bientôt 2009 !

 « La mort a une odeur qui ne me quitte plus,

Car je sais que demain est à jamais perdu. »

(Mary Varsovie, Vertiges nocturnes IV)

Cette note est comme la suite de l’antépénultième.

Titc-tac, tic-tac … d’ici quelques heures, nous assisterons au passage de la nouvelle année. A la bonne heure ! Bonheurs et malheurs vécus tisseront désormais les fils de la mémoire. Mais des objets datant des XVIIIe et XIXe s. nous font encore rêver par l’ingéniosité de leur mécanique.horloge2.jpg

Classés en sept catégories - boîtes, bronzes, ivoires, montres, cannes, tabatières, images secrètes – les objets érotiques à transformations nous rappellent les liens entre chronos et eros, sans oublier que Roger Peyrefitte, André Breton, Michel Simon en ont été les heureux possesseurs pour un temps. Véritables jouets pour grandes personnes d’un autre âge, exposés à Lausanne, ils ne dévoilent toutefois pas leur mystère au premier coup d’œil. En effet, ce charme espiègle aime se masquer, se laisser désirer : manipulez délicatement cette tabatière et un double fond fera paraître une peinture relatant une scène grivoise ; dévissez le pommeau de cette canne et vous y découvrirez une sculpture coquine ; ouvrez par un simple déclic cette montre en argent qui s'ouvrira sur une scène émaillée légèrement zoophile, inspirée de Fragonard ; cette carte à jouer a besoin d’une forte lumière pour vous dévoiler, par transparence, une dame de pique en piquante posture…

anime_sheets.jpgC'est dire que si dans la catégorie des cadeaux parfaitement inutiles (quoique...), il y a ces housses de couette en trompe-l’œil qui permettent de dormir en bonne compagnie, ces objets érotiques dits "à transformations" nous relient ainsi entre passé, présent et ... futur, qui pour St-Augustin n'existent pas.

Notre langue a d'ailleurs gardé les marques de cette vision.

  • Dans le langage courant, on trouve :

-          le branle des cloches pour désigner les coups déterminant l’heure et dont le battant sert de métaphore au phallus.

  • Dans le même registre, on retiendra :

-          donner du retour des mâtines : c’est à dire copuler, par allusion aux mâtines, l’heure où l’on donne des bons coups, de cloche ou de queue.

  • En argot, l’association d’idée entre le sexe et le temps se retrouve aussi dans les expressions suivantes :

-          tirer un coup : mise en relation entre l’activité du canonnier (d’où la beauté canon), qui évoque les coups de l’horloge et le nombre de coups tirés vantés par les amants durant une nuit.tittac3.jpg

-         être à la bourre : être en retard. Toutefois, bourrer, c’est coïter ; d’où l’apostrophe vulgaire "Bonne bourre".

-     le verre de montre : les fesses.   

-          la trotteuse : la prostituée.

-          le pointeur : le violeur.

     tictac2.jpg

-          le cadran : le sexe de la femme.

-          marquer midi : bander.

-          un contre-temps : ne pas bander.

-          une plombe : une maladie vénérienne.

A visiter, à méditer, à consommer sans modération, à acheter, à offrir, à mimer, à (ad)mirer sans retenue!!

 

A toutes et à tous, je vous souhaite un joyeux Réveillon !

Qu’il soit un heureux prélude à l'An Neuf  …

 

08:25 | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook

samedi, 27 décembre 2008

Saviano, auteur du roman sur la gestion des déchets napolitains, menacé de mort pour Noël, reste debout!

saviano.jpgOn est très heureux de savoir Roberto Saviano briller parmi nous! Après son périple à Paris, Roberto Saviano, l’auteur de Gomorre, a rencontré Salman Rushdie à Stockholm, selon qui l’auteur italien court un grave danger. Deux après la parution de son best-seller, vendu en Italie à 1,8 million d’exemplaires et inspiré un film primé à Cannes, le journaliste de 29 ans continue à affronter « la pieuvre » malgré les grandes menaces de mort qui pèsent sur lui. Rappelons que un clan puissant mafieux napolitain a mis sa tête à prix pour le 31 décembre. L’écriture reste une nécessité vitale dans sa situation mais il avoue être fatigué de cette existence de réprouvé. Effectivement, Saviano doit se déplacer tous les quatre ou cinq jours : d’une caserne de carabiniers à Naples, il doit rejoindre un appartement secret à Rome, etc. Ce nomadisme contraint le prive aussi d’une vie privée satisfaisante.

Depuis la publication de Gomorre, le monde s’est finalement intéressé à la Camorra, mafia napolitaine, ainsi qu’à cette campagne polluée par les ordures qui ont tant fait parler de leurs effets à Genève. saviano4.jpg

Salman Rushdie, qui a connu une fatwa à cause de son livre, fut condamné ; le cas de Saviano est un peu autre en ceci que c’est son succès qui l’a condamné à vivre sous haute escorte. Cette tragicomédie à l’italienne le force à vivre traqué afin d’éviter que le clan Casalesi ne le tue comme promis avant Noël.

saviano3.gifCette tragicomédie à l’italienne le force à vivre traqué afin d’éviter que le clan Casalesi ne le tue comme promis avant Noël, de la même manière que le fut le juge anti-mafia Falcone le 23 mai 1992.

Beaucoup d’intellectuels se sont mobilisés dans le monde pour Saviano. Face à cette pressante menace de mort lancée depuis maintenant deux ans, dix-sept Prix Nobel, parmi lesquels Dario Fo, Mikhaïl Gorbatchev, Rita Levi et Günter Grass, ont signé une pétition, avec 250 000 autres citoyens, ont apposé leur signature sur les grands nationaux européens.

Vive la liberté d'expression.... à l'épreuve des balles !

 

09:25 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : terrorisme, violence, mafia, journalisme, écrivain, roberto saviano | |  Facebook

vendredi, 26 décembre 2008

TIC-TAC , TIC-TAC ... eros & chronos (1)

horloge1.jpgLa fin d’une année en annonce de façon prévisible une nouvelle à venir. C’est donc une affaire de temps. La mesure du temps qui passe nous est fournie mécaniquement par la montre, moyen bien plus fiable que l’alternance du jour et de la nuit, des saisons ou encore des marques sillonnant inexorablement le derme. L’essence du temps se confond par définition avec l’être, recouvrant de ce fait la durée entre la naissance et la mort. La trêve – de Noël - invoque aussi l’idée de la pause, notion temporelle par nature.

Il n'est ainsi pas inopportun d'esquisser une brève histoire du temps, et plus particulièrement des liens entre la mécanique de la mesure du temps et celle de la sexualité, phénomènes absolument consubstantiels l’existence... Existe-t-il un rapport entre les deux phénomènes ? La mécanicité des mouvements sexuels se peut-elle prévoir et être provoquée de manière ponctuelle (par exemple, un début, un point culminant, une apothéose, un décrescendo) ?

Même si la Suisse en perte de vitesse apparaît actuellement un peu comme le lieu des autos-goals, (le mot est entré dans la langue, gardant son origine hélvetique), notre pays étant caractérisé par le génie horloger, une grande manne économique en émana durant des siècles.

Une exposition des plus suggestives a lieu à Lausanne grâce aux soins de l’éditeur et patron de la galerie érotique lausannoise du même nom, Michel Froidevaux.  Il présente tout à la fois l’étonnante collection d’un amateur initié resté anonyme et publie Eros Secret, objets érotiques à transformation, magnifique œuvre réalisée par Véronique Willemin… L’art des montres fabriquées en Suisse (ainsi qu’en Chine) dès le XVIIIe siècle démontre le parallélisme entre l'eros et le chonos . Tic-tac, tic-tac … le caractère mécanique du coït évoque le tic-tac de l’horloge.

horloge3.jpgExportées sous le nom de "montres à sujets lubriques", ces objets fonctionnels utilitaires n'affichent cependant pas d'emblée leur caractère obscène mais se voient animées, parfois même sous le motif décoratif du cadran, de trésors érotiques cachés. Et voilà que quand on les remonte, on actionne le mouvement de va et vient d’un personnage qui exécute alors un coït raide et répétitif!

Aujourd’hui, il est donc devenu impossible de parler horloge, montre ou balancier sans qu’on n’imagine des sous-entendus, comme le prouve une formule employée par les filles de joie datant déjà de cette époque “Monsieur, voulez-vous que je remonte votre pendule ?”

A la bonne heure ! Le moment de l’union des cœurs et des corps est désigné par cette locution. Les Heures, compagnes d’Aphrodite (déesse de l’amour dans la mythologie grecque) guidaient vers le bonheur. Si l’aiguille  indique anciennement le pénis, le mouvement des aiguilles suggère des images fort éloquentes : il peut évoquer le rêve enfoui d’une étreinte qui part en toupie sans jamais s’arrêter, où l’envol du temps est suspendu pour un moment d’éternité. 

 

P. S. Pour d'autres images de montres coquines, à voir aussi

 http://blog.clairedessens.net/pages/Illustrations-%3A-Montres-erotiques  !!

06:30 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook

samedi, 20 décembre 2008

1968 - 2008

"Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent." (Samuel Beckett)

 

L’année 2008 tire désormais à sa fin. Nous venons de fêter une nouvelle décennie de la date fatidique 1968.

Une période de confusion s'achève, où l’économie financière planétaire impose sa loi et précipite le naufrage, détruisant conquetesnoyees68.jpgles conditions de survie de la planète tandis que la nécessité ordonne de remettre en question les idées reçues communément admises et d’éviter les solutions de changement inopérantes pour un avenir improbable.

Il y a 40 ans, naissait la publicité ! C'était une première : «Dany le Rouge» face à Valéry Giscard d'Estaing sur la même estrade, soit le futur ancien président de la République et celui qui scandait en 1968 «élections, piège à cons», avant de se faire élire député européen.

indesirables68.jpgLa contraception, avec son contrôle des naissances, plus qu’une licité de la sexualité débridée changeait la face du monde.

En même temps, l’arrivée de la publicité de marque à la télévision donnait lieu à un débat biaisé, au printemps 1968. Celle-ci est ainsi autorisée dès le 1er octobre. D’un côté, l’opposition reproche au gouvernement de se saisir d'un tel instrument pour en finir avec une presse régionale hostile et partiale, qui verra par la suite, effectivement, ses ressources publicitaires amputées. De l’autre côté, le pouvoir en place n’a qu’une obsession, à savoir passer par la voie réglementaire plutôt que parlementaire pour faire passer son projet de «communication ».46342.jpg Cependant certains secteurs d’activités sont soumis à des restrictions radicales (alcool, tabac, médicaments, armes à feu, assistance juridique...). Et par une ironie du sort, la grande distribution, elle, n’est plus un « secteur interdit » depuis le 1er janvier 2007.

  Apparition sur petit écran, le 1er octobre 1968 à 19h55 pétante,

de la première publicité télévisée française pour un fromage...

"Du pain, du vin, du Boursin."

Née par décret, la pub faillit périr par décret. Son actuelle mise en berne sur les chaînes publiques du grand frère voisin renvoie à son origine pleine de bruit et de fureur d'il y a quarante ans. Cette interdiction décidée au plus haut sommet de l'Etat provoquera peut-être quelques répercussions chez nous, ne serait-ce que pour la grille-horaire mais elle n'en demeure pas moins étrange... mai-1968-2008-sarko-thumb.jpg

 

 

En cette année 2008, on a dit que les rôles sont inversés depuis 1968 :

  • En 1968, les citoyens s’émancipaient.
  • En 2008, c’est le Président qui s’émancipe.

Un énigmatique « livre blanc de TF1 » aurait-il inspiré à Nicolas Sarkozy l’idée de cette suppression ? Le conseil viendrait de l’ami de 30 ans de Sarkozy, Martin Bouygues, propriétaire de TF1, qui définit comme déplacée la pub sur une ressource publique. Jugez ses propres termes :

«La publicité télévisée est, en effet, un véritable levier de relance de la consommation et, par conséquent, de la croissance économique ; elle stimule la demande, encourage la concurrence et développe l’innovation. Il apparaît, dès lors, paradoxal que, dans le même temps, les pouvoirs publics se montrent soucieux de relancer la croissance de notre pays sans chercher, par ailleurs, à libéraliser ce vecteur. »

Annonce-t-on la fin d'un monde, en cette fin d'année, dont la seule permanence est de ne point en avoir?  Ce dicours n'en reste néanmoins pas plus explicite sur le futur imprévisible qui nous "attend" ...

 

 

16:34 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : 1968 | |  Facebook

vendredi, 19 décembre 2008

Budget 2009

63.jpgC'est la grande journée du Grand-Conseil, moment important pour la République. On va y voter le budget pour l'année à venir.

Pour l'instant, on croit savoir que la Constituante ne siégera ni dans la Salle du GC ni aux Forces Motrices et son budget de fonctionnement s'élèvera à Fr. 4 mio, montant jugé insuffisant pour certains Chefs de groupe.

Les lignes se référant aux subventions seront certaienement parcourues vite fait bien fait mais gageons que certains députés polus diligents sauront poser les bonnes questions concernant certaines structures obsolètes et désuètes, s'avérant de véritables chasses-gardées dont les prestations font doublon.

Le DIP continuera-t-il à mentir sur le coût réel débloqué pour la garde prétorienne du "roi malgré lui" Charles (Magne-toi!)?? A cet effet, la population est invitée à lire l' IUE 618-A déposée au GC à la rentrée '08, accompagnée de la réponse du CE, des plus fumeuses!

À quelle sauce HARMOS sera-t-elle mangée?

La Police se verra-t-elle dotée des 100 gendarmes dont elle a besoin? La Justice sera-t-elle comblée du garnement octroyé?

Les subprimes n'enlèveront rien aux surtaxes en tous genres dont on sera affublé. L'économie réelle se montrera-t-elle encore dissociée de la finance virtuelle?

La dette de l'Etat ne se résolvera pas. Les impôts ne baisseront pas. Les projets pharaoniques qui ne font jouir que ceux qui les conçoivent ainsi que ceux qui s'en glorifient emmerderont la population jusqu'à la moelle sans qu'ils n'en bénéficient jamais...

monde-ruine.gif

Chers Concitoyens, est-ce là le modèle de société que vous voulez pour vous-mêmes et pour votre descendance?

06:45 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

mercredi, 17 décembre 2008

Fin de la pub sur le petit écran

benetton.jpg

La fin de la pub sur la TV publique française entrera en force le 5 janvier de la prochaine année. Pour un événement, c’en est un, pour le coup ! Notre vie va-t-elle changer ?

Absent des médias durant deux longues années, Oliviero TOSCANI revenait sur le devant de la scène, notamment avec ses images chics et chocs sur le SIDA. Il nous livre une réflexion profonde sur l'essence de ce moyen de communication!

Toujours prêt à mettre le doigt là où ça fait mal, l’artiste de Benetton prétend montrer la réalité sous une lumière crue et authentique. Son credo : la publicité est une charogne qui nous sourit, l’art est dans la subversion.

L’auteur aime à se référer au Caravage pour appuyer son credo: lui qui ne croyait pas en Dieu, peignait principalement des Madones ; bien qu’homosexuel, il prenait ses modèles pour réaliser ces vierges parmi les prostituées. toscani4.jpg

Si l’art est la plus haute expression de la communication en ce qu’il promeut des idées nouvelles, Toscani affirme faire de la pub « autrement », justement en montrant les choses qu’on veut généralement cacher (la maladie, la guerre, le chômage, les conditions des détenus parfois inhumaines, le racisme, la laideur…)

Vivant dans une époque méchamment frappée d’anorexie sociale, mentale, culturelle et politique, posons-nous donc la question de savoir quelles règles éthico-esthétiques nous suivons ou devons suivre. Partant de là, quelle place attibuons-nous à la pub dans le cadre de l’information, notamment télévisée.  Voilà, c'était la réflexion du jour ... 

 

Le génie de la pub, dont la formation en photo s'est déroulée à Zurich, au Kustgewerbe-schule, propose même que les pouvoirs publics sponsorisent ce type de campagnes avec une série de réflexions autour ... Pour un second effet kiss cool, ça ne manque en tout cas pas d'air en cette ère proprement irrespirable!

toscani2.jpg

 

  

13:33 | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook

lundi, 15 décembre 2008

Politique pédagogiste et communication tronquée

La pédagogie, c'est l’art d’enseigner. Etymologiquement, le terme pédagogie dérive du grec παιδαγωγία, de παιδός (/'paɪdɔs/) « l'enfant » et γω (/'a.gɔ/) « conduire, mener, accompagner, élever » Aussi, par définition, tout enseignant ou formateur est-il un pédagogue. La pédagogie désigne l’ensemble des méthodes et des pratiques, objet ou non de théorisation, cherchant à assurer la transmission des savoirs.

pédago5.jpgIl faut donc distinguer pédagogie et pédagogisme. Cette dénomination, connotée péjorativement, dénote les réflexions théoriques qui font abstraction de la spécificité de l’enseignement de chaque discipline. Les démarches générales y sont encouragées au lieu de parler des contenus de l’enseignement. Foncièrement artificiels, les procédés pédagogistes se caractérisent par une méfiance absolue à l’égard d’enseigner et tient à mettre au centre de la relation au savoir « l’apprenant ». Le projet de Frankenstein qui veut imposer son pouvoir par son savoir est érigé comme référence à combattre. Les méthodes dites actives, de préférence ludiques, l’autodidaxie ou le socio-constructivisme, sont ainsi opposées au cours magistral ou enseignement dit frontal.

Mais force est de constater que ces méthodes pédagogistes s’avèrent être des techniques de manipulation mentale qui laissent croire que l’enfant peut par sa propre activité reconstruire seul les savoirs accumulés durant des millénaires. Complètement livrés à eux-mêmes, les élèves se voient bien plus abandonnés par le système scolaire que soutenus. Les profs, mal à l’aise dans des pratiques aussi idiotes, ne jouissant d'aucune marge de manœuvre, acculés souvent au rôle de « bécasse », se retrouvent à exercer un métier pour une maigre pitance qui n’a rien à voir avec un vrai travail d’intelligence.

C’est ce qui explique le très mauvais classement de l’école genevoise. Rappelons que Genève se réclame du niveau socio-éducatif le plus élevé et annonce les résultats les moins bons. L'étude PISA révèle les inepties d'une institution qui maintient les élèves dans des problèmes créés par la structure même; les mensonges au plus haut sommet de la hiérarchie étatique en vue d'influencer un vote important pour l'avenir ont été arrêtés à temps par la justice. C'est dire à quel point le laboratoire à formater les jeunes cerveaux est malade!  

 Pour le gag de Roumanoff sur La classe sensible www.youhumour.com

14:44 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : enseignement | |  Facebook

vendredi, 12 décembre 2008

Blague de médecin

Une Histoire d'AMOUR

Je te cherche et je te trouverai

Au lit, je t'emporterai

De là, j'abuserai de toi

Je te ferai frémir, suer,

Trembler jusqu'à ce que tu gémisses…

Je te ferai demander grâce,

Jusqu'à ce que tu me supplies d'arrêter

Je te rendrai faible au point ou tu seras heureuse que j'aie fini.

Et quand j'aurai fini, faible pour des semaines, tu seras.

médecin3.jpg

Avec tout Mon amour,   

Signé :

La Grippe !!!

 

 

Maintenant, ôte-toi ces idées cochonnes de la tête et va te faire...vacciner!

20:37 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook

jeudi, 11 décembre 2008

Ueli Maurer, Conseiller fédéral

maurer1.jpgDe son enfance passée dans une ferme de l’Oberland zurichois, il gardera durant tout son parcours professionnel et politique des attaches avec le milieu paysan : expert comptable, au bénéfice d'une formation commerciale, Ueli Maurer dirigera notamment l'Union des paysans du canton de Zurich et l'Union maraîchère suisse. Après son apprentissage, il occupera plusieurs fonctions dans une entreprise coopérative agricole.

Fervent défenseur des intérêts de l’agriculture suisse, il incarnera dans le paysage national les valeurs de l’UDC agrarienne.

Le verbe fleuri plutôt que la rhétorique ratiocinante, il sera connu pour ses affiches dont les messages immédiatement perceptibles choqueront parfois certaines sensibilités bien-pensantes ou convenues.

Son style direct sera à l’origine de plusieurs phrases assassines percutantes concernant ses adversaires ou anciens amis jugés traîtres.

Naturellement patriote, l’ex-président du parti UDC-Suisse aime à préciser que si ses six enfants comprennent, alors tout le monde peut comprendre.

A coup sûr, il fera figure d’exception dans ce collège majoritairement composé d’universitaires.

D’un tempérament plutôt modeste que fanfaron, Ueli Maurer avoue connaître ses limites après avoir confessé l’an dernier à la même date qu’il ne se sentait pas capable d’investir cette fonction suprême. Gageons donc que cette posture soit la meilleure pour mener à bien la politique, d’autant que grâce à la voix qui a fait basculer le scrutin, le parlement marque de la considération aux agriculteurs et au principe de concordance. palais16.jpg

 

Bonne chance à notre nouveau Conseiller fédéral !

Espérons qu’il saura nous étonner dans sa manière de gérer les affaires publiques, au-delà d’une technocratie sans vision à long terme ou d’une idéologie vide de sens...

 

 

 

 

 

19:00 | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook

mardi, 09 décembre 2008

Délires pédagogistes (peu schtroumpfants) et dérives illicites

GRDschtr1.jpg

Après l’attribution du bonnet d’âne en cette période de l’Avent à la politique mononeuronale de l’école genevoise (largement expliquée), on remarquera que les gros bonnets, garants de cet ordre, restent en place, bien confortables dans leurs croyances et leurs salaires. Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de Charles Beer vous rendront blanc ou noir !

Des objets parlementaires qui posent les bonnes questions, il en fait de la chair à pâtée. Les seuls interlocuteurs dignes d’attention sont ses sbires, formant autour de lui une garde rapprochée. Hors caste, il est impossible à un citoyen lambda de se voir traiter avec raison. Allons donc, ils conversent entre eux par courriels alors que d’autbulleSchtr.gifres missives restent sans réplique ? L’illégalité ne semble décidément jamais le déranger !

Or, la même posture se retrouve dans certaines subventions attribuées exclusivement à des membres de son parti pour des associations dont les postes rémunérés ne sont pas nécessairement les plus utiles, le travail assuré évidemment par des bénévoles qualifiés. Les députés se pencheront-ils sur ce problème?

livre et schtroumpf.jpgLes irrégularités dénoncées par un mouvement citoyen élu n’ont aucun effet sur sa pratique quotidienne ; seuls des « compléments » fumeux sont publiquement fournis. En comparaison, les pages blanches numérotées du Livre qui dit tout des Schtroumpfs en diraient plus : ayant réponse à tout, le livre n’est pourtant pas responsable des conséquences des réponses données. Les effets du langage pédagogiste dévoileraient donc toute la perversité du système qu’il défend avec force et vigueur contre vents et marées …

Or, il paraît que le savoir donne le pouvoir. Mais de quel pouvoir bénéficie-t-il alors ?

Le règne de Charlemagne finit pour moins que ça, pourtant ! Régner n'est pas gouverner et gouverner, c'est prévoir ...

Aussi, la même posture se retrouve-t-elle dans d'autres pratiques non encore élucidées. Peut-être certains députés s'y pencheront-ils? Il serait intéressant en effet de questionner quelques subventions attribuées exclusivement à des membres de son parti (preuves à l'appui) pour des associations dont les postes rémunérés sont posent problème et dont le travail est assuré par des bénévoles qualifiés.

La formation coûte cher. Méritez-vous vraiment cette cacophonie?

21:02 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook