UA-105021232-1

mardi, 31 mars 2009

La sexualité dévoilée aux enfants

J'espère que vous avez passé un bon week-end et réglé le tic-tac de vos horloges, montres (rolex ou pas). Pour bien commencer la semaine ainsi que la saison d'été, penchons-nous sur un fait marquant qui va avoir lieu tout soudain : l'exposition sur le Zizi.  C’est désormais un fait incontestable : Le Guide du zizi sexuel  » de Zep et Hélène Bruller est un best-seller planétaire ! Titeuf_1-2af86.jpgTraduite en plusieurs langues, même en chinois, l’oeuvre présente visiblement une valeur didactique aux yeux de beaucoup de monde, malgré la diversité culturelle existant en la matière. On y livre des bons trucs pour draguer … ou encore tout ce que l’on peut savoir sur les préliminaires.

Or, plus qu’un mode d’emploi à la manière de Georges Perec, l’expo se veut pédagogique (non pas pédagogiste), soucieuse de l'éveil culturel des jeunes générations.

 

 Une adaptation de l’album a été ainsi réalisée pour le plus grand bonheur … des pré-ados. Après la Cité des Sciences dans la capitale française, l’exposition le Zizi sexuel se déroulera à Palexpo-Genève. 


Une information circonstanciée guide le parcours initiatique; les explications n’y sont pas dénuées d’humour ni de sensibilité ; elles mettent un accent particulier sur le respect comme marque essentielle de la relation intime.

La sexualité humaine étant une affaire liant des personnes - et non des objets – les questions que se posent les grandsarton2080.jpg enfants y sont traitées avec sérieux quant au contenu informatif. La manière ludique accompagne les instructions techniques, ce qui a pour effet de dédramatiser (au sens premier du terme) la relation sexuelle. Par exemple, pour ce qui con-cerne le baiser, on apprend que

 "Si on est amoureux, il faut mettre sa langue dans la bouche d'une fille et puis tourner dedans (pour chercher quelque chose sûrement) ... Si on trouve rien, il faut prendre une pelle et puis on lui roule une pelle (enfin, je crois)."

 Cependant, un ami parisien, s’étant occupé de divers salons de la franchise, amoureux d’expositions culturelles à forte valeur ajoutée, me fit la remarque suivante : « Je ne sais si l’événement connaîtra le même succès dans la cité du bout du lac comme à Paris. » La discussion s’est arrêtée là, tout, net, faute de considérations sociologiques plus étayées.

 plandusexemasculin1.jpg

Mais elle mérite réflexion, d’autant que la polémique autour de cette exposition fait rage ici : elle ne porte pas sur la guerre des sexes, certes, ni sur les vertus didactiques déployées par les auteurs, qui lors d’interviews, rassurent la population que des pédopsychiatres se sont prononcés favorablement sur le contenu des « réponses données ». Ce qui restera à creuser, peut-être, c’est sa réception à partir du jeudi 2 avril. … On se ré-jouit d'ores et déjà de la dé-couvrir!

 

 

p.s. : il n'y a pas de scoop sans images, celles-ci sont tirées directement de l'oeuvre de Titeuf

08:37 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : zep, sexualité, dessin animé, enfance, exposition | |  Facebook

Commentaires

Micheline !
Quelle pauvre époque vivons nous, où nous sentons le besoin de devoir faire une exposition pour expliquer "le sexe" aux enfants !!!!!.................
Est-ce que la tendresse, la gentillesse, la patience et le respect seront expliqués avec autant de détails et d'attention ????????.......................
Avec mon amitié

Écrit par : coucou | lundi, 30 mars 2009

"Si on est amoureux, il faut mettre sa langue dans la bouche d'une fille et puis tourner dedans (pour chercher quelque chose sûrement)... Si on trouve rien, il faut prendre une pelle et puis on lui roule une pelle (enfin, je crois)."

Ah ben tiens, je n'y avais jamais pensé: faut que j'essaie le truc avec la pelle !

:o)

Écrit par : Blondesen | lundi, 30 mars 2009

Appuyer sur une pédale pour provoquer l’érection, et ensuite, l’éjaculation du mannequin, c’est pas mal non plus.

Je me ré-jouis d'aller voir cette expo, (moi qui ai vécu Reiser)...

Vive Titeuf! Merci à Micheline d'en parler si gentiment.

Écrit par : François T. | lundi, 30 mars 2009

@François T.
Si c'est tout ce dont vous avez besoin pour prendre votre pied... !!

Vive Titeuf en BD !!

Écrit par : Aliti | lundi, 30 mars 2009

@ Aliti : vous êtes alité pour présager que je puisse prendre mon pied seulement par procuration?

Bonne nuit à tous!

Écrit par : François T. | lundi, 30 mars 2009

Titeuf n’est pas Reiser. Il n’y a donc rien qui puisse choquer un enfant qui se pose les questions idoines sur les mystères de la sexualité. Même si la société s’est décomplexée après Mai 68, il n’empêche que la signification de tel ou tel comportement ainsi que son mode d’emploi (« baiser sur la bouche », « sortir avec quelqu’un », « se rouler une pelle ») gardent toute leur énigme, même les tabous brisés ! Et il ne semble pas si aisé pour la plupart des jeunes d'en recevoir "les explications attendues" ... Pour éviter ce malaise (sans tabou), des événements culturels de ce genre revêtent tout leur sens, même entrecoupés de rires gênés ou de franches rigolades.

L'oeuvre est effectivement sympathique, fort instructive, sans violence; bref, l'être humain y est traité comme une personne mue par le désir et non comme un objet sexuel qu'on triporterait à sa guise, en le jetant après consommation.

Joli coup!

Écrit par : Micheline | mardi, 31 mars 2009

Pauvre Ecole.

Faut-il que Charles soit au aboi pour pratiquer une telle démagogie...
une demi-journée de loisirs au Titeufland, trajets-entrées-goûters payés à 3 degrés scolaires (quel coût), ce qu'on a absolument pas fait à Paris (où seuls les profs décidaient d'y aller ou non et aux frais des élèves...).
je trouvais Titeuf sympa sans plus, mais je trouve cette opération puante.
Nul besoin de "décomplexer les élèves" (de quoi, allez voir dans une cours de récré ce qu'il en est), c'est tout simplement délirant.

Écrit par : Bidochon | mardi, 31 mars 2009

Micheline !
"Joli coup" dites-vous de cette expo !??????????
Mais l'essentiel est ailleurs, car la sexualité sans SENTIMENT ne reste que bestial.... ! Se rouler des pelles, s'enfiler...etc....qu'est-ce que cela peut apporter de neuf si le coeur n'y est pas !?
A quand une exposition sur les SENTIMENTS (les vrais, ceux du coeur)!!!!!.....ce serait mille fois plus intéressant et enrichissant ! Non ????
Cela pourrait appeler à un peu plus de paix, de respect et d'amour sur ce bas monde !!!! Non ????
Cela éviterait de prendre les femmes pour des proies ! (et vice et versa vu les féministes !)
Amitiés
Coucou (visiblement "vieux jeu" par rapport à ce que je lis !!!) ;o)

Écrit par : coucou | mardi, 31 mars 2009

Charles Beer n'est pour rien dans cet événement. D'ailleurs l'a-t-il compris?Sans lui, Titeuf existe et c'est l'intérêt cette expo que de se passer à Genève (pour la francophonie), d'autant que son auteur est ... Hélvète! Eh, oui, osons être fiers de temps en temps de nos édiles. Dans un pays où on copue les têtes qui dépassent pour ne favoriser que du médicocre bien familier, ce gest est à saluer!

Perso, je pense que c'est un joli coup car une oeuvre bien fouillée pour des gosses de 10-14 ans. Leur langage est repris tel quel : " Tcho les filles, Tchô les mecs, le zizi sexuel, le poil du slip " ... les images ne tirent jamais sur le vulgaire, elles sont pour la plupart ludiques, voire attendrissantes. Et puis, une telle expérience visuelle change des cours de biologie ou d'anatomie ...

Bonne journée à Tous!

Écrit par : Micheline Pace | mercredi, 01 avril 2009

Dis, Micheline, tu voudrais pas nous faire une petite fiche pour mieux illustrer les messages des trois personnages, ah, ah, ah, ...

Écrit par : bobo-blogueur | mercredi, 01 avril 2009

L'expo est sympa et se différencie des didactiques fornatales; question essentielle entre toutes: les filles qui n’ont pas encore de seins trouvent-elles pour s’en fabriquer: «la ouate», «les mandarines», «les melons», «les ballons»?

...

Écrit par : SansBlague | mardi, 07 avril 2009

Allez voir l'expo et vous saurez tout sur le zizi ... un bon moment à passer dans cemonde de brutes et tant pis pour les mauvaises langues! Merci aux artistes!

Écrit par : Déblogue | jeudi, 09 avril 2009

Titeuf choisi par Handicap International pour devenir le totem des 20 ans de l'ONG, lauréat du Nobel de la Paix en 2002 et en 2003 : l'histoire serésume à une histoire d'amour entre deux gosses d'une dizaine année, de manière parfois saugrenue... en essayant de répondre aux questions de bases, donc essentielles.


Comment c'est, un garçon ?
Comment c'est, une fille ?
C'est quoi faire l'amour ?
Comment on embrasse sur la bouche ?
C'est quoi être amoureux ?
Comment naissent les bébés ?
love, etc, etc ...

Vive le Guide du zizi sexuel, érigé en expo publique!

Écrit par : blabla-blog | dimanche, 12 avril 2009

Dans ma vie, ça ne m'est jamais arrivé : je me suis fait foutre dehors d'une "pièce" de l'expo ZiZi d'où il m'a été ordonné de sortir parce que c'était interdit aux + de 16 ans! Très drôle cet événement, qui rajoute du ludique à cette jolie présentation de la sexualité dé-voilée aux enfants!

Écrit par : JouJou | dimanche, 26 avril 2009

Les commentaires sont fermés.