UA-105021232-1

mardi, 07 juillet 2009

Federer, star fédérale

rogerfederer1.jpg

« On a tous quelque chose de Federer !», s’exclame-t-on ici et là. Après une lutte homérique de plus de quatre heures en finale face à un Andy Roddick en pleine forme (16-14 dans le cinquième set !), le Suisse Roger Federer accède au Panthéon tennistique en devenant le premier à remporter 15 tournois du Grand Chelem (6 à Wimbledon, 5 à l’US Open, 3 à l’Open d’Australie et 1 à Roland Garros). C’est dire qu’il a su aligner les succès avec la régularité d’une montre suisse, grâce à une mécanique douée de propriétés tant esthétiques que morales.

 

Même Pete Sampras reconnaît que « ce gars est une légende, une icône. Il est une bénédiction pour ce sport. »

 

Pour sûr, un fin stratège se cache le champion des champions doublé d’un tempérament flegmatique : tel exploit ne fut réussi par aucun joueur avant lui! On lui reconnaît volontiers d’autres qualités, tout helvétiques : maître de ses émotions, tenace, travailleur, courtois, le N°1 mondial incarne à merveille son pays aux yeux de l’extérieur au point d’en léguer une image d’universalité.suisse1.jpg

 

Par ses vertus de calme, de précision et de modestie, Ueli Maurer, à la tête du département fédéral des Sports, affirmer que la vedette du tennis est aussi un ambassadeur efficace ... une manière d’attester de valeurs véritablement fédératrices. Merci Roger de nous faire tant rêver et de nous faire vibrer notre fibre patriotique bien que la victoire vous revienne exclusivement. À vous seul, vous avez réussi véhiculer nos valeurs!

13:03 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : sport, federer, suisse | |  Facebook

Commentaires

C'est un bon sportif, oui ! fort de la raquette !........oui !...et puis !????..........
Bravo ! tant mieux pour lui !
Pierre, Paulette, Jacques ou Jeannette qui bossent comme des "bêtes" pour faire vivre leur famille, élever leurs enfants tant bien que mal, ne méritent-ils pas aussi de belles médailles et de belles photos à la "une" des "canards" de la presse actuelle !?
A la différence qu'ils ne gagnent pas leur vie en poussant une balle au moyen d'une raquette sur des terrains entourés de milliardaires qui s'ennuient !
Finalement, on en est toujours à créer des "îdoles" et à faire des "jeux du cirque" comme au temps anciens !
Désolé de ma franchise !
Si je devais choisir des ambassadeurs / ambassadrices pour la Suisse, j'irais voir chez les "petites soeurs de pauvres" et autres "bonnes volontés" comme il en existe tant dans notre pays.
Amitiés
Coucou

Écrit par : coucou | mardi, 07 juillet 2009

Yes, it is. You and he can!

Écrit par : jackson | mardi, 07 juillet 2009

Les commentaires sont fermés.