UA-105021232-1

mercredi, 22 juillet 2009

Trois sites suisses inscrits au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO (2)

OfferImage.jpg

-          Chemins de fer rhétiques du col de l'Albula et de la Bernina (2008)

      

       La ligne à voie étroite de l’Albula traversant l’Engadine n’est est pas moins une grande ligne tant de par sa conception que par sa gestion. Véritable œuvre d’art moulé dans le paysage pittoresque typique, ce chemin de fer donne un accès à la région en toutes saisons ; c’est ce qui a assuré un essor du tourisme sans égal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

lavaux1.jpgV  

    Vignoble en terrasse du Lavaux (2007)

 

 

    La valeur universelle du site tient à ce qu’il constitue un exemple emblématique de l’interaction pluriséculaire entre les hommes et leur environnement. Façonnés par la main de l'homme depuis le Moyen Age (XIe), les vignobles en terrasses actuels, occupant une étendue d’environ 30 km le long du versant orienté au sud des berges du lac Leman, du château de Chillon, juste au sud de Montreux, jusqu’aux faubourgs orientaux de Lausanne au cœur du canton de Vaud. 

 

 

    lavaux_unesco4.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

bellinzone.jpg

-           Châteaux médiévaux de Bellinzone (2000)

 

bellinzona.jpg

        Castelgrande, Montebello, Sasso Corbaro forment la structure défensive médiévale des Alpes la plus impressionnante en beauté. Véritable pont entre le Nord et le Sud, l’ensemble servait de frontière à la vallée du Pô et et les vallées alpines.

 

Digne représentante de l’art des fortifications du 13e siècle, la chaîne des trois châteaux, avec leurs remparts, portes, tours et créneaux, constitue l’une des grandes fiertés de Bellinzone, citée pour la première fois par les Romains en 590.

 

 

         

 

13:05 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bernina, bellinzone, lavaux, patrimoine mondial, unesco | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.