UA-105021232-1

mercredi, 26 août 2009

Nos deux otages retenus en Lybie fouleront-ils bientôt le sol suisse?

airfoce3.jpg

 

 

 

L'avion du Conseil fédéral est à Tripoli. Ayant décollé un peu avant 13 heures (de chez nous), il est maintenant sur le sol lybien.

Nos deux compatriotes pris en otage depuis près de 400 jours, Max Göldi et Rachid Hamdani, devraient voir leur destin prendre un nouvel envol.

C'est à souhaiter qu'enfin ils puissent monter dans le Jet apprêté à cet effet, le Mystère 50 de la Swiss Air Force, cette nuit pour fouler notre sol et mettre ainsi fin à leur calvaire.

Une pensée forte pour eux et pour leur famille ... en attendant le 4 septembre 2009 pour fêter leur retour!

 

 

airforce2.jpg

12:50 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : suisse, genève, kadhafi, otages, mensonges, accord, trahison | |  Facebook

mardi, 25 août 2009

Rézonance : l'art de réseauter

Le réseautage est désormais un mot devenu à la mode. Mais recouvre-t-il exactement ? On peut se demander s’il ne s’agit pasreseauxsociaux.jpg d’une pratique ancestrale, courante, qui nous ferait nous étonner comme M. Jourdain de parler de la prose depuis toujours sans le savoir. Pour en savoir plus, il existe une organisme vivant qui organise souvent des rencontres entre divers partenaires économiques, sociaux et politiques.

« Comment jumeler réussite et réseautage durable ? Comment circuler à l'aise en milieu "étranger" ? Pourquoi adopter l'Attitude Réseau, l'attitude des gagnants? Avec l'Attitude Réseau, vous comblerez vos besoins et atteindrez vos objectifs plus facilement et vous irez plus loin, plus rapidement. »

C’est ainsi que se présente le prochain séminaire de networking organisé le 18 septembre par REZONANCE .

Si les objectifs visent l’identification de ses contacts, le développement pratique de ses habitudes sociales, l’utilisation stratégique de ses suivis, la méthode, elle, est assurée par la grande dame Lise Cardinal, auteure de Comment bâtir un réseau de contacts solides et Réseautage d’affaires : mode de vie.

Une telle philosophie managériale sous-tend des qualités particulièrement ciblées : les soft skills. Tant il est vrai que dans la vie courante, on ne se parle pas ou mal ; les rapports de forces refont vite surface pour ne laisser la  place qu’à des scénarios de type « gagnant-perdant », voire « perdant-perdant ». Personnellement, je demeure souvent effarée du peu de communication qui se tisse entre les gens dans une époque où les moyens sont décuplés et sans cesse modernisés.

Que cache en fait l’appellation soft skills ? Les qualités humaines et émotionnelles interpersonnelles non techniques, presque intangibles, qui ne paraissent pas sur un curriculum vitae, à savoir les hard skills 

Selon qu’on soit de nature consensuelle ou consciencieuse, doté de compétences de communication avérées, sachant ou non résoudre les tensions de manière efficiente, tout le monde y a trouve sa place, les outils offerts étant adressés à toute personne intéressés à devenir un membre actif de la société.

schtroumps.jpg

 

13:01 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

lundi, 24 août 2009

Résolution pour la rentrée : la pipe ou la vie

tabac-tue-pipe.jpgAvis aux fumeurs et non-fumeurs : personnellement, moi, je n’exerce aucune discrimination envers l’une ou l’autre « catégorie sociale » !!! Il arrive indifféremment que je fume ou m'en passe, et de toutes façons, aucun des deux comportements possibles ne me dérange ... Ce qui suit peut être perçu comme un message politique ou non. La rentrée politique et scolaire ne se présentant pas sous les meilleurs auspices (excusez de l'euphémisme, un peu facile, je vous l'accorde), j'ai envie, pour la 140 ème note, de m'attarder sur le sens profond d'une expression française. Vous le savez, vous qui me lisez depuis un an, la langue dans toutes ses états m’intéresse au plus haut point.

 

En guise de préambule, je ne voudrais pas concurrencer mon cher et très estimé ami Blondesen sur la question de la fumée mais son dernier billet me plonge à l’insu de mon plein gré dans des profondeurs abyssales dont rien ne me saurait m’extraire. Non, il n’agira pas ici de se demander siromance-and-cigarettes.jpg cigarette est plus ou moins nocive que la pipe ou encore le cigare … Mais afin de ne pas se laisser gazer par la fumée passive létale - ni active, du reste – je vais me pencher sur la signification de l’expression faire une pipe.

 

Si l’on remonte à l’origine, on observera qu’il n’est nullement question de nocivité putative ou réelle. Faire une pipe signifiait littéralement « rouler une cigarette ». Son contexte était bien entendu celui où l’on n’achetait pas des paquets de cigarettes tout faits et où celles-ci étaient confectionnées exclusivement avec du tabac à rouler et du papier fin. Mais à qui donc était dévolu le rôle d’effectuer ce geste manuel, me demanderez-vous ? Les femmes, pardi ! Avec leurs doigts de fée, elles façonnaient la cigarette en léchant le papier.

 

faireunepipe.jpgL’association avec « les femmes de mauvaise vie » est désormais facile à faire. Les prostituées fumaient ainsi en public afin d’attirer le regard des hommes et leur proposer un traitement similaire, aussi habile et sensuel, à transférer dans un tout autre domaine. Pour ce qu’il est du glissement du faire à tailler une pipe, on peut aisément penser à la pointe de crayon, bien taillé où la mine ainsi affûtée amène la métaphore de la fellation comme aiguisement de l’acte sexuel.

 

 

Une pipe, alors ? De tous les interdits qui frappent le désir et la liberté de chacun de goûter aux plaisirs propres à sa nature de chair et d’esprit, celui de la prohibition de la fumée apparaît sûrement comme l’une des plus fumeuses ...

pipe.jpg

 

19:59 | Lien permanent | Commentaires (21) | |  Facebook

dimanche, 16 août 2009

Bien écrire serait-il une tare?

218-ecole-.gif

C’est la rentrée scolaire pour certains de nos voisins français et certains de nos compatriotes d'autres cantons.

Bon, il paraît qu’un nouveau personnage s’est invité à cet événement ponctuel : la grippe H1N1. À tel point que certains établissements pourraient décréter une fermeture prolongée et proposer des cours délivrés via la télévision.

Ainsi, l’inconnue demeure chez quelques chères têtes blondes : « ira-t-on à l’école, oui ou non ? »

Cette petite phrase au futur, en apparence anodine, m’a fait penser – allez savoir, les associations libres d’idées ! - à une émission de "Faites entrer l’accusé" - consacrée au « tueur de l’Oise » où les experts psychiatres décrivaient le policier-assassin picard comme schizophrène afin qu’il échappe aux assises.

Beaucoup de professionnels ayant dû se pencher sur son dossier avaient mystérieusement relevé que sa maîtrise de l’orthographe et de la ponctuation paraissait fort suspecte. La question qu’ils se posaient était de savoir si le ripou frappé de graphorrhée était normal. Précisons pour l'intelligence du propos qu' il inondait la gendarmerie de lettres manuscrites, anonymes bien sûr, affublées d’une graphie correcte et en outre exemptes de fautes d’orthographes, avec la particularité de manier excellemment le conditionnel et le futur ... Et dire que la dictée a été bannie des examens d'entrée à l'école de police, selon l'avis une connaissance gendarme!

C’est à se demander si savoir écrire correctement serait le signe d’une maladie mentale …

bon-lundi.jpg

Quoi qu'il en soit, je vous souhaite un

21:04 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : école, rentrée, maladie, résolution, h1n1 | |  Facebook

mercredi, 12 août 2009

école et société (ci et là)

Cogito, ergo sum (Descartes)

 

école1.jpgAujourd’hui, j’ai envie de vous raconter une histoire. Une histoire d’un projet à caractère humanitaire dans le sens d’une aide au développement d’une contrée du globe où ses habitants ont soif d’apprendre, soif de construire un avenir, soif d’une vie digne d’être vécue, envie d’échapper au triste sort qui leur a été réservé dès leur naissance, entre assistanat boiteux et état d’abandon dans une précarité extrême de SDF …

 

À l’heure où l’on met ici les bâtons dans les roues des membres d’une même famille désirant s’occuper d’un orphelin ou d’une nounou pour la garde d’un enfant, sous peine de représailles pénales, il est un village à Kandji (Inde) qui a vu en 1994 la création d’une école, d’un centre d’apprentissage et d’un orphelinat dont les preuves ne sont plus à faire.

Lire la suite

13:00 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : école, genève, suisse, tiers-monde, inde (kandji), orphelinat | |  Facebook

mardi, 04 août 2009

L'OTAN et son cortège de désolations

oussama-dalai.jpg

On apprend dernièrement que des Français se sont fait tuer en Afghanistan. 75 hommes auraient péri durant le seul mois de juillet. Ce dimanche, les députés anglais ont présenté un rapport désespérant sur les actions menées par les forces internationales dans ce même pays. Les causes attribuées à cet échec ? Selon eux, la dispersion des cibles à atteindre et une absence de connaissance de la culture politique de ce pays, ce qui a provoqué des pertes inutiles dans la population civile.

Ce manque de cohérence de la part des alliés de l’OTAN aurait conduit la police afghane à chercher la justice auprès de talibans, dont la chute remonte pourtant à … 2001 ! La lutte contre la corruption s’avère par la même occasion un fiasco. C’est dire que le premier objectif de la mission n’est pas prêt d’être rempli dans cette zone sinistrée.

Une recommandation est néanmoins avancée : il s’agit de centraliser les efforts du combat contre le terrorisme international, en recadrant les priorités, sans se disperser dans des objectifs éclectiques comme la lutte anti-drogue, d’autant plus que la production d’opium aurait triplé en quatre ans malgré près de 300 millions de dollars investis dans cette attention.

Lire la suite

12:46 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : afghanistan, otan, droit islamique, al-qaida, talibans | |  Facebook

dimanche, 02 août 2009

Vive Alinghi (prises de vue) !!!

1_8_09_alinghi_003.jpg

 

Le nouveau catamaran d’Ernesto Bertarelli a paradé lors de la fête nationale sur les quais pour le plus grand bonheur de tous. Ce symbole vivant de l’innovation et de la technologie de pointe suisse fait partie désormais de nos mythes ...

Lire la suite

17:08 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : alinghi, catamaran, bertarelli, fête nationale, 1er août | |  Facebook

samedi, 01 août 2009

Bon 1er août !

Que ce soit avec un Schubling  ou autour d'une fondue de     suisse1.jpgbien sûr, au fond d'un lit, à l'étranger, loin de chez vous, rien n'empêche de fêter ce jour solennel.

suisse6.jpg

 

 

 

Le Pacte fédéral de 1291 commence par poser les valeurs fondatrices de notre modus vivendi : sécurité et paix !!! En ces temps tortueux, il n'est pas donc inutile de rappeler le sens des mots "défendre et maintenir dans leur intégrité leurs vies et leurs biens", accompagnés de la notion de neutralité.

 

 

Depuis 1848, la Confédération helvétique prône la liberté au cœur même de son système (liberté d’expression, d’entreprendre, de culte).

 

 

 

 

 

 

 

Je vous souhaite, vous qui me lisez, par hasard ou par fidélité, une BONNE FÊTE NATIONALE, moment où l’on sent vibrer en nous un peu de cette fibre patriotique qui nous fait nous sentir un « nous ».

 

 

Vive Genève

 

PTLUX.gif

Canton suisse !!!!

11:56 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : 1er août, genève, fête nationale | |  Facebook