UA-105021232-1

lundi, 19 octobre 2009

Pédophilie - Alerte enlèvement

Le roman noir de Polanski aura eu "le mérite" de relancer les questions liées à la récidive, aux mesures pénales prises en cas de crime sexuel avéré, aux relations entre droit et éthique.

 

La Suisse s’est fait mal voir par ses voisins … allez savoir pourquoi appliquer le droit vous fait passer pour légaliste à l’esprit de géométrie étriqué.

 

Suite à l’assassinat d’une joggeuse dans un bois de l’Essone, Marie-Christine Hodeau, par un violeur connu comme coupable, le gouvernement français exige que la surveillance des condamnés soit renforcée une fois leur peine purgée. Il faut noter qu’en cinq ans, quatre lois ont renfloué l’arsenal répressif dans le domaine de la lutte contre la récidive.

 

La polémique sur le suivi des délinquants sexuels se trouve ainsi au centre des inquiétudes sociales en nous demandant comment assurer une protection sans faille de la société contre les criminels dangereux. Et voilà que comparaîtra dans quelques jours devant la Cour d’Assises du Nord Francis Evrard pour l’enlèvement et le viol d’un petit garçon en août 2007 alors qu’il venait d’être libéré de la prison de Caen après 18 ans de réclusion pour ... le viol de deux garçons. Dans cet intervalle, il fait appel à l’indulgence du Président de la République en l’exhortant de lui donner la permission de se faire castrer. Pour le fin mot de l’histoire, le petit Enis a été retrouvé et libéré peu avant minuit le jour même où il s’est fait attaquer sexuellement dans un garage grâce à une alerte enlèvement.

 

À partir de 2010, la Suisse possèdera aussi son système d’alerte enlèvement calqué sur celui de la France. Le procédé est limpide : dès l’annonce de la disparition d’une personne, un message sera transmis, déclenché par la police, pour être relayé rapidement par les voies de communication nationales (CFF, les services routiers, aéroports).  Ce dispositif répressif permettra une forme de prédictivité ...

 

alerte-enlevement1.jpg

 

 

09:02 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

Commentaires

Micheline, ces criminels posent de réels problèmes, en effet. Et ces gens sont des malades, donc on ne peut pas dire qu'ils sont victime de la société. Autant il paraît dur de marquer quelqu'un à vie du sceau de l'infamie, autant on ne peut laisser faire et se fermer les yeux. Le cas de Francis Evrard est exemplaire: recommencer le jour même de sa libération.

Il serait utile de pousser des recherches médicales plus scientifiques que la psychiatrie pour arriver peut être un jour à déterminer les personnes à risque, mais c'est peut-être de la science-fiction.

Quand à l'alerte enlèvement, j'approuve sa mise en place, ainsi que j'imagine l'ensemble des parents.

Bien à vous.

Écrit par : hommelibre | dimanche, 18 octobre 2009

En effet, Hommelibre, le jour même de sa libération, le pédophile récidiviste, Francis Evrard, s'en prend à un garçonnet... ça pose d'énormes problèmes pénaux. Déjà condamné, à trois reprises depuis 1975, pour des actes de même type (attentats à la pudeur et des viols sur mineur), il encourt certes la réclusion criminelle à perpétuité ... Mais on voit l'échec du système actuel tel qu'il est appliqué.

Heureusement, l'alerte enlèvement fut déclenchée et l'enfant put être sauvé des griffes de son prédateur!

Sur sa demande de castration, on peut lire, via son avocat : "Je souhaiterais avoir votre accord pour subir une ablation des testicules par chirurgie. Je sais que cela se fait au Canada et c'est sans appel. De toute façon, à mon âge actuel (63 ans) je n'en souffrirai pas et cela empêchera mes tendances envers les enfants".

Les actes médicaux doivent avoir leur place dans l'arsenal des réponses possibles à donner à ce phénomène franchement dégoûtant et pénalement répréhensible. C'est avec un grand intérêt que je découvre que vous avez traité aujourd'hui d'un problème similaire; cela me rappelle une discussion qu'on avait lancée il y a de longs mois sur la pédophilie féminine.
Cordialement!

Écrit par : Micheline Pace | dimanche, 18 octobre 2009

La Suisse aurait-elle toujours un train de retard? Elle s'est inspirée de ce qui se fait chez ses voisins. Les Bernois sont lents ... mais il faut quand même saluer cet avènement dans le volet pénal et de la sécurité des gens, surtout quand ceux-ci sont des mineurs.

Une alerte SMS sera disponile dans un deuxième temps. Dans l'indifférence générale caractéristique de notre société, il faut encore parier que les gens écouteront ou liront ces messages diffusés par tous les canaux à disposition. Aucune technologie ne peut l'assurer. Enfin, un gran pas en avant a tout de même été franchi ...

Écrit par : Laure | dimanche, 18 octobre 2009

La castration devrait être une mesure de contrainte, imposée en pareil cas. Pour l'heure, elle reste du ressort d'une possibilité individuelle, ce qui est une absurdité totale en cas de récidive.

Écrit par : Philippe B. | mardi, 20 octobre 2009

Après l'affaire minable Polanski, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il y a pédophile et pédophile ...

Écrit par : Angie | lundi, 19 juillet 2010

Les commentaires sont fermés.