UA-105021232-1

mardi, 22 décembre 2009

Le poids, ça se paie!

gros-homme1.jpg

 

À la veille des fêtes de Noël, généralement synonymes de bonne chère, voilà qu’on veut faire taxer les GROS ! Et bien, pour un cadeau, c’en un !

 

La « raison » serait-elle qu’ils exhaleraient plus de CO2 ?

 

Côté responsabilité individuelle, on peut en douter … puisqu’à choisir, personne ne souhaite souffrir de surcharge pondérale. En outre, la liberté du mode de vie individuelle qu’on veut mener reste souvent formelle plus que réelle.

 

Au nom de quels principes de droit naturel fomenter un tel dessein, d'évidence à caractère eugénique?

 

Alors qu’on assiste fréquemment à un ninisme de la part de certains politiques bien assis, se déchargeant par là de leurs responsabilités que leur confère leur charge, il apparaît vraiment surprenant de vouloir stigmatiser par voie légale des personnes dont les codes génétiques ont décidé de l’indice de masse corporelle quelque peu différente de canons préalablement admis.

 

BouddhaFortune.jpg

 Le Bouddha Fortune

 

13:52 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : obésité, loi, santé, esthétique, législatif | |  Facebook

Commentaires

arrivez à ce comble de ridicule...?! incroyable! je propose que l'on taxe en premier lieu les cons... cela liberera du temps de cerveau disponible et à développement durable pour trouver des solutions...

Écrit par : matthieu | mardi, 22 décembre 2009

Excellente idée, Matthieu! Taxer les cons, c’est facile, c’est pas cher et c’est sensé rapporter gros … d'autant que selon les dores de Descartes, le bon sens serait la chose mieux partagée dans le monde, contrairement à la minceur.
Trouvez l'erreur ...

Écrit par : Micheline | mardi, 22 décembre 2009

Moi j'avais appris que c'était la connerie qui était la mieux partagée au monde... Intuitivement, cela me paraît plus vrai.

Écrit par : Déblogueur | mardi, 22 décembre 2009

Je suis 100 % d'accord avec Déblogueur sur ce coup-là (aussi).

Maintenant, partant de l'idée que chacun est toujours le con de quelqu'un d'autre, nous arriverions à un système de taxation où TOUT LE MONDE passerait à la caisse.
Mes amis, n'ayons pas peur de le dire haut et fort, nous avons résolu avec justice et équité l'un des plus gros problème de la planète: désormais, les cons du Nord pourront aider les cons du Sud, les cons de pollueurs pourront soutenir les cons pollués et les contributions des cons riches dépanneront les pauvres cons.
Nous sommes tout bonnement géniaux !

:o)

Écrit par : Blondesen | mardi, 22 décembre 2009

Moi, tout ce qui me gonfle me fait gonfler!

Vous avez raison, chère Micheline, on n'est pas forcément libres de ses mouvements.

Écrit par : Laure | mardi, 22 décembre 2009

Jolie interprétation, Déblogueur! Le philosophe faisait référence à l'entendement humain ... en voulant prouver que les concepts étaient universels, non soumis à une psychologie. Cependant, il avance dans le même temps une raison ironique qui ferait croire que le bon sens est la la chose la mieux partagée : ce serait parce que personne ne se plaint jamais d'en manquer.
Votre effort herméneutique vous honore doublement!

Écrit par : Micheline | mardi, 22 décembre 2009

@ Blondesen : trop géniale, la trouvaille! Que n'y avons-nous pensé plus tôt? Pour revenir au vif du sujet, vous êtes du bon côté de la barrière, vous! Vous avez de la chance de ne pas connaître les affres de choix cornéliens entre un éclair au chocolat ou une mandarine ... Profitez-en donc pleinement, surtout en cette période, au nez et à la barbe des grincheux! Smack

Écrit par : Micheline | mardi, 22 décembre 2009

@ Laure : on n'est pas libres effectivement de faire de la gonflette quand on on veut dans cette vie de fous ... Le stress constitue un facteur important dans les comportements alimentaires ou leur somatologie : certains (généralement les gens minces) maigrissent et d'autres (plutôt les gens ayant tendance à emmagasiner) prennent du poids, en pareilles circonstances. Hélas, les inégalités sont autant sociales que naturelles! Bien à vous

Écrit par : Micheline | mardi, 22 décembre 2009

Et oui, dix kilos de petits pois coûtent plus cher qu'un seul kilo! De même, la santé coûte cher parce qu'elle rapporte gros.

C'est en cela que la médecine préventive (contre l'obésité, l'alcoolisme, le tendance à fumer, le handica via les accidents, etc) est une gageure!

Elle crée des problèmes qui n'existe pas (encore) pour pouvoir justifier, sous couvert de considérations éthiques, des mesures financières où le patient reste toujours une victime sans parole!

L'hygiénisme, à connotation eugénique, en est une forme parmi d'autres.

Écrit par : Dr. Nemo | mardi, 22 décembre 2009

Une chose est sûre : le sport cérébral ne brûle aucune calorie même si l'énérgie dépensée peut être énorme alors que le sport matelas, on ne sait pas exactement malgré les différentes études effectuées à ce sujet ...

Bonne bombance!

Écrit par : Laure | mercredi, 23 décembre 2009

Je crois que tous les points de vue a le droit d'exister

Écrit par : cure | vendredi, 25 décembre 2009

Que voulez-vous dire par là, CURE? Que le pouvoir politique a raion de stigmatiser ainsi les GROS et de les punir (comme si c'était pas en soi déjà une torture)?...;)

Écrit par : Laure | vendredi, 25 décembre 2009

Si les gros mangeaient trop, ça se saurait! Certains ne mangent même pas des desserts, avec une alimentation équilibrée, et sont en surpoids. Avec l'artillerie de médicaments, c'est étonnant qu'on n'ait pas trouvé de moyens de régulation. En exemple, j'ai été prêt à faire n'importe quoi mais sans succès et je trouve très injuste.

À mort la discrimination, les préjugés sociaux!

On ne fait pas ce qu'on veut avec son poids. Et si c'était une question de volonté, le problème n'existerait pas à 95%!

Quant au milieu de nantis qui préfèrent les maigres, c'est un problème de rapports de force. Quant aux gens des pays du Ters-Monde, on trouve des gens gros ou gras sans qu'ils mangent trop ni mal ... cynique!

Message au corps médical et biologique : Inventez un produit qui absorbe les graisses et qui tuent les cellules adipeuses afin d'éradiquer ce triste phénomène!

Écrit par : Dr. Nemo | vendredi, 22 janvier 2010

Tout ce qui est BON fait MAL ou GROSSIR !!! Il faut choisir

Écrit par : Pffffffffffffff | vendredi, 07 janvier 2011

Les commentaires sont fermés.