dimanche, 06 juin 2010

êtes-vous écolo ou égolo ?

 "La paix est le seul combat qui vaille d'être mené." (Albert Camus)

Pace_Flag4.jpgAujourd’hui a été inaugurée « Making Peace », exposition photographique en plein air au bord de notre beau lac (de Genève) à visiter jusqu’au 4 juillet 2010. La commémoration du 100e anniversaire duécologie2.jpg Prix Nobel attribué au BIP coîncide avec le thème couvrant le mouvement international en faveur de la paix dans le monde en interrogeant comment les individus et les organismes ont influé la marche du 20e siècle. On le sait, la biodiversité est au centre des préoccupations onusiennes cette année. Des images fortes jonchent le quai Wilson en nous interpellant sur nos conduites du point de vue environnementales …

 

Que vous pensiez qu’être écolo revient moins cher que de ne pas l’être ou au contraire que c’est une mode, passagère comme toutes modes ou encore que la tâche de sauver la planète est si lourde qu’il ne sert à rien de s’embêter à adopter des « comportement contre-nature », un petit test ludique vous aidera à découvrir votre profil en la matière ( cliquer ICI ).

 

En attendant, voici une blague qui fait le tour du monde :

"Tu connais l'histoire de la planète qui dit à la terre qu'elle lui trouve mauvaise mine ?
- "J'ai des humains" explique piteusement la terre
- "Ne t'inquiète pas, dit l'autre, ça passe."

 

ecologie1.jpg

Entre liberté individuelle et responsabilité collective, l'arc-en-ciel des pratiques quotidiennes – utilisation de produits non-polluants pour le ménage comme le savon noir, du bicarbonate de soude, des huiles essentielles, consommation du bio quand le budget le permet et surtout les produits de saison, déplacements en transports publics ou à pieds - prendront peut-être un sens tout particulier. Car une valeur reconnue forme de nouvelles formes pour finir par devenir des codes sociaux … mais gardons-nous de succomber à la tentation de nouvelles guerres dans nos société où déjà l’on se regarde en chiens de faïence, où le jugement des uns peut tuer l’autre inutilement, où un seul mot suffit à imposer sa propre volonté pour mieux assujettir celle des plus créatifs, où des barrières invisibles séparent les gens sans raison! En s'adonnant à ce test, écolos soutenables ou flemmards et égolos durables sauront se reconnaître sous un tout autre angle ...  

 

 

A VOS JEUX !

 

 

 

 

 

19:43 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook

Commentaires

J'ai fait le test et .... c'est bien la première fois où le résultat d'un test ne correspond pas à ce que je m'attendais !! J'en suis toute égo-co-logiquement retournée ;o))

(o_~)

Écrit par : Loredana | dimanche, 06 juin 2010

Ravie de vous entendre, Loredana! Bravo pour avoir fait ce petit test rigolo et étonnant!

Je suis sûre que vous avez la "green attitude" plus que vous ne le pensez ... et que vous n'e^tes pas responsable du "global warming". Et puis, écologie ne rimant pas toujours avec économie, ça peut coûter cher de choisir des produits moins nocifs pour l’environnement ... si c'est une nouvelle manière de faire fashion, eh bien, laissons les riches faire leurs emplettes. (J'en connais même qui se font un point d'honneur de consommer les M-Budget pour être "in" mais là je m'égare ...) On n'est pas obligés de succomber à tous les snobismes possibles! Pourquoi se culpabiliser de ne pas acheter des couches jetables, de se faire plaisir avec une fraise d'Espagne en février ou des grosses crevettes du Vietnam?

Perso, je ne gaspille pas du papier (les brouillons, je les utilise pour des brouillons), je privilégie nettement les douches aux bains (pas plus d'un par année, par les grands froids), trie mes déchets autant que possible et n'utilise que les transports publics ou la marche à pied (à travers les villes, c'est plus pratique et sympa) mais ne juge jamais un détenteur de 4X4 qui amènerait ses bouts-de-chou à l'école avec ce moyen.

Être "locavore" ne sauvera en outre pas la planète. Aussi, tout reste à la fois simple et affreusement compliqué, tant notre mode de vie nous ocntraint à répondre à des injonctions si contradictoires, un principe pouvant en annihilant un autre ...

Mais prendre soin de soi et des autres qui nous entourent accroît sûrement le bien-être sur cette terre si déchirée par la violence et la bêtise.

Bien égo-écolo-logiquement vôtre!

Douce nuit étoilée

Écrit par : Micheline | dimanche, 06 juin 2010

Je ne suis pas autant green que je le croyais :o( Mais comme vous le dites, je fais au mieux ! (les brouillons j'fais pareil mais pas pour le bain ;o)) non pas parce que c'est pas écolo, tout simplement j'trouve pas le temps pour me prélasser dans un bon bain ;o)))

Merci et belle nuit étoilée à vous aussi

(*_*)

Écrit par : Loredana | dimanche, 06 juin 2010

Quoi, devoir réduire ses trajets en voiture ou en avion (quoique! c'est pas exactement dans les mêmes circonstances), ça n'est pas sorcier. Mais si à chaque comportement, il faut se torturer l'esprit de savoir si "...", je n'ai pas envie de cette vie-là. On s'emmerde assez dans tout ce qu'on fait pour ne pas en rajouter. Pourvu que ces codes ne soient pas résorbés par le politique, qui se fera un malin plaisir d'utiliser tous ses pouvoirs pour enlever levier après levier.

Si je préfère prendre des douches que des bains, ce n'est pas seulement pour des raisons écolo mais parce que c'est plus pratique; ça prend moins de temps et c'est revigorant.

J'ai fait le petit test et je reste résolument égolo-durable!

Écrit par : Cédric C. | lundi, 07 juin 2010

N'est pas snob qui veut ... Le nouveau protocole mis en place sera bientôt remplacé ... ad infinitam! Le vrai problème est de savoir si l'on est libre.

Écrit par : Armand | lundi, 07 juin 2010

Puisqu'il est question de paix, gardons nous faire la guerre avec des injonctions normatives qui tendraient plutôt à séparer que rassembler, à monter les gens contre les autres ... En vrac, voici quelques réflexions interrogatives que j'avais relatées : La paix est une construction ... peut-être qu'elle ne désigne que l'entre-deux-guerres, peut-être qu'elle est le fruit de procédures sophistiquées, savamment élaborées pour éviter le pire (toujours prévisible) ... Une chose est sûre, c'est que même en temps de paix, les pires violences continuent à déployer leurs effets, ce dans différentes sphères.

Un grand philosophe, Emmanuel Kant, affirmait que la paix n’est pas l’état naturel entre deux guerres et n’a de signification qu’en étant perpétuelle. C’est pourquoi elle doit être établie par un projet à long terme. Mais il reste à savoir comment élaborer les conditions d'une paix définie ainsi ... Est-ce simplement une suspension de la guerre, (respect de la territorialité et souveraineté des autres États), l’abolition des armées, l’impossibilité de s’endetter pour la guerre en affamant son peuple ou encore la nécessité de bannir toute pratique machiavélique?

On est sûrs quand même que par la nature, la paix est possible car le besoin de sécurité mais aussi de liberté sont ancrés dans le vouloir vivre humain. Néanmoins, il reste une place à la volonté politique des hommes, source de guerre et pas forcément guidés par la sagesse.

Actuellement, s'est ouverte la 14 e session des Droits de l'homme à l'ONU-Genève et il est toujours si triste de constater que rien n'évolue jamais dans ce domaine vital autant qu'éthique. POURTANT LA RAISON ET CES VALEURS SONT UNIVERSELLES, TRANSCULTURELLES ... La paix est pourtant possible mais les hommes préfèrent la guerre, dans les relations inter-étatiques autant qu'interpersonnelles d'ailleurs! Le désir de tuer et le désir de prendre sont en effet présents quotidiennement et on n'oublie parfois qu'il faut aussi s'en défendre ...

L'inconnue reste que chacun aspire à la sécurité, donc la paix, mais le désir de guerre conduit les affaires du monde. Bien à vous!

Écrit par : Micheline | mardi, 08 juin 2010

"VOTRE PROFIL : Vous êtes plutôt « écolo soutenable »

Sans forcément toujours parvenir à les appliquer – c’est humain –, vous avez intégré les grands principes de la « green attitude » et vous tentez loyalement d’adopter un comportement « soutenable » (comme on dit chez les purs et durs). C’est à la fois simple et affreusement compliqué, tant notre mode de vie d’Occidentaux s’en éloigne! Pour cela, vous agissez sur ce qui vous semble jouable à votre échelle. Cela signifie moins consommer et recycler autant que possible (les déchets mais aussi tout ce qu’on peut donner ou échanger : vêtements, meubles, high-tech) ; privilégier le « locavore » un peu élargi (légumes et fruits de saison, produits en France ou en Europe proche) et le veggie (végétarien) dans son alimentation ; juguler sa boulimie d’énergie, d’eau (la fameuse douche au lieu du bain, par exemple) et réduire ses trajets en voiture ou en avion quand on peut. Tout ça, vous le faites… autant que possible."

"La paix est le seul combat qui vaille d'être mené." (Albert Camus)

"Paix aux hommes de bonne volonté." Le problème actuel étant dans certaines régions du monde qu'il y a très peu de personnes de "bonne volonté".

Même à Genève, la haine prédomine. Alors la paix...

http://www.lapaixmaintenant.org/article708

Écrit par : Johann | mardi, 08 juin 2010

"Paix aux hommes de bonne volonté." Le problème actuel étant dans certaines régions du monde qu'il y a très peu de personnes de "bonne volonté".

Même à Genève, la haine prédomine. Alors la paix..."

Ces mots de Johann font écho à la guerre lancée par quelques ayatollah, à Genève. La politique regorge de ces haines qui ne demandent qu'à éclater! Les preuves s'expriment dans les urnes et les postes attribués toujours aux mêmes clans, par cooptation. C'est nul mais c'est ainsi! Prenons-y garde car ça pourrait nous péter en pleine gueule comme c'est le cas partout ailleurs!

Tiens, le Suisse est élu à l'Assemblée de l'ONU, le jour du Mundial et de la libération de l'otage Max Göldi ... Tout un symbole?!?

Écrit par : Angie | vendredi, 11 juin 2010

Les commentaires sont fermés.