UA-105021232-1

lundi, 14 juin 2010

Enfin libre!

 

« Le plus grand mal, à part l’injustice, serait que l’auteur de l’injustice

ne paie pas la peine de sa faute. » (Platon, Gorgias)

 

 

Il est libre Max ! Y en a même qui l’ont vu voler ! Enfin, l’otage Max Göldi a pu s'envoler et foulé cette nuit le sol suisse, ce après 23 mois ou 695 (et +) jours de captivité …

 

N’étant ni un prisonnier de droit commun (son emprisonnement ne résulte pas d’un délit commis, si ce n’est d’avoir été là au mauvais moment et arbitrairement désigné comme le bouc-émissaire d’un système au sens plein du terme), ni un prisonnier de guerre (qui, pour l’anecdote, à une époque pas très éloignée étaient pris comme esclaves), ni bien évidemment un prisonnier politique (expatrié, travaillant pour le compte d’une boîte privée, il ne représentait pas des idées activistes contre le gouvernement en place ; il n’était pas non plus un professionnel de l’humanitaire gênant quelque vérité et risquant sa peau à chaque instant), Max Göldi restera la victime expiatoire de la folie assassine de quelques orgueilleux  mégalos à la masse.

 

kadhaa.jpg

 

Jusqu’au bout, nos lèvres étaient suspendues à quelque bonne nouvelle … sa libération de la prison ne signifiant pas encore une liberté retrouvée. L’attente de son passeport et de son visa pour quitter le territoire lybien fut de trop, les deux formalités n’ayant pas été bouclées en même temps.

 

Une chose est sûre pourtant : Max Göldi est de retour parmi les siens ! Mais le délire juridique et le vide diplomatique qui ont entouré cette tristissime affaire devraient faire pâlir de honte plus d’une personnalité « de haut niveau » dont la fadeur et la lâcheté ne font plus de doute.

 

Pour espérer en savoir plus, glaner les infos clés il faudra aussi attendre, à considérer qu'un jour, les langues se délieront ... L’heure des comptes s’ensuivra d'après le décompte des jours … Pour l’heure, l’ordre reste renversé :

 1110Barrigue.jpg

-         le plan d’action signé en vue de la constitution d’un « tribunal arbitral » (idée pourtant auparavant abandonnée) prévoit injustement une indemnisation aussi disproportionnée qu’insensée. La victime paie et le bourreau s’en tire avec le pactole;

 

-         au lieu que le clan Kadhafi présente ses excuses et tente de réparer son erreur, c’est encore la Suisse qui baisse son froc … (à moins que ça soit une stratégie … pour sauver son honneur une fois le manche du couteau changé de mains).

 

Dans cette attente, espérons que des politicards ne tirent la couverture à eux et instrumentalisent ce drame humain pour des raisons électorales comme on l’a déjà constaté ces dernières mois … alors que des amis et membres de la diplomatie, africaine notamment, ont œuvré discrètement (eh oui, cette vertu reconnue usuellement comme helvétique) en coulisse avec leurs homologues lybiens, sans oublier l'ONG Amnesty Internationale et Otages du monde. Mais ça c’est une autre histoire et l’histoire est souvent ironique ! Parions toutefois que les vérités éclateront bientôt … Espérons scerètement que les actions de soutien qui lui ont été témoignés ci et là durant ces deux interminables années lui soient parvenues et auront su le faire sentir un peu moins seul. Bienvenue à Max Göldi dans sa patrie et sa famille!

 

 

 

10:05 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (26) | Tags : max göldi, otage suisse libéré, lybie | |  Facebook

Commentaires

Désolé, mais,

Allez savoir, peut être que dans une semaine il repart pour la Libye, allez savoir avec kadhafi, peut être qu'il vient de passer 4 mois dans une suite vue sur mer avec 5 putes à voir la mine qu'il a !!!
Y qu'a voir les photos avant et après, comme dans les cures d'amaigrissements, franchement à voir les photos, je me demande si je ne vais pas aller à Tripoli sans visa ?
Cette affaire pue le secret bancaire zurichois à plein nez !
Quand au soutien du peuple suisse, zéro, dans les manifs devant l'onu, é peine 15 hystériques ultra-nationalistes en quête de bulletins de vote !
Je la connais la justice helvétique, dés qu'il s'agit de banques ! le juge Graber et le fiston Bertossa vont pouvoir allez dorer sur la côte du lac de zurich !

Écrit par : Corto | lundi, 14 juin 2010

RESPONSABILITÉS : qui répondra ?
.
1) Pourquoi la Suisse maintient-elle des relations (diplomatiques, économiques, financières) avec des États voyous ?
.
2) Pourquoi la justice suisse ne s'est-elle jamais interrogée sur la légitimité des fonds déposés en Suisse par le clan Kadhafi ? Faudra-t-il attendre un renversement de ce régime, comme pour Abacha, Buttho, Duvalier, Marcos, Mobutu, etc ?
.
3) Pourquoi la police genevoise n'a-t-elle pas su justifier son intervention musclée en rappelant les antécédents du soi-disant « Hannibal » à Rome, à Paris et peut-être ailleurs ?
(forces de l’ordre agressées et blessées par les gardes personnels)
.
4) Pourquoi le juge d'instruction GRABER ou le procureur BERTOSSA.jr ont-il trouvé nécessaire l'incarcération des Kadhafi, dès lors que les domestiques maltraités étaient à l'abri de représailles (sauf pour la mère de l'une et le frère de l'autre en Libye...) ?
L'identité et l'adresse de tous étant connues, la présence à Genève des Kadhafi étant motivée par un accouchement très proche, à quoi bon l'humiliation d'une "contrainte par corps" ? Quelle est la pratique ordinaire en cas de mauvais traitement envers domestique ou conjoint ?
.
5) Pourquoi la ministre des Affaires étrangères n'a-t-elle pas conseillé aux Kadhafi une procédure contre un très probable abus de pouvoir commis par des magistrats arrogants (toi t'es le fils machin, tu vas voir qui je suis) ?
.
6) Pourquoi la Tribune de Genève a-t-elle publié une photo qu'elle savait volée, au lieu de publier tout ce qu'il y a à reprocher au clan Kadhafi (notamment dans de nombreux pays africains) ?
.
7) Pourquoi l’État de Genève a-t-il accepté d’assumer l’essentiel des charges au sujet de ces photos de Kadhafi, alors que la plainte était fondée sur la publication et non sur le vol de ces photos ?
.
8) Pourquoi avoir laissé pourrir cette situation, s’être humilié non seulement devant la Libye, mais également devant des partenaires européens qui n’ont rien fait d’autre que garantir à Kadhafi une satisfaction de TOUTES ses exigences ?
.
9) À part avoir commis des délits à caractère pénal, qu’est-ce qui pourrait pousser un élu à présenter sa démission ? Quelles sont les réussites de la ministre des Affaires étrangères et celles du ministre des Finances qui peuvent leur faire pardonner ce désastre ?

Écrit par : Lyonnais du 69 | lundi, 14 juin 2010

Lyonnais, pour le poinion !

Écrit par : Corto | lundi, 14 juin 2010

La négociation de Merz en août denier fut un fiasco ... rentré avec la brosse à dents mais sans otage, il aurait dû être démissionné sous les huées de la foule. Rappelons le fait qu'il avait signé l'accord avant la libération des otages. À part compter les fromages selon la loi du plus fort, de celui qui en possède le plus, il n'a aucune vision stratégique et politique d'aucun dossier.

L'image de notre pays à l'étranger s'en trouve écornée. Plusieurs fois, on s'est retrouvé au même point de départ. Quant aux énormes indemnisations sans objet pour des fautes non commises, les autorités nie tout bonnement ... Qui croire, quels sont les termes de "l'accord"? Il semble difficle qu'on n'en connaisse un jour la vérité. On a sûrement intimé Max Göldi de se taire ... vu l'absence de déclaration. Bon, souhaitons-lui la bienvenue chez lui et qu'il se reconstruise au plus tôt afin que la Lybie ne soit plus qu'un mauvais souvenir et très lointain!

Écrit par : François T. | lundi, 14 juin 2010

يجب علي دكتاتور القذافي رئيس الليبي يتخلي عن ظلم ويطلق سراح المواطن اسويسري كما القذافي طبيعته ظلم الأشخاص وأحتجازهم رهائين سياسين كما تفعل القاعدة في بلآد المغرب العربي القذافي وبعضية الحكام مثل موريتانيا وسودان وتركيا عليهم أن يوضع الأهم حد اللردع عن ظلم البشرية

Écrit par : Habib Ould Dah | mardi, 15 juin 2010

Juste pour dire que nous sommes en présence d'un appel au jihad !

Écrit par : Corto | mardi, 15 juin 2010

يجب علي دكتاتور القذافي رئيس الليبي يتخلي عن ظلم ويطلق سراح المواطن اسويسري كما القذافي طبيعته ظلم الأشخاص وأحتجازهم رهائين سياسين كما تفعل القاعدة في بلآد المغرب العربي القذافي وبعضية الحكام مثل موريتانيا وسودان وتركيا عليهم أن يوضع الأهم حد اللردع عن ظلم البشرية

la traduction du texte est la suivante:

Il faut que le dictateur Khadafi laisse tomber l'injustice, et qu'il libère le citoyen Suisse, de son habitude Khadafi a fait trop de mal et emprisonné plusieurs personnes pour des raisons politiques, pareil pour Al Qaida qui sévit dans les pays du Maghreb. Khadafi, ainsi que les dirigeants de Mauritanie, Soudan et Turquie doivent cesser l'injustice contre l'humanité.

Si vous avez un doute sur ma traduction, merci de demander à Monsieur Emerach.

Écrit par : Fatima | mardi, 15 juin 2010

Chers préopinants,

Un grand merci pour vos contributions, sincèrement !!! Qu'un homme injustement prisonnier soit libéré, c'est déjà une victoire pour les principes de l'état de droit! C'est un grand jour ... Au-delà des trompettes et des tambours, des personnalités se sont occupés aussi en coulisse de la libération de notre compatriote, évoquant que ce drame violant toutes les règles de droit international et humanitaire. L'amitié et les vertus diplomatiques sont venues à bout de cette horreur.

Quant aux excuses, maintes fois réitérées, voyons-y des pratiques cultuelles autant que culturelles : en Suisse, on s'excuse toujours de tout, même d'exister. "Excusez-moi!", "Puis-je?", "Oserai-je me permettre de ...?" (expression typique).

Je n'aime pas tout comme vous les mensonges, les instrumentalisations, les injustices, les violations des principes démocratiques. Et Max Göldi libre, rentré chez lui, c'est un grand jour qu'on attend depuis juillet 2008.

Belle soirée à tous!

Écrit par : Micheline | mardi, 15 juin 2010

Faut-il comprendre qu'à force de s'excuser de tout, les Suisses devraient changer leurs codes diplomatiques et stratégiques? Sûrement! Ce qui reste affligeant est cette recherche effrénée des 2 zygotos qui ont "fait publier" les photos ... c'est ce que je déteste dans notre gouvernance: faire porter le chapeau à des subalternes alors que ceux-ci exécutent les ordres du politiques. Sachons garder la tête froide et ne pas tomber dans les pièges que nous tend l'ennemi. Trop candides, presque trop honnêtes, il eût fallu tenir tête et rester ferme face aux agissements du fou de Syrte! La dernière partie n'est pas terminée ... peut-être la somme astronomique n'a-t-elle pas été versée comme cela semble ... Les contribuables suisses n'ont pas à payer ce genre de connerie!

Écrit par : Angie | mardi, 15 juin 2010

Comme si les gesticulations diplomatiques avaient influencé quoi que ce soit, bien au contraire !
On veut nous faire croire que toute cette ayant débuté à Genève, je vous le rappel avait autre chose dans le sac que des histoires de comptes et de poinion !
Les conneries tournant autour d'hannibal lector ou de Goldi, ne sont que de la décoration pour attirer les mouches !
ça pue un peu l'andouillette et toute la fanfare accours in peto tel des moines à l'entrée d'un bordel subventionné !
Ce n'est pas mon doigt qu'il faut regarder, c'est la lune que ce dernier tente d'indiquer de toute son érectibilité !
On vous jette un os et vous en oubliez votre mallette remplie de biftons, franchement il faudra creuser un peu, parce que si vous continuez à courir après des vélos volés à des riches, on ne va pas aller très loin !
Cette histoire à la sauce libyenne pour avoir fait bouger autant de larbins des banques ne sent pas seulement les restes froids qu'ils veulent bien vous servir !
Pourquoi un ministre faucherait un zing pour allez faire l'aumône chez un multi-milliardaire qui planque ses cadavres dans nos caves blindées, pour un employer de chez abb qui oublie de faire renouveler ses visas en pleine crise politique entre les deux pays, ils n'ont pas de secrétaire chez abb ou bien ils n'ont pas assez de fric pour se payer des visas ?
Des Suisses sans visas valables, il n'y en avait que 2 dans toute la libye ? d'autant que l'un de ces Suisses à un passeport tunisien et que les touns n'ont pas besoin de visas en libye !
Non seulement cette affaire est montage mais en plus il ne tient pas la route !
La vraie histoire ayant froissé les kadhafis avec nos banquiers qui ont foirer 20 % de leur portefeuille, n'a rien à voir avec la vitrine pleine de larme version mcr qu'on vous a servi !
Vous la voyez chialer en vrai la mcr pour un vulgaire techno des chez abb qui revient avec une meilleure mine que quand il est parti !
Chialait-elle quand elle plomber les 4 milliards sans les pourboires de la caisse du canton et de ses contribuables travailleuses-travailleurs , la socialo de serice ?
C'est une vraie caïd cette calamity rey, pour qu'elle chiale sur commande sur le plastron de notre darius enfariné, c'est qu'il y a de la fraiche !
Elle, gratter ses glandes lacrymales pour les yeux d'un mec qui a fait 4 mois dans une tente aux barreaux dorés alors qu'à champ d'ol ils sont 140 par m2, même que les mouches dégueules à cause des nuisances !
Moi je dis que le goldi, il porte bien son nom, comme le dutroux version belge !
Il était tellement blindé question libido, qu'en arrivant à kloten il a à peine fait la bise à sa femme tellement vieillie par ces deux ans si vite passés et encadré par les amazones de la garde perso du lion des sables encore chaud !
J'ai déjà été mêlé à ce genre de mise en scène et j'avais à l'époque dégommé sur les murs de notre ville le nom de l'ancien chef des stups jugé à huis clos avec sursis pour des affaires dépassant toutes les saisie faites depuis la création de sa brigade !
Pour finir, ne vous en faites pas, on les auras !

Écrit par : Corto | mercredi, 16 juin 2010

Une chose est sûre : malgré ses zones d'ombre, cette affaire a connu un déroulement "heureux" grâce à des interventions de toutes sortes (et pas forcément par ceux qui s'en vantent tant.) Libre à chacun de reconstituer les pièces du puzzle et d'écrire le polar qui lui sied ... Qu'il y ait un otage de moins dans le monde, c'est l'essentiel! On verra bientôt la suite.

Bonne journée à tous.

Écrit par : Micheline | mercredi, 16 juin 2010

Et bing! Bang! Vlan ... La Suisse a gagné contre l'équipe partie favorite! Un commentateur a précisé "avec sa mentalité" ...

Écrit par : Armand | mercredi, 16 juin 2010

Il y a ces traités de Vienne qui ont brouillé la donne dans cette affaire. Il y est promulgué que les membres de la famille présidentielle ne sont pas à traiter comme n'importe quel quidam ... au nom de la loi et du fonctionnement de la machine judiciaire. Même si c'est un prétexte, le fait d'avoir mandaté 20 flics pour l'arrestation d'Hannibal K. a été jugée exagérée! Le monde à l'envers! L'inégalité de traitement lui a pourtant été favorable ... un autre aurait passé au moins 15 jours en prison ferme. L'égalité devant la loi n'étant que de la fumée sans feu, là c'est vraiment le renversement d ela vapeur. Les deux pauvres innocents ont casqué alors qu'ils n'ont rien fait ... ont-ils été indemnisés par l'Etat lybien?

Écrit par : genevoué | jeudi, 17 juin 2010

Allez savoir si ce ne sont pas les kadhafi qui ont payé Membrez et les deux esclave, ce que tout le monde sait, c'est que ça c'est passé juste après la dégringolade des bourses et que beaucoup de gros clients des banques étaient très tendus avec les pertes liées aux transactions, beaucoup de ces clients avaient claqués la porte de leur banque pour allez dans la voisine, tout cela suivit de procédures civiles contre leurs gestionnaires de comptes.
concernant les kadhafis, il était connu qu'ils avaient pas mal de positions à risques, donc ils devaient être très fâchés contre leurs gestionnaires et contre les directions des établissements financiers complices des milliers de milliards qu'ils ont volés à leur peuple !
Car la Suisse traite avec tous ces voyous ayant volés et détournés les patrimoines de leurs pays !
Donc quand on traite avec des voyous, nous sommes des voyous et encore une fois de plus, en Suisse les citoyens avec leurs impôts payent pour des banques de voyous !
Comme les 68 milliards avec les subprimes et tout le reste !
Et vis-à-vis de ça, l'udc ne pipe mot ! Eux ce qui les intéressent, ce sont les petits voleurs de poules ! pendant qu blocher va une fois par semaine se faire des bouffes avec ses copains ospel et autres caïds des grands financiers de la mafia internationale, sont parti hurle contre les voleurs de sac, qui viennent d'ailleurs des pays dont les dirigeants planquent leur fric volé dans nos banques !

Écrit par : Corto | vendredi, 18 juin 2010

La 14 e session des droits de l'homme s'est achevée hier ... Et en y réfléchissant bien, je trouve qu'il faudrait poursuivre Kadhafi devant des instances internationales, notamment devant le Conseil de sécurité de l'ONU. La Suisse doit être très ferme avec cet Etat voyou en rompant par exemple toutes relations diplomatiques et lui demander avant à indemniser ces deux otages (qui n'y étaient pour rien dans une affaire banale somme toute et qui n'aurait pas mériter plus d'attention d'autant qu'elle procédait à des règles de droit). Renverser les rôles de victime et de salaud ainsi est vraiment scandaleux!

Écrit par : Micheline | samedi, 19 juin 2010

Je m'amuse, alors que les Suisses ont élu calmy rey qui passe sont temps à condamner Israël pour soutenir ses pauvres petites victimes du hamas, maintenant tout le monde s'affole pour deux compatriotes mis en prison dans le pays à la présidence de la ligue des droit de l'homme, ah les politiciens suisses et le fric sale, quelle "belle" tradition !
Ah, les blogs de la tdg accusant Israël d'avoir massacré ces gentils "pacifistes" qui accueillent les représentants de l'ordre israéliens avec des barres de fer !
Il faudra que les Suisses choisissent leur camp, car rester antisémites primaires et venir chialer quand des dictateurs assassins mettent en prisons des travailleurs participant au "développement" de systèmes dictatoriaux pour le nom de multinationales associées aux banques pourries, il faudra choisir !
La Suisse voulait organiser des commandos à l'israélienne pour enlever les deux "otages", ah ah ah, en libye, il y a pour chaque habitant 10 flics pour les surveiller, alors un commando suisse serait intervenu, ni vu ni connu et aurait fait 300 bornes en voitures pour enlever les deux touristes, ah ce que j'aurai voulu voir ça !!!
ça montre le niveau de débilité profonde de nos conseillés fédéraux !
Ces deux lascars avait au minimum un centaines d'agents du gardien de la révolution jusque dans les moindres chiottes, tout ça en condamnant l'action des commandos israéliens en légitime défense !
On est pas sorti de l'auberge avec tout ces crétins !
C'est aussi marrant, chaque fois que je parle des amitiés bancaires blocher-ospel, pas de commentaire ! êtes-vous tous sourds et aveugles ?

Écrit par : Corto | samedi, 19 juin 2010

Toutes ces tergiversations me débectent ... des élus se refile la patate chaude et dit clame haut et fort "c'est moi qui ai dénoué l'affaire", mais "c'est tout de même dégueulasse, la manière dont les flics se sont fait Hannibal", "traiter avec un état voyou ne nous doit pas entraîner à adopter des mêmes méthodes, donc payons la somme dûment signée car ce n'est en rien une rançon, juste un dédommagement pour quelques cas tracas causés au fils du potentat, dont les photos publiées qui le montrent sous un jour peu enviable", etc, etc, etc

Et pendant ce temps, des individus ont agi pour la libération de Max Göldi sans que personne n'en dise mot, sans s'en vanter. Le compatriote de retour dans son pays va mal, vit retiré en un endroit tenu secret, entouré par sa famille et des professionnels de la santé.

Écrit par : François T. | mardi, 29 juin 2010

En cette année officielle du cinquantième anniversaire de décolonisation, on observe que Mouammar Kadhafi continue son prosélytisme. Bien que déchu de son titre de super président du cintinent africain, le guide de la Révolution verte a procédé samedi à N'Djaména, la capitale tchadienne, à la pose de la première pierre du complexe religieux et culturel de la "Grande Manarat Kadhafi".

Comme au Togo et dans tous les autres pays africains, il construit ses mosquées. D'une capacité de 15.000 fidèles, cet organisme abritera des écoles primaires, un collège, une grande bibliothèque, des salles de réunions de différents types, une salle de conférences, un amphithéâtre, une salle de réception, le siège d'une radio coraniquem un institut de ormation des imams (ouf, la Suisse y échappe!) et des bureaux de prise en charge ... des nouveaux convertis à l'Islam.

Etait présent à la cérémonie le président du Conseil supérieur islamique au Tchad, Cheikh Hussein Hassan Babacar. Il n'a eu de cesse d'exprimer sa considération et celle des musulmans du Tchad à l'égard du guide Kadhafi et à ses ses efforts soutenus en faveur de l'Islam dans le monde et au Tchad en particulier.

Pour le 12e sommet des chefs d'Etat sahélos-sahariens, on ne pouvait pas faire mieux. Le pied de nez est parfait! Pourquoi diable garde - t -il la main sur ses pays voisins alors que ceux-ci aspirent à la souveraineté et à l'indépendance? Il y a tant d'Occidentaux qui lui lèchent les bottes, qu'on comprend presque ...

Écrit par : Angie | lundi, 26 juillet 2010

Le terroriste Kadhafi n'en finit pas de faire des siennes. Exiger d'être vu avec plein de femmes séduisantes triées sur le volet par une agence d'escorts-girls choque plus d'une personne dans le monde! Par exemple, la présidente du Centre italien féminin, Maria Pia Campanile, a condamné le "spectacle inacceptable" de cette "rencontre entre le dictateur-sultan libyen Kadhafi et un groupe consistant de jeunes filles recrutées par une agence à condition d'être jeunes, belles et muettes". Sois belle et tais-toi, voile-toi et courbe l'échine, sont les véritables adages du musulman berbère qui voudrait bien imposer ses croyances et pratiques au monde entier.

Écrit par : François T. | dimanche, 05 septembre 2010

Tiens, personne ne répond à Lyonnais du 69.

Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi en appelle à ce que l’Islam devienne «la religion de toute l’Europe», lors de son séjour à Rome et personne ne bouge.

Kadhafi multiplie les frasques, se moque de nos us et coutumes, ment comme il respire et personne ne rétorque.

Pourtant neutraliser un homme peut changer la face de la terre ...

Écrit par : genevoué | samedi, 25 septembre 2010

Il y a à dire sur les raisons pour lesquelles les politiciens eurabiens en pleins exercices de génuflexions et de foulardisations font pour encore rabaisser les petits restes de la culture et les acquis des démocraties occidentales.

Merz, Calmy, Sako et Berlu ont joués aux berruriers avec le lion des sables et pas seulement avec lui !

Dans le fond quel différence entre les une et les autres, la couleur de la peau, les plus ou moins mêmes croyances, la manière de se torcher ?

Franchement cette "civilisation" ne mérite que ce qu'il lui advient, disparaitre dans ses propres valeurs, maintenant si certains veulent le faire chialant, qu'ils chialent !!!

Écrit par : Corto | dimanche, 26 septembre 2010

Le 50 anniversaire des pays africains n'enlève toujours rien à la super-domination du Guide suprême lybien sur le continent premier. Personne n'est dupe sauf son ami Berlu avec lequel il a fêté en août denier la deuxième année du traité d'amitié. Ses intimidations réitérées et ses appels à l'islamisation de lla vielle Europe ne font rire que les fous du roi. Voici ce qu'on peut dépêcher dans un journal tchadien :

" La presse a évoqué l’achat d’armement italien par la Libye qui a déjà récemment accru sa présence au capital de la banque italienne Unicredit. Pour l’Italie, le traité d’amitié prévoit 5 milliards de dollars d’investissements en compensation de la colonisation, dont une autoroute de 1.700 km en Libye. Et le groupe Eni a prévu d’investir 25 milliards d’euros en Libye, décrite par son patron Paolo Scaroni comme la « pupille de ses yeux ».
Le responsable des affaires juridiques de la conférence épiscopale italienne (CEI), Mgr Domenico Mogavero, a annoncé qu’il demandera des comptes à Kadhafi sur le sort « préoccupant » des immigrés refoulés par l’Italie vers la Libye au nom du traité bilatéral. Il devait le voir lors d’un colloque lundi après l’inauguration d’une exposition photo par Kadhafi et Berlusconi.
La section italienne d’Amnesty International a également demandé à Berlusconi d’évoquer les « graves violations » des droits de l’homme en Libye dans ses discussions avec Kadhafi.
A la nuit tombée, Berlusconi devait offrir à Kadhafi, l’iftar, le repas de fin de jeûne du ramadan, en présence de 800 invités dont un parterre de grands patrons (Eni, Enel, Finmeccanica, Impregilo), après une parade équestre à laquelle participeront 30 pur-sang berbères et leurs cavaliers. "

Écrit par : Hanane H. | lundi, 17 janvier 2011

La contestation fait rage. Enfin, elle commence! Selon Adler, toutes les composantes sont réunies pour une révolution culturelle et politique dans ce pays si oppressé. Croire placer sa progéniture au pouvoir ne sera plus qu'un mauvais rêve ... L'avocat des familles victimes de la dictature du Leader emprisonné constitue le début d'une nouvelle saga. Et quand on pense au mal qu'il a fait aux pays africains voisins ...

Écrit par : Manjit K. | mercredi, 16 février 2011

Attention, la folie meurtrière et psychopathe des kadhafi n'a rien à voir avec ben-ali ou moubarak !

Écrit par : Corto | mercredi, 16 février 2011

Corto, j'appércie votre verve. Mais sachez que tous les ingrédients sont réunis pour que l'impensable advienne!!!

Écrit par : Manjit K. | mercredi, 16 février 2011

Vous me semblez bien assis sur vos avis, en ce qui concerne les événements récents des pays arabes, mis à part des flottilles de nouveaux immigrés, je ne vois pas où vous y trouvez de "l'impensable advienne", si ce n'est des militaires au pouvoir et les mêmes et on recommence dans les deux gouvernements, une tempête dans un verre d'eau tiède !

Ce que les bobos humanistes roulant en voiture hybride appellent révolution, n'est rien d'autre qu'une révolte liée au prix des céréales, les mêmes céréales, mais emballées différemment que les premiers prennent le matin pour garder la ligne !

Manjit, je m'en veut un peu de casser dans votre élan, mais votre passéisme futuriste flirt avec le style de vie un peu trop Suisse auquel vous avez du mordre un peu trop à pleines dents !

Attendez quelques semaines et vous verrez que la fracture moyen-orient et Maghreb n'en sera que plus saignante.

On a les dirigeants que l'on mérite mais de voir des femmes voilées et mutilées sexuellement vouloir faire la révolution, résume très bien le fond de ma pensée ! ! !

Écrit par : Corto | jeudi, 17 février 2011

Les commentaires sont fermés.