UA-105021232-1

dimanche, 01 août 2010

Bonne Fête Nationale !

FN.jpg

 

« Une nation est une âme, un principe spirituel. Deux choses qui, à vrai dire, n’en font qu’une, les constituent. L’une est dans le passé, l’autre est dans le présent. L’une est la possession en commun d’un riche legs de souvenirs; l’autre est le consentement actuel, le désir de vivre ensemble, la volonté de continuer à faire valoir l’héritage qu’on a reçu indivis . La nation, comme l’individu, est l’aboutissant d’un long passé d’efforts, de sacrifices et de dévouements." (Ernest Renan)

 

En cette Fête Nationale, inspirée du Pacte Fédéral du 1er août 1291, l’envie me vient de commémorer quelques idées d’un grand créateur suisse disparu cette année, (qui aurait fait un excellent Conseiller fédéral).

 

Ce qui fascinait Nicolas Hayek dans notre pays, c’est que des gens si différents arrivent à vivre ensemble, ce grâce à un système démocratique qui donne la possibilité de consulter la population à tous les niveaux de son existence politique, dont l’expression la plus directe s’incarne dans deux instruments tels que l’initiative et le référendum.

 

À ceux qui rêvent à l’adhésion de la Suisse à l’UE, il préférait les mettre en garde de la lourdeur bureaucratique et des idéologies technocratiques les plus contradictoires qui n’auraient d’autre effet que d’empiéter sur leurs libertés citoyennes. À cause de l’absence de vision politique claire qui transpire des différents traités et mesures, notre pays n’a aucun intérêt à entrer dans cette grande machine (à broyer les individus), si ce n'est à garantir des revenus confortables à à quelques technocrates, « bien au contraire, on leur demanderait de contribuer largement à remplir les caisses de l’UE. »

 

La neutralité de la Suisse, qui date de 1815, est sauve! Qu’elle ne fasse pas partie de l’OTAN ni d’aucune autre alliance militaire d’ailleurs reste une force d’indépendance.

 

Ambassadeur infatigable des valeurs helvétiques à l’étranger, Nicolas Hayek aimait à définir les Suisses comme étant « plus ouverts au reste du monde que la plupart des citoyens d’autres nations » vu le multilinguisme inhérent à leur éducation et du fait qu’en moyenne, ils voyagent beaucoup plus. En cela, la Suisse pourrait être un modèle pour le reste du monde ... Pourquoi vouloir entrer dans un tel carcan quand beaucoup aspirent à en sortir tant ils se sentent asphyxiés?

 

Pour l'édition 2010, rappelons que nos deux compatriotes retenus en otages en Lybie, Rachid Hamdani et Max Göldi, sont rentrés chez eux ... 

Dans l'attente de quelque beau discours et de chanter le cantique patriotique, un joyeux 1er août à vous aussi  !!! drapeau_suisse-copie-1.gif

 

 

 

09:05 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Place à la fête aujourd'hui! Las des réflexions politiques pro ou contra ... sentons le bonheur d'être Suisse (c'est plus qu'un titre de film), tous ensemble :

"Annonce un brillant réveil,
Et prédit d'un plus beau jour le retour,
Les beautés de la patrie
Parlent à l'âme attendrie;
Au ciel montent plus joyeux (bis)
Les accents d'un cœur pieux,
Les accents émus d'un cœur pieux.

Lorsqu'un doux rayon du soir
Joue encore dans le bois noir,
Le cœur se sent plus heureux près de Dieu.
Loin des vains bruits de la plaine,
L'âme en paix est plus sereine,
(...)"

Mais il faut continuer à combattre l'angélisme du politiquement correct et se battre pour que nos principes démocratiques survivent, afin de ne pas sombrer dans des règles autochrates qui n'ont d'autre résultat d'asphyxier le citoyens au profit de quelques carrières politicardes.

Bonne Fête Nationale à vous, Micheline!

Écrit par : ya-sager | dimanche, 01 août 2010

Les commentaires sont fermés.