UA-105021232-1

vendredi, 14 janvier 2011

La FONDETEC bientôt à la Place des affaires

 

monter_sa_boite_02.jpgPour commencer la nouvelle année de manière ludique à l’occasion de ses bons vœux, la FONDETEC propose un petit jeu sympathique.

 

Dans un monde où tout peut s’acheter, à condition d’avoir l’argent, où la condition de salarié s’apparente souvent à celle d’esclave au vu du nombre de maladies ou de suicides dénombrables, beaucoup rêvent de fonder leur propre entreprise, ne serait-ce que pour réaliser ses multiples compétences laissées en berne. L’espionnage industriel fait fureur à tous les échelons, le secret de fonction n’est pas toujours gardé par des collaborateurs peu scrupuleux même dans des structures à but non lucratif et d’utilité publique.

 

Le roman incontournable de Thierry Beinstingel nous peint un tableau des plus exhaustifs du monde du travail : Retour aux mots sauvages dévoile comment on a beau jouer aux machines, on n’en devient pas une pour autant.

 

Dans cette lutte pour la survie effrénée, des services privés comme privés tombent en faillite faute de moyens et non pas d’idées, motivations, qualités techniques aussi bien que psychologiques. Créer reste encore la plus « belle chose », qui nous distingue de l’animal, condamné à s'adapter. Loin des idéologies convenues, la Place des Affaires est un rendez-vous où les desidarata de chacun peuvent se rencontrer grâce aux acteurs économiques présents, dont la Fondetec qui vous invite à faire ce test en cliquant sur chacune des images.

v2illustration0texte.jpg

 

 

18:31 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : la fondetec, genève, place des affaires, suisse, économie | |  Facebook

Commentaires

Merci pour le test ludique et didactique. La Fondetec s'occupe de l'économie réelle;heureusement que cet organisme existe! Et la Place des Affaires constitue un rendez-vous incontournable, une plateforme où des rencontres concrètes sont possibles.

En exergue, permettez-moi de terminer par une citation de John Maynard Keynes : "La situation devient sérieuse lorsque l'entreprise n'est plus qu'une bulle d'air dans le tourbillon spéculatif."

Cette vérité contrecarre la réalité résumée par l'interpellation de Bernard Maître : "Ce n'est pas la vie des entreprises qui rythme la vie du marché, mais l'inverse."

Écrit par : Philippe B. | vendredi, 14 janvier 2011

L'an dernier, la Place des Affaires était un peu morte. Il faut dire que l'événement aurait pu ne pas se produire du tout suite aux déféctions multiples et successives. Mais il reste un rendez-vous incontournable ne serait-ce que c'est une réelle plateforme (et pas seulement numérique) pour les échanges!

Écrit par : genevoué | jeudi, 20 janvier 2011

Bonjour, j'ai essayé de faire le test. En vrac, j'en ai déduit (1) qu'il faut négocier avant de signer quoi que ce soit car après c'est trop tard; (2) une question se dégage pourtant : qu'est-ce qu'un contrat d'exclusivité? (3) si baisser les prix n'est pas la solution dans les situations de concurrence puisque de toutes les façons cela met en danger la pérennité de son entreprise (petite ou moyenne); (4) j'aimerais bien savoir si vraiment la Fondetec s'occupe des tracas administratifs; (5) pour constituer un dossier financier, est-il possible d'obtenir un rdv avec la Fondetec pour le faire ensemble?

Merci de me fournir les réponses à mes observations ou questions. À part ça, le jeu est sympa, agréable, utile, pédagogique, instructif et ludique!

Écrit par : hello | dimanche, 30 janvier 2011

Les commentaires sont fermés.