UA-105021232-1

jeudi, 24 février 2011

Des ONG crient leur colère contre la folie meurtrière du Guide lybien à l'encontre de son peuple (I)

 

En attendant les sessions spéciales concernant le sort de la Lybie demain, la veille de la Commission des droits de l'homme commençant lundi 28 février 2011, des ONG au bénéfice d’un Statut spécial à l’ECOSOC aux Nations Unies, membre observateur à la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (CADHP) de l’Union Africaine exprime son indignation face à la cruauté de la politique de défense du Colonel Kadhafi envers son peuple. La RADDHO (Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme) s’insurge contre l’usage de balles réelles, d’armes de bombardements aériens qui tombent en rafales sur la population lybienne. Elle en appelle à l’urgence d’un sommet extraordinaire rassemblant les pays européens pour une protection effective des civils victimes de leur propre dictateur sanguinaire.

 

La RADDHO analyse comme suit la situation :

 

 

« Aujourd’hui, pour le dictateur libyen, sa famille et son clan,  tous les moyens sont bons pour s’agripper au pouvoir et pire, les déclarations du fils, Seïf Al-Islam, sont de ce point de vue sans ambigüité, et méritent d’être sérieusement traitées par la communauté africaine et internationale et notamment par le Conseil de Sécurité des Nations Unies et la Cour Pénale Internationale (CPI)  qui doivent impérativement agir avant qu’il ne soit trop tard. Les crimes de masses commis délibérément par le dictateur aux abois,  ses milices  et ses mercenaires, posent avec beaucoup d’acuité la question relative à la Responsabilité de Protéger le peuple libyen.

 

En effet, depuis le 15 février dernier, le peuple libyen à l’instar de ceux de la Tunisie, de l’Egypte, de Bahrein, du Yemen, d’Algérie et du Maroc, sont  dans les rues et  manifestent contre des dictatures corrompues régnant des décennies durant sur des Etats devenus leur propriété et confondus à un patrimoine familial, clanique  et/ou  tribal.

 

La RADDHO est très fortement préoccupée par le silence et l’inaction de l’Union Africaine (U.A) et des Chefs d’Etats Africains face à la situation qui prévaut en Libye et surtout le Maghreb arabe dont les implications géostratégiques dans la sous-région, sur le continent et sur le fonctionnement des institutions de l’organisation panafricaine, sont totalement  imprévisibles du fait même de l’influence politique et économique du Colonel Khadafi sur une bonne partie de pays du continent. »

 

lybie2.jpg

 

17:16 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : politique internationale, la raddho, ong, lybie | |  Facebook

Commentaires

En attendant ce qui sortira du concert des nations, merci Micheline pour ces clarifications. Le travail des ONG reste souvent plus intéressant et plus percutant, sans lequel aucune décision en haut lieu ne se ferait.

Écrit par : Abderrahamane A. | jeudi, 24 février 2011

Qualifier Hannibal et son père comme personae non grata en Suisse serait élémentaire. Retirer à M.Kadhafi le titre des droits humains octroyé par le célèbre sociologue suisse, le plus connu à l'étranger, retire le procès du ministère helvétique aux personnalités politiques qui profèrent des vérités, aussi ...

Écrit par : aïcha | jeudi, 24 février 2011

Halte à la répression sanguinaire contre le peuple lybien !
MANIFESTATION
Samedi 26 février, 14h.30, Place Neuve
Depuis le 14 février, le peuple libyen se soulève pour renverser le régime autocratique du colonel Kadhafi, en dépit d’une répression sanguinaire qui a déjà causé la mort de centaines de personnes.
Cela fait plusieurs années que l’Union Européenne et la Russie ne cessent de moderniser l’armement de l’Etat policier libyen en développant de florissantes affaires avec lui. Il est vrai que ses recettes pétrolières dépassent les 40 milliards de dollars par an!
Contre de fortes compensations financières, l’UE «sous‐traite» à Kadhafi l’internement de milliers de réfugié‐e‐s d’Afrique subsaharienne dans des conditions épouvantables. Le matériel sophistiqué qu’elle lui livre pour contrôler ses frontières (hélicoptères, etc.) sert aujourd’hui à réprimer le soulèvement populaire… Et dire que certains n’ont aujourd’hui que la peur d’une nouvelle vague de réfugié‐e‐s à la bouche…
Des voix s’élèvent pour exiger une «ingérence humanitaire» onusienne, en envisageant notamment que l’OTAN interdise l’espace aérien au‐dessus de la Libye. Certains appellent même au blocus international de ce pays. Ils ont oublié le prix payé par le peuple irakien pour l’embargo onusien de 1990 à 2003, sans parler du carnage provoqué par l’occupation militaire des Etats‐Unis et de ses alliés dès 2003,soi‐disant «pour rétablir la démocratie».
Les chancelleries occidentales s’agitent pour mettre un terme aux révolutions tunisienne et égyptienne. Ne laissons pas le peuple libyen se faire voler sa révolution par les multinationales du pétrole, les vendeurs d’armes et les stratèges européens de la lutte contre l’immigration extra‐européenne, qui rêvent d’une tête de pont au Maghreb, au moment où les révolutions tunisienne et égyptienne voisines pourraient ébranler leur domination sur toute la région.
Le sort de la Libye appartient au peuple libyen. Les forces progressistes du monde entier doivent serrer les rangs autour de son soulèvement et soutenir sa lutte courageuse pour les droits démocratiques, la justice sociale et la dignité. En envoyant une aide médicale et humanitaire d’urgence sur place et aux frontières les plus proches (Italie, Tunisie et Egypte), en appelant tous les pays à bloquer les avoirs des dignitaires du régime et en les menaçant de poursuites pour crimes contre l’humanité, nous pouvons concrètement aider le peuple libyen à démoraliser le noyau dur de ce pouvoir assassin.

Halte à la répression criminelle du peuple libyen par les mercenaires de Kadhafi !
Solidarité avec les luttes sociales et démocratiques des peuples de Libye, d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient!
Premiers signataires (jeudi à 19h) :
ACOR SOS‐Racisme • Association des Tunisiennes et des Tunisiens en Suisse • Alliance Nationale irakienne • Association Droit au retour des Palestiniens (DAR) • Collectif Jasmin • Collectif Urgence Palestine (CUP) • Comité de soutien aux luttes populaires dans le monde arabe • Comité pour l’Annulation de la dette du tiers‐ monde (CADTM) • Communauté genevoise d’action syndicale (CGAS) • Coordination maghrébine des droits de l'homme • Fondation de l'Entre-Connaissance • Gauchebdo • GSaA • Jeunes Verts • les verts • Ligue libyenne des de l'homme • Maison populaire de Genève • Mouvement algérien pour le changement (RACHAD) • Mouvement pour le socialisme solidaritéS • NPA 74 • Partito Democratico Genève • Parti socialiste genevois • solidaritéS • Solidarité Bosnie • Solidarité sans frontières • SSP région Fribourg • SSP région Genève • Unia Genève • United Black Sheep
∗Merci de communiquer toute signature supplémentaire à jbatou@infomaniak.ch d’ici vendredi 25 février à midi

Écrit par : Karl Grünberg | jeudi, 24 février 2011

Un article qui reflète mes pensées et interrogations:


Crimes de Kadhafi : Ftouh Souhail monte au créneau et interpelle le procureur général de Tunisie

Quelque deux cent cinquante personnes se sont rassemblées ce mardi 22 février devant l'ambassade de Libye à Damas, pour dénoncer la répression meurtrière de Mouammar Kadhafi à l’encontre de son peuple.


Sous une pluie battante et dès 6H00, des étudiants et des citoyens se sont rassemblés pour crier leur colère contre le régime de Tripoli, scandant : "La révolution libyenne attend que tu partes", "Kadhafi, criminel de guerre", "Arrêtez les assassinats de nos frères libyens","Kadhafi bourreau !", "Kadhafi dégage !".


"Tunisiens et Libyens, même peuple, même avenir" pouvait-on lire sur les pancartes brandies par des manifestants, devant le Consulat Général de Libye, avenue Mohamed à Tunis.
(...)

(...)

Moi-même, j’étais ce matin devant l'ambassade de Libye pour exprimer mon soutien au peuple libyen, et mon indignition de l’usage disproportionné de la force contre les civils.


L’une des choses les plus choquantes de ce rassemblement était l’absence de représentants de la société civile tunisienne. Ni la Ligue Tunisienne pour la Défense des Droits de l'Homme (Ltdh), ni le Conseil National pour les Libertés en Tunisie, ni les représentants des partis politiques ou des syndicats, n’étaient présents pour condamner les crimes odieux du Colonel Kadhafi.


La veille, à la télévision tunisienne, se produisaient des chanteurs orientaux, dont Qasim Sultan, autrefois célèbre pour ses chansons à la gloire de Saddam Hussein.


Ce mardi 22 février, j’ai interpelé un journaliste d’Al Jazeera qui se trouvait devant l'ambassade de Libye, près de moi : «Nous assistons à des scènes chaotiques, l'aviation de Kadhafi bombarde le pays quartier par quartier. Ça ne justifierait pas que les intellectuels arabes réagissent avec la même ferveur que celle constatée sur vos écrans en janvier 2009 ? "


"Des atteintes massives aux droits humains, notamment des violences sexuelles et des homicides, sont commis à la fois par les forces libyennes et par les mercenaires africains pro-Kadhafi ". Ou sont t-ils les peusdo-humanistes arabes ? lui ai-je demandé.


Puis : "Alors que les forces de Kadhafi se livrent à des atrocités, et que leurs victimes n’ont aucun moyen d’obtenir de l’aide, je me demande ce que font les hypocrites du clan arabiste qui ont pris l’habitude de stigmatiser Israël",


J’ai entendu toutes sortes d'accusations lancées contre Israël, en janvier 2009. Ils reprochaient à Israël d’utiliser la force pour se défendre contre les attaques du Hamas. Pourtant, je ne vois pas, de la part des juristes arabes, un seul mot pour condamner les crimes monstrueuses de Kadhafi.


Un dirigeant peut donner l'ordre à ses avions de chasses, ses mitrailleuses, ses chars et ses canons de tirer sur son peuple ? Où sont passés les donneurs de leçons sur les droits de l’Homme ?


Seraient-ils seulement obsédés par les palestiniens ? Les centaines de morts de Tripoli ou de Benghazi ne valent pas autant qu'un mort Gazaoui ? Le sang libyen est t-il mois noble que le sang palestinien ?


A ce jour, ce sont plus de six cent cinquante libyens qui ont été assassinés par les forces libyennes et les mercenaires africains. Des écoles, des hôpitaux et des mosquées ont été détruits. Mouammar Kadhafi dirige ce pays depuis quarante deux ans, et il continue de commettre les pires crimes contre son peuple. Que font t-ils, ces spécialistes arabes du droit humanitaire ?


Les éternels défenseurs de la « compétence universelle », qui ont déposé autrefois des centaines de plaintes pour crime contre l'humanité contre Ariel Sharon, mais aussi contre Barak, contre Livni et contre Olmert, cachent aujourd’hui leurs visages. Pour eux, la justice ne fonctionne que dans un sens unique. Ces "juristes sélectifs" ont une approche bien spéciale du droit, instrumentalisé à des fins politiques et partisanes.


A la demande de quelques manifestants, devant le consulat général de Lybie, j’ai accepté la proposition de saisir, dans les jours à venir, le procureur général de Tunis au sujet de Kadhafi et de son clan meurtrier, pour qu’ils ne foulent pas le sol tunisien.


Je m'attache pour le moment à rassembler le maximum de preuves sur les crimes de guerre, les crimes contre l'humanité, du régime libyen (1). Les destructions et les morts, doivent, dans les conditions et selon la législation internationale et la morale fondamentale, être attribués au dictateur libyen, qui s'est octroyé le titre délirant de ''leader des dirigeants arabes, roi des rois d'Afrique et imam des musulmans''.


Je trouve immoral que l'on accepte les persécutions contre les libyens, et que l'on favorise la tyrannie de la 'victimitude' des palestiniens. Depuis des dizaines d’années, les élites arabes ont cimenté le statut de « victime exclusive » au peuple palestinien. Pendant ce temps, les libyens, tout comme le reste des peuples arabes, sont victimes des impitoyables méthodes dictatoriales de leurs tyrans.


S’identifier à des causes humanitaires est certe chose louable, mais je trouve scandaleux de se pencher uniquement sur la question palestinienne, qui représente pour beaucoup un business plus juteux que les drames des peuples arabes. Depuis l'indépendance des pays arabes, rien n’a été fait dans ces pays pour améliorer le niveau de vie des citoyens. Les peuples continuent à vivre dans des conditions misérables, sans routes convenables, parfois sans hôpitaux appropriés, sans écoles de qualité et sans eau potable (2).


Quant à la barbarie "entre frères", elle atteint des sommets, et sans jamais aucune critique. Les massacres inter arabes ont pourtant provoqué, et de beacoup, un nombre de victimes bien supérieur à tous les conflits avec Israël. Selon les chiffres disponibles, plus de onze millions de musulmans ont été victimes depuis 1948. Trente cinq mille, soit 0,3%, sont morts durant les soixante ans de lutte contre Israël. Cela représente une victime musulmane du conflit avec Israël pour trois cent quinze victimes de conflits entre les arabes. Plus de 90% de ces onze millions de victimes ont été tuées par d'autres musulmans. Sans compter les lapidations, les coups de fouet, les fatwas, et les assasinats pour apostat.


Je dis à tous les ignorants qui vilipendient Israël : la justice, ce n'est pas de détourner la tête pour ne pas voir les atrocités "entre frères". Ces atrocités chez nous ne soulèvent pas la vindicte des "droit de l'hommistes" arabes. Cela non plus, on n'en parle pas.


Par conséquent, ils n'ont pas gagné le droit de nous dicter notre conduite et notre opinion sur Israël, alors que des milliers de libyens continuent d’être massacrés.


Ftouh Souhail

Écrit par : Patoucha | vendredi, 25 février 2011

Patoucha, on ne peut qu'être d'accord avec votre commentaire. Israël n'a pas de leçons à recevoir de certains politiciens inféodés, pour des raisons que tout le monde connaît...Les énergies fossiles et le reste!

Quant aux pays Arabo-Musulmans, c'est le moins que l'on puisse dire, les massacres au nom d'un dieu ou d'une tribu est monnaie courante...

Dès le carnage en Lybie, (que certaines et certains ont voulu ne pas voir sur les blogs de la TDG) L'ONU, aurait dû se réunir afin d'intervenir militairement, dès les faits constatés. Le droit d'ingérence est OBLIGATOIRE en cas de massacres aux armes de guerre sur un peuple, et ce, quelque soit le pays!

Israël est un pays à part entière l'histoire ne se refait pas. Le Hamas comme le Hezbollah ou l'Iran menacent la paix du monde au même titre que les "Frères Musulmans!" les Palestiniens ont un avenir avec Israël PAYS DEMOCRATIQUE, -AUCUN- avec l'obscurantisme! Le temps que le monde ne veut pas comprendre cela, les islamistes s'en donneront à coeur joie.

Au plaisir de vous lire Patoucha et bon courage pour votre combat, merci, et bien à vous CIVITAS.

Écrit par : Pierre NOËL | vendredi, 25 février 2011

MDR Micheline la photo LOLLLLLLL (pas fait attention..)

Bojour Pierre NOËL,

"les Palestiniens ont un avenir avec Israël "

Et encore un copier/coller et UN qui me fait dire MAIS POUR QUI SE PRENNENT-ILS?!Cela fait pâlir nos islamistes de service qui exploitent en leur faveur toutes les infos par leurs mensonges et là on ne peut les concurrencer, surtout quand cela vient de nos deux plagiaires Folles de Dieu et de Chaillot:

* Les palestiniens de Jérusalem Est boycottent le consulat américain
par Gerard Fredj
Les organisations liées à l'autorité palestinienne à Jérusalem Est ont décidé de boycotter le consulat général américain, en raison du véto des Etats-Unis à l'ONU, lors du vote de la résolution condamnant Israël pour sa politique de construction dans les Territoires.

Hatem Abdel Kader, un haut responsable du Fatah qui est également en charge des questions liées à Jérusalem au sein de l'Autorité palestinienne, a déclaré à l'AFP mercredi soir qu'à la suite de la décision de boycott du consulat américain, plus aucun des vingt huit conseils locaux arabes de Jérusalem Est n'aurait de lien avec la représentation diplomatique des USA:
"Nous couperons toutes les relations avec les institutions américaines, y compris l'USAID, et n'accepteront plus aucune subvention de leur part".
Kader a également déclaré que le boycott durerait jusqu'à ce que l'administration américaine change son approche de la question des constructions dans les territoires, et précisé que "l'Autorité palestinienne attendait des excuses d'Obama pour l'usage du veto au Conseil de sécurité de l'ONU".

5.000 Palestiniens ont défilé aujourd'hui à Naplouse, et 2000 à Bethléem, pour protester contre ce qu'ils appellent "le veto de la honte" américain.


Mes aïeux! Mais quelle honte?!! LOLLLLLL


Parce que la Taqiyya n'est pas une honte... Mais monnaie courante:

"

Jeudi 24 février 2011

Les palestiniens nous prennent pour des imbéciles, et ça marche ! - par Jean-Patrick Grumberg

Que voilà un discours impressionnant, de la part du "premier ministre palestinien", Salam Fayyad, dont le journal Métro publie l'interview faite par Elisabeth Braw.


La déclaration de Salam Fayyad pour le journal Métro inspire, disons le franchement, un profond respect : "La Palestine sera un État moderne régi par des lois progressistes. Celles-ci ne discriminatoires pour personne, et notre État sera ouvert à tous."


Mais comme vous n'êtes pas en train de lire le journal Métro, et que je ne suis pas la journaliste Elisabeth Braw, il m'a semblé opportun de publier également la déclaration du "président palestinien" Mahmoud Abbas à Ramallah, rapportée par le journaliste palestinien Khaled Abu Toameh, dans le Jerusalem Post du 25 décembre 2010.


" Nous avons dit franchement, et nous le dirons encore et toujours : s'il y a un jour un Etat palestinien indépendant, avec Jérusalem comme capitale, aucun israélien ne sera autorisé à y vivre. Nous n'accepterons la présence d'aucun israélien", a déclaré Mahmoud Abbas.


Sans commentaire..!


Sans les journalistes prêts à toutes les bassesses pour dissimuler leur double langage, les dirigeants palestiniens auraient bien du mal à convaincre de leur bonne volonté et de leur bonne foi. Sans la presse anti sioniste, les palestiniens vivraient peut être déjà dans des conditions décentes, au lieu d'être traités comme du bétail dans les camps de réfugiés libanais ou jordaniens.

Jean-Patrick Grumberg

Attention! Elles nous espionnent pour mieux inverser les rôles en plagiant: "tout le contraire de ce que la propagande sioniste bien huilée propage". Hé oui! cela aussi est à mettre à leur actif Seulement voilà islamistes a été remplacé par "sioniste" et encore cette phrase, sans parler des kyrielles autres copiées sans vergogne (ce mot aussi a la cote) LOL Là, c'est du Zakia qui me plagie. Elle adore ma façon d'écrire. J'écris "plateforme" elle reprend plateforme, je le change en plate-forme et hop, elle en fait autant.... Attendais ce n'est pas fini: "Ci-dessous un échantillon de vos florilèges que vous avez déposés ici ou là." "Vos florilèges dont j'aurais volontiers mis en gras quelques perles:"

J'arrête là car le reste est d'une divagation totale, comme tous ses commentaires quand c'est elle qui s'exprime et non Leïla Babès ou d'autres commentateurs récoltés sur le net!

Écrit par : Patoucha | vendredi, 25 février 2011

Il y a des jours comme ça où on finit par tout savoir sur l'amour qu'ils se portent... Les palestiniens font exception...... :)))))))

"Libye : la tribu perdue
par Gerard Fredj
Ils seraient maintenant près de 2000, les descendants de ceux arrivés là en 1940. Piégés sur place depuis quatre décennies.

Muhammad Ali Al-Farahani, 32 ans, raconte que son père est arrivé à Gaza en 1940, pour aider à combattre les israéliens. Ils ont quitté la Lybie, alors un gouvernorat italien, à la veille de l'arrivée de l'Afrika corps de Rommel sans autorisation.

Après l'Indépendance de la Lybie, ils ont voulu regagner leur pays, mais ils en ont été empêché par le régime libyen (alors une royauté); ils ont tous été déchus de leur nationalité libyenne.
Le père d'Al-Farahani est mort et a été enterré à Gaza.

Toutes les demandes de retour effectuées depuis se sont heurtées aux refus des autorités libyennes.
Al-Farahani a publié un appel dans le magazine libanais Al-Watan Al-Arabi et transmis des messages à des officiels libyens qui lui ont répondu que Kadhafi interdisant qu'on aborde le sujet.

Les ancêtres de Rif'at Jamil Al-Ash'afi sont, eux, arrivés de la ville libyenne de Mesrata. La famille de son groupe constitue aujourd'hui une descendance de près de 150 personnes.

Pour Muhammad Ali Al-Farahani, les dirigeants libyens se sont toujours méfiés des minorités dont ils craignent qu'ils fomentent des troubles, et pour lui, Gaza regorge d'arabes que leur pays préfère voir ailleurs que chez eux.

Ils espèrent maintenant la chute de Kadhafi pour retourner chez eux.
Les régimes arabes traitent décidément bien mal les arabes....

Quelque chose m'échappe... on nous parle de Révolution jasmin, velours,, de Printemps des peuples, arabes, etc et (je parles des Tunisiens) c'est par milliers qu'ils quittent le pays?! Pierre NOËL, que pensez-vous de cet exode?

Corto est un grand visionnaire lui!:

"Ces millions de protestataires n'ont qu'un seul objectif, venir en Europe et en Suisse, Ben-Ali, Moubarak, savaient comment les contenir, maintenant que ces régimes tombent en laissant les caisses vides, vous allez déguster !"


L'UE et Sarko ont déboursé des millions d'euros (du contribuable qui trime à fonds perdus) pour leur venir en aide..... Quid des "millards" (exclamation d'un journaliste présent lors de la découverte) qui tapissaient et meublaient une des résidence de Ben Ali?

Vivement la fin de l'UE, ce gouffre qui ruine les pays pour en arroser les "malheureux" nantis......

Écrit par : Patoucha | vendredi, 25 février 2011

YEEEEEEEE! À l'ONU aujourd'hui, on est fier de la Suisse. Par l'intermédiaire de l'ambassadeur suisse, elle a demandé (recommandé) à ce que la Lybie soit suspendue de l'organisme des droits humains! C'est sans précédent dans l'histoire de l'institution. Le colonel K. est reconnu pour ses crimes contre l'humanité et crimes de guerre. C'en est la fin du clan Kadhafi! Aucun de ses fils ne le succèdera et il ne lui reste à se faire sauter avec son bunker tenue sous sa tente.

Écrit par : heidi | vendredi, 25 février 2011

Salut patoucha...

Il me semble que le concept islamique sera respecté...Envahir le maximum de pays en vue de l'islamisation de la planète. C'est écrit et c'est déclaré...!

D'autre part la crise économique mondiale va faire des ravages suite à la hausse des énergies fossiles. Comme l'Occident a tardé pour investir pleinement sur les autres formes d'énergies nous avons un retard considérable face aux évènements.

Il y a une dizaine d'année une étude des scientifiques avait fait le point financier et social sur le bien fondé de "booster" les technologies non fossiles comme le solaire, l'éolien etc... mais le poids des lobbys du pétrole et de l'industrie chimique avaient fait pression sur les gouvernements, afin de privilégier le pétrole et ses dérivés. (documentaire ce canal SAT sur Général Motors qui dû abandonner les recherches et l'amélioration du véhicule électrique V2 ou V5 ou, 2500 à 3000 voitures neuves furent détruites sur la pression des lobbys -1995-)

Etude parue sur une des deux revues "science et vie" ou science et avenir"

Donc nous allons assister à un flux migratoire historique, car ce n'est pas chez les Arabos-Musulmans que nous allons trouver des entrepreneurs, des créateurs d'entreprises etc afin de conccurencer les pays Asiatiques!

Apprendre par coeur les concepts religieux pour tuer le mécréant, le Juif, et autres non-musulmans, ça, on connaît! Mais être instruit, c'est une autre politique! Ceci étant dit, il y a aussi une minorité de jeunes Musulmans qui n'en peuvent plus de ces conneries religieuses, quelques personnes ayant des bagages intelectuels et, ayant également compris que la démocratie, la laïcité, la liberté individuelle et collective étaient plus leur avenir que l'obscurantisme.

Car l'imigration permet d'évoluer dans les pays d'accueil, même si ce n'est pas la majorité.

En résumé, le Djihad et la Charia ainsi que le mensonge s'appliquent, c'est la politique islamique sous couvert de croyances en un dieu. Si nous ne trouvons pas les moyens de STOPPER ces invasions, ce sera la fin de nos démocraties.

L'histoire des Bizantins est révévélatrice, par manque de moyens, ou par usure, mahomét c'est imposé en se fondant à la foule pour ensuite, mieux envahir une partie de l'Europe jusqu'à Poitier en France! (encyclopédie Larousse et documentaires de Canal SAT et autres documents historiques sur mahomet)

Les milliards de barils de pétrole islamiques, peuvent rendre nos dirigeants aveugles et sourd, je pense que c'est le cas. Si on y ajoute l'argent qui est stocké partout dans le monde, et les besoins électoraux, vous comprenez le reste.

Je n'ai pas confiance, pour moi ces révoltes qui sont légitimes du point de vue économique, sont le terreau des islamistes en particulier les "frères musulmans" qui ont bien compris comment fonctionnait l'Occident. D'ou mon raisonnement qui consiste à dire que le sort de l'ETAT d'ISRAËL est lié au sort de l'OCCIDENT et de l'EUROPE en particulier!

Enfin, deux clans s'opposent, les Sunnites et les Chilites et quelques chefs tribaux -qu'ils s'entretuent, c'est leur affaire. Mais la racaille islamiste du Hamas, du Hezbollah, de l'Iran, des Frères Musulmans etc...menacent la paix du monde, si on ne fait rien, nous allons trinquer! Corto a raison...Nous avons tous les éléments pour éviter le pire mais nous sommes devenus des épouvantails à faire peur aux oiseaux.

Israël a raison de sécuriser le pays! Nous devrions être plus proche de ce pays DEMOCRATIQUE, mais nos "PETZOUILLES" de politiciens aidés par des journalistes inféodés, censurent, pataugent dans le bien paraître, dans le ridicule au point de nous mettre en danger. C'est la honte!!! Constatez sur les blogs comment ça se passe.

Voilà je ne peux développer plus car CIVITAS risque de me casser la tête comme je suis une petite nature..J'en reste là, et je la remercie encore une fois de nous acceueillir sur son blog.

Khadafi a une tête de "pompe à merde qui rend l'âme" mais il reste dangereux c'est un fêlé comme celui d'Iran et autres.C'est maintenant que l'Occident doit réagir fortement aux côtés d'Israël. Le drame, de ce débt du 21ème siècle, c'est cette crise économique....Crise des CERVEAUX.....

Le "Président Palestinien" est un abruti comment voulez-vous faire avec un abruti qui se "CROA" (du verbe croasser,) intelligent? Il a aussi déclaré qu'il n'y aura jamais une naissance d'un Juif dans un Etat Palestinien...RACISME...Lui et les cocos du Hamas, ce sont les mêmes! Ils ne savent pas vivre en paix dans le respect des autres, ce sont tous les mêmes des -CLONES..

Bien à vous.

Écrit par : Pierre NOËL | vendredi, 25 février 2011

En lybie les religieux doivent rester dans les mosquées pour prier dieu POINT FINAL!

Tiens, qu'ils ÔTENT de leurs textes les appels aux meurtres et qu'ils cessent de vouloir détruire un ETAT INTERNATIONNALEMENT RECONNU ISRAËL.

Allez au boulot pour l'avenir de vos enfants!

Écrit par : Pierre NOËL | vendredi, 25 février 2011

@ Pierre Noël : ne craignez rien, je n'éprouve aucune envie de vous casser la tête d'autant que je partage le fond de votre pensée à quelques détails près. L'important reste l'honnêteté intellectuelle et la culture sous-jacente à une analyse; l'intérêt d'un dialogue ne réside pas à être d'accord sur tout. Chacun est responsable des vérités qu'il allègue.
Merci beaucoup donc pour votre réaction!

Concernant Kadhafi & Cie, ça ne mériterait pas de faire appartenir à des organismes internationaux traitant de droits humains. Certains membres de la communauté ne veulent pas de précédent de ce genre et en appellent à attendre la chute de la dictature. Chacun inteprétera ses deux prises de position le même jour où - c'est une première historique - un représentant d'un pays dit expressément qu'il ne représente pas le pouvoir en place, le gouvernement, mais le peuple.

Quand on pense que le pays a présidé l'assemblée générale l'année avant la Suisse alors que des exactions graves étaient connues ... La rhétorique du pouvoir composée d'oxymorons s'effrite petit à petit et c'est déjà un grand pas.

J'ai une pensée profonde à défaut d'une baguette magique pour cette population meurtrie par son dirigeant. Il s'agit de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité.

Excellente journée à vous!

@ Karl Grünberg : OK pour l'annonce! Belle journée à vous.

Écrit par : Micheline | samedi, 26 février 2011

Les déclarations et les déclamations, on en a un peu soupé. Une résolution a été adoptée hier. Le Conseil de sécurité a décidé de traîner le Colonel Kadhafi devant les tribunaux pénaux internationaux, ce qui présuppose que les crimes du chef d'Etat versus Guide spirituel de la révolution sont reconnus ...

J'aime bien l'image illustrant cette note! On apprend aujourd'hui que Berlusconi a dit de son copain semblait ne plus contrôler la situation. No comment! On imagine les conséquences ... Espérons que le ministère public helvétique enlève les poursuites contre Stauffer, qui doit se bidonner devant autant de délires. Pour ce qui est du titre en droits humains décerné par le célèbre sociologue suisse, il faudrait aussi sanctionner, ne serait-ce qu'en prélèvement financier de part et d'autre.

Dégage criminel! Vite une transition pour ce pays!

Écrit par : hello | samedi, 26 février 2011

Les puissants qui ont défilé au premier jour de l'importante session des droits de l'homme emboîte le pas de ces déclarations des ONG. Les ministres des affaires du monde se sont succédé pour clamer d'une même voix que la folie meurtrière envers son peuple de la part de son chef suprême est à sanctionner et qu ' un tel pays ne devrait pas faire partie du conseil des droits humains. Ce qui est étonnant est que du temps des otages suisses et le jour de la libération le 14 juin dernier - en pleine session des DH - nul mot ne fut pipé, un peu comme si tout cela n'avait aucune importance. La diplomatie est bien molle quand la reconnaissance publique d'une dictature sanglante n'est pas encore établie pour des raisons bien obscures. Selon qui dit quoi, la vérité n'a pas la même force!
Ce monde est bien pourri ... et l'intelligence n'y fait rien. Comment vivre?

Écrit par : Hanane H. | lundi, 28 février 2011

err: je "parle" désolée :)

J'aimerais bien entendre crier votre colère encore plus fort contre les autres pays qui ont tiré sur la foule des manifestants
cette semaine - Tunisie, Egypte, Yemen, Iran - Soyez impartiaux et non vengeurs car il y a à boire et à manger dans ce qui est rapporté par les médias.

Je fais tout de même la remarque que je n'ai pas vu tous les blessés et morts annoncés.... et on ne peut dire que l'hôpital où sont acheminés les blessés soit bondé. Un blessé entouré de médecins en costume et la même infirmière passaient en boucle durant une semaine... Habituellement, les caméras et journalistes ne se gênent pas de nous en faire étalage... En revanche, ils ont filmé une dizaine de prisonniers, assis à même le sol, dans une pièce de ce même hôpital. Et deux autres blessés avec la même équipe cette semaine. Pas vu de morts dans les rues.... Si un, mais à Tunis, cette semaine, un étudiant baignant dans son sang et à côté de lui un blessé qui regardait désespérément celui qui au dessus de leur tête les filmait et semblait lui dire de son regard suppliant: "que fais-tu? au lieu de me secourir?" Une scène insoutenable! Ce jour là, trois morts à Tunis! J'espère que ce jeune étudiant n'était pas parmi eux. Je suis les infos en continu sur BFMTV et iTELE depuis le début de la Révolution dans ces pays. Je peux affirmer que tout ce qui a été rapporté sur les morts, blessés et bombardements, sauf celui de cette semaine où enfin j'ai vu le cratère qu'a fait une bombe, ce qui n'a pas été montré les autres semaines... où tournaient en boucle les insurgés et un cercle de petites flaques de sang toujours la même.... ainsi que la voix d'un témoin, chez lui, qui rapportait qu' Al Djazeera annoncait des morts, des bombardements.... mais que lui n'entendait que des tirs lointains. Qu'il avait peur de sortir? Je me demande comment le journaliste a pu parvenir à lui et "filmer" sa voix dans la chambre?

Le grand mystère pour moi est comment ces milliers de
Libyens et travailleurs étrangers ont pu quitter le pays?

>Pour finir, le Kadhafi aurait dû être mis à terre dès les doutes qu'il était bien l'instigateur des attentats perpétrés contre deux avions qui ont fait 170 et 270 morts. Au lieu de cela non seulement on lui a déroulé le tapis rouge, il a même présidé les Droits de l'homme. C'est dire! Et maintenant on veut sa mort? Le hic, c'est qu'il n'est pas (encore) mort!
Je suis bien curieuse de voir comment cela va se terminer car ça prend une drôle de tournure et n'ai jamais vu autant de guignols dans ce monde de dirigeants!

Écrit par : Patoucha | dimanche, 06 mars 2011

@ Patoucha et Micheline

Sarkozy veut mettre sur le devant de la scène politique internationale Le Syrien, el-Assad ce son des criminels! Vous savez lorsque l'on est né con, en général on meut con.

Ils sont englués de ptrole et respirent du gaz et l'argent fait le bonheur de certain.Aux pauvres et aux salariés, on leur "bouure le mou" en leur disant que l'argent ne fait pas le bonheur§ Donc pas d'augmentation des salaires et des retraites...

Le Syrien n'est pas différent de Khadafi et autres mais pour les raisons évoquées plus haut on refait les mêmes erreurs et ce au détriment de la paix au proche et Moyen Orient, méttant de ce fait Israël dans une mauvaise posture.

N'oublions pas que c'est le seul pays démocratique de la région ou les droits de la femme valent celles du monde encore libre. Entouré du Hamas, du Hezbollah, de l'Iran et de son cinglé qui continue de sortir sa bombe nucléaire contre Israël et d'autres...

Actuellement la France et l'Europe jouent avec le feu islamique, et Obama est sous perfusion pour retrouver ses esprits et la parole, car il ne dit plus grand chose, a-t-il quelque chose à dire? Il ne cpomprend pas bien la politique du monde il me semble.

Les révoltes actuellement ne donnent rien de bon, le temps que les frères musulmans n'ont pas été détruits manu-militari. Donc ils rampent et s'approchent des pouvoirs. Mais d'autres pays commencent à bouger comme la Chine, l'Algérie etc attendons.

Mais il est certain que l'Europe comme les USA ne sont pas en phase avec la réalité..A part le vote des Etats-Unis à l'ONU.

Écrit par : Pierre NOËL | dimanche, 06 mars 2011

@ Micheline

En tous cas la caricature excellente est toujours d'actualité, il suffit de changer les personnage, je vois bien Sarkozy le lèche cul, et Obama avec sa petite mallette...Pour le reste les barbus feront l'affaire avec Barroso qui leur baise la main!

Écrit par : Pierre NOËL | dimanche, 06 mars 2011

Pierre NOËL, ils ne savent plus où ils en sont! Une chose est certaine, ils n'ont pas à se mêler mais qu'ils continuent à "condamner"... ça meuble!

S'ils ne s'étaient pas ingéniés à lier les mains d'Israël le rendant responsable (de se défendre) alors qu'il est victime du harcèlement du Hamas, ce dernier ne serait plus là aujourd'hui et les Palestiniens, enfin ceux qui ne le soutiennent pas.... seraient en bien meilleure posture!

Ni plus ni moins qu'une politique bancale et irresponsable!

Qu'Obama s'occupe donc d'éradiquer les groupuscules terroristes qui ne se gênent pas d'emmerder les Américains chez eux

Etats-Unis : vidéo d’une manifestation “islamophobe” qui choque les musulmans et les braves gens bien-pensants
Posted: 05 Mar 2011 08:27 AM PST
Décidément, tout est bon pour faire passer les musulmans pour des victimes, même quand ceux-ci défendent le terrorisme et prônent ouvertement la fin du mode de vie occidental pour le remplacer par la charia.

Les internautes américians qui s’intéressent à l’actualité de leur pays, n’auront certainement pas manqué cette vidéo montrant des manifestants américains hurlant “go home” (rentrez chez vous) sur de braves femmes musulmanes accompagnées d’enfants qui se rendent dignement à un diner de “charité”. ”Mes enfants était terrifiés” se plaint une musulmane interviewée suite à l’incident.

Pour la presse, cette vidéo est censée illustrer la montée de “l’islamophobie” aux État-Unis. La bien-pensance s’est emparée de ces images et les dénonce comme une démonstration flagrante du racisme des américains. Et cette vidéo qui circule à la vitesse grand V (vue plus de 500.000 fois pour une seule version et il y en a plusieurs), arrive dans les pays musulmans. C’est maintenant même sur al-Jazeera…

Seulement ce que cette presse ne dit pas, c’est que la scène a était filmée devant l’entrée d’un dîner de “charité islamique” organisé par le Cercle islamique d’Amérique du nord (ICNA), une organisation qui méprise les valeurs démocratiques occidentales et qui s’oppose à presque toutes les lois contre le terrorisme, tout en offrant un soutien moral et financier à tous les détenus musulmans impliqués dans des affaires terroristes.

Et surtout, à ce ”dîner de charité” deux orateurs controversés étaient invités à prendre la parole :

Siraj Wahhaj, un imam extrémiste de Brooklyn (lire), cité par le procureur comme conspirateur du premier attentat contre le Wold Trade Center en 1993.
Et Malik Ali, un activiste qui exprime publiquement son soutien au Hezbollah qui est classé terroriste par les Etats-unis.
De quel coté se trouve donc la haine ? N’est-ce pas haineux de soutenir financièrement une telle organisation qui défend les attentats et la destruction du pays dans lequel ils vivent ?

Des citoyens Américains ont simplement décidé de ne plus encaisser les coups sans broncher, et de dénoncer ces traitres. Et si des enfants se trouvaient au milieu, c’est fort regrettable, mais la faute à qui ? Que faisaient ces bambins à un événement pro-terroriste ?

---------

"Le prêcheur de haine musulman britannique Anjem Choudary a annoncé qu’il va organiser une manifestation devant la Maison Blanche, selon le Daily Mail.

Anjem Choudary, qui a prédit que ”le drapeau de l’islam flottera sur la Maison Blanche” a appelé à un ralliement des musulmans à Washington pour établir la charia aux États-Unis.
“L’événement est un rassemblement, un appel à la charia, un appel aux musulmans à se soulever et à établir l’État islamique en Amérique”, a dit Choudary dans une interview au London Daily Mail . (Source : Daily Mail)

Réaction de Pat Condell: [vidéo ] Pat Condell à propos d’Anjem Choudary - sous titrée en français

Écrit par : Patoucha | dimanche, 06 mars 2011

La Suisse va-t-elle prendre la relève de la Suède, les Pays-Bas etc etc... où ils s'exercent à un climat de terreur? Aujourd'hui les Juifs et demain les Chrétiens?!!!!

"Enrichissement culturel à Lausanne : violente agression antisémite dans le centre-ville
Posted: 03 Mar 2011 03:28 PM PST - Bivouac-ID

Cela s’est passé fin février. Les trois agresseurs étaient de type nord-africain. Inutile de préciser dans quelle religion et dans quelle culture ils ont été élevés.

Le nazislamiste a sa tête de Turc, c’est le Juif. Pas l’Israélien, pas le judaïsme. Non, c’est le Juif. Soumettez-le à un stimulus, le nazislamiste y répondra par sa haine du Juif. Réflexe conditionné. La haine du Juif, parce que né Juif, une haine de sinistre mémoire. Pourquoi ça ?

Parce qu’une des mamelles de l’islam, c’est l’antisémitisme. Un hadith célèbre proclame : « L’Heure Suprême [La Résurrection] ne se dressera que lorsque les musulmans combattront les Juifs et les tueront. Lorsque le Juif se cache derrière un rocher ou un arbre, celui-ci dira : Ô musulman esclave d’Allah, un Juif se cache derrière moi viens le tuer. Seul «Al Gharquad» gardera le silence car il fait partie des arbres des Juifs ».



L’assistant du rabbin de Lausanne (Suisse) a été violemment agressé par trois hommes dans le centre de la ville, mercredi dernier, selon un communiqué de la CILV, la Communauté Israélite de Lausanne et du canton de Vaud.

“Un groupe de trois individus a abordé l’homme qui portait un chapeau et une barbe et lui a demandé s’il était juif. Lorsque celui-ci leur a répondu que c’était le cas, il s’est fait aussitôt traiter d’”espèce de sale juif”. Les trois hommes lui ont alors assené plusieurs coups de poings et coups de pieds“, explique Johanne Gurfinkiel, secrétaire générale de la Coordination Intercommunautaire contre l’Antisémitisme et la Diffamation (CICAD). L’homme a été secouru par des passants.

L’intervention rapide des services de police aura aussi permis d’appréhender deux des trois agresseurs. Tous trois étaient de type nord-africain, selon Johanne Gurfinkel.

Paru sur Guysen le 28-02-2011

L'Occident n'a hérité que des islamistes intégristes. Ceux qui se battent pour la liberté et la démocratie jusqu'à ce que mort s'en suive pour certains, en l'occurrence les étudiants, RESTENT CHEZ EUX et continuent leur combat malgré tout pour ne pas voir les islamistes leur voler leur Révolution! Mais là Obama et l,'UE se la ferment, la Tunisie n'a pas de pétrole!

Écrit par : Patoucha | dimanche, 06 mars 2011

Merci Patoucha pour toutes ces infos!

D'ici les prochaines élections aux USA et en Europe, je pense que le débat va faire rage autour de ce sujet. La conséquence, est qu'une partie du monde occidental va passer aux mains des conservateurs en Amérique, et à l'extrême droite ou "proche de celle-ci en Europe.

Si c'est ce qu'il faut pour stopper l'islam, il faudra faire avec. Mais il y a aussi ce danger que j'exprime depuis l'année dernière, c'est cette NOUVELLE crise économique qui risque de déstabiliser l'ensemble des peuples. (planche à billets donc "presque" faux dollars et hausse des énergies fossiles)

Je l'ai écrit plusieurs fois l'inflation ne corespond pas à la hausse des prix, puisque pour qu'il y ait inflation il faut qu'il y ait hausse des salaires ce qui n'est pas le cas en Occident et en France en particulier.

En résumé hausse des prix et inflation, c'est totalement différent sauf pour les économistes de pacitille.

Les pays émergeants et quelques autres sont en inflation comme la Chine, d'ou le réveil des salariés Chinois pour l'augmentation de leurs salaires.

Qui plus est, si les banques centrales haussent le taux de leurs prêts aux banques, c'est la faillite générale avec tous les conflits que l'on peut imaginer.

Ce qui me fait "rire" c'est qu'Israël fait mieux que nos dirigeants du point de vue économique pour un pays plus petit que les USA et l'Europe, c'est un modèle, et loin de moi de balancer de la pommade, c'est une réalité.

Nos "ARSSOUILLES" de l'Europe ainsi qu'OBAMA et ces pieds niclés, devraient être plus attentifs et écouter la voix d'Israël, ils seraient mieux inspirés pour la politique à mener pour notre avenir et celui de nos enfants. La Suisse aussi est bien placée car le Fr Suisse est d'une grande valeur, et c'est un refuge de qualité surtout en ce moment. C'est que le pays n'est pas si mal géré que cela.

En France on a pas de pétrole, mais pas plus d'idées pour sortir du pétrin contrairement à ce que nous racontent les collabos. Le Français se nourrit d'antidepresseurs et de diseuses de bonnes aventures, comme ce n'est pas suffisant, il cherche les bonnes ondes ou dans son horoscope pour voir l'avenir!

Pff..Il (le Français) se croit informé avec les informations de misère à la Pernaud -couillasson- de la 1ère chaine!

Comme vous ma chère Patoucha, je pioche mes infos partout dans le monde ou c'est possible. C'est encore sur "Europe Israël" et les sites amis que les informations sont les meilleurs, elles reflètent la réalité du monde international.

Mais je ne peux tout voir et grâce à vous et à d'autres comme Micheline -De -Civitas, (ça fait un peu reine d'Angleterre..plus jeune!) ainsi que d'autres blogueurs (es) l'éclairage est très satisfaisant!

C'est aussi sur les sites économiques et sérieux avec les informations bourssières et d'entreprises que je fonctionne. Voilà j'écris, j'écris, je papotte.. je suis pire que les femmes!

A bientôt et bien à vous.

Écrit par : Pierre NOËL | dimanche, 06 mars 2011

Les commentaires sont fermés.