UA-105021232-1

vendredi, 04 mars 2011

Le ministre pakistanais Shahbaz Bhatti assassiné pour avoir promu le droit des minorités religieuses

shahbaz-bhatti.jpgLe ministre des minorités religieuses pakistanais, Shahbaz Bhatti, vient d’être sauvagement assassiné à Islamabad, capitale du Pakistan, pourtant placée sous très haute surveillance.

D’obédience chrétienne, il vivait sa foi dans un esprit conciliateur à tel point de donner sa vie pour combattre les violences frappant les minorités religieuses dans son pays.

On ne le sait que trop, des chrétiens y sont tués et des églises brûlées à chaque Noël, des directives gouvernementales restreignent sévèrement la construction de nouvelles églises dans un périmètre de 200 m d’une mosquée ainsi que l’utilisation de haut-parleurs, une loi sur le blasphème du Prophète Mahomet y sévit, ce jusqu’à imposer la peine de mort pour le « coupable ». Ces problèmes avaient par ailleurs été exprimés fin 2009 en haut lieu par le Congrès chrétien du Pakistan (CCP).

Outre la perte d’un grand homme, c’est la mise en œuvre d’un système démocratique, respectant le droit à la vie de chacun quelle que soit son identité ou origine, qui est mis en échec.

Ce triste attentat survient juste après celui du gouverneur du Pendjab, Salman Taseer, occis le 4 janvier dernier. Le ministre Shahbaz Bhatti se savait en danger : seul chrétien du cabinet, il avait prédit sa mort dans une vidéo enregistrée … il y a presque 3 mois par laquelle il réaffirmait avec force et conviction sa foi et sa volonté inconditionnelle de supprimer la peine de mort pour blasphème.

Les imprécations des talibans et d’Al Qaïda qu’il a reçues ont malheureusement été mises à exécution ; le crime crapuleux a été revendiqué illico presto par ces auteurs. Ses valeurs, Shahbaz Bhatti les plaçait au-dessus de son existence, à l’image du Christ auquel il se référait constamment. Ses derniers mots ont été : « Je suis prêt à mourir pour une cause. Je vis pour ma communauté et pour les personnes qui souffrent, et je vais mourir pour défendre leurs droits, car ces menaces et avertissements ne sauront changer mes opinions et mes principes. »

Puissions-nous relire quelques vers de Kahil Gibran, selon qui "La vie sans liberté est comme un corps sans âme." De passage à Genève, Javid Iqbal, représentant de Christian Social Link, établi à Londres, invite à consulter son site (cliquez ici ) pour de plus amples informations sur la persécution des chrétiens dans ce pays.

Commentaires

L'assassinat de ce minsitre qui a consacré sa vie - jusqu'au sacrifice supr^me - constitue une abonimation sans nom. Il s'efforçait à vouloir faire disparaître cette fameuse loi condamnant à mort une critique du Prophète, entendue comme blasphème! Une femme sous le coup de cette loi a été "graciée" par ses soins et voilà qu'il a agacé les extrémistes qui se sont emparé du pouvoir depuis si longtemps. Al Qaida et les talibans ont en effet signé l'attentat. Qui les punira? Beaucoup de Pakistanais, entre autres musulmans, ont marre de cette culture de l'impunité et de cette spirale de la violence sans fin. Je suis très triste de ce nouvel événement tragique!

Écrit par : Mohammed A. | vendredi, 04 mars 2011

Pourquoi autant de haine?
Mon cœur de musulman saigne et déplore ces attentats odieux, l'ignorance de l'autre et l'obscurantisme religieux.

Écrit par : Karim C | samedi, 05 mars 2011

Hier, les funérailles du ministre pakistanais des Minorités religieuses, Shahbaz Bhatti se sont déroulées sous haute surveillance. C'est un drame supplémentaire dans le domaine de la persécution des chrétiens en terre musulmane.

Moi-même, d'obédience musulmane, je condamne cette folie meurtrière.

La minorité chrétienne, qui représente moins de 2% de la population, est formée essentiellement de gens très pauvres victimes régulièrement vexations, discriminations à l'embauche et à l'accès à l'éducation et graves violences.

Avec cet attentat, on retourne en arrière ... Merci pour ce que vous avez écrit au sujet de ce ministre!

Écrit par : Aïcha M. | samedi, 05 mars 2011

@ Aïcha et karim -C'est très bien de vous offusquer Contre ce crime, d'autant qu'il voulait avancer dans le domaine des libertés.

La situation au Pakistan est très grave puique tout doucement l'obscurantisme religieux va au pouvoir, avec la bombe atomique!

Il me semble nécessaire que les personnes de confession musulmanne s'organisent autour du thème des libertés individuelles et collectives. La liberté de croyance n'est pas une liberté d'assassiner d'autres croyants ou non croyants.

Si les peuples concernés ne prennent pas d'initiatives dans ce sens, l'avenir est très compromis en particulier pour NOS enfants.

Ce n'est pas dans l'obscurantisme quel qu'il soit, que nos libertés seront préservées. La laïcité est la seule politique garante des libertés dont celle de penser, et de pratiquer sa religion ou non.

Pas de partis religieux dans les pouvoirs afin de se préserver des conflits religieux, car les plus durs et les plus meurtriers sont ces conflits au nom d'un dieu, c'est d'ailleurs pourquoi on peut se poser la question: " Mais pour quel dieu?"

Écrit par : Pierre NOËL | samedi, 05 mars 2011

@ Pierre Noël : le Pakistan est en proie à de violents affrontements, non seulement entre musulmans et chrétiens mais également entre les diférentes régions aspirant à plus d'autonomie. Avec le Cachemire, les Balochs, etc ...

La situation est réellement problématique, dangeureuse et désespérante.

La laïcité n'est pas pour demain la veille malheureusement; les salops, ceux-là même qui ont asasiné le ministre chrétien - au pouvoir ne le lacheront pas de sitôt.

Que proposez-vous concrêtement?

Écrit par : Aïcha M. | samedi, 05 mars 2011

Bonsoir Aïcha.

Votre question est très vaste et complexe. Eviter une guerre entre les factions Pakistanaises, c'est trop tard. Reste à éviter la guerre entre l'Inde et et le Pakistan, ou à l'embrasement de la région.

Entouré de l'Iran, de l'Afghanistan, la Chine -et tout cela, avec les tensions internes entre Sunnites et Chiites, les chefs tribaux, le Cachemire, bref, c'est le super volcan qui risque d'exploser. Cest un des grands fiefs des islamistes qui grignotent du pouvoir chaque fois que c'est possible.

Ce n'est pas pour rien que "la ligue islamiste" à instauré la -loi islamiste- "la Charia" qui fait tant de ravage. Les "BHUTTO" ne pèsent plus rien face à l'islamisation et aux tribus. Zardari le mari -veuf- ne pèse pas lourd dans ce contexte, la preuve, l'assassinat de ce ministre qui était contre la loi sur le blasphème, il en connaissait les conséquences. Il vient de subir la loi de la Charia.

Si nous ne méttons pas "le paquet" afin d'arrêter ces massacres de communautés minoritaires, ce sera la catastrophe. Si les musulmans démocrates, laïques ne veulent pas de ce modèle qui permet à TOUS de vivre ensemble, je crains le pire.

Enfin, il y a cette "drôle" de guerre entre Chiites et Sunnites, l'Iran est au bord de la guerre civile, même si le fou qui est au pouvoir à main-mise sur ses fidèles policiers assassins, mais cela risque de sauter ou bien il fera sauter le proche et moyen Orient.

Je l'ai écrit plusieurs fois, c'est mon analyse, la paix mondiale est menacée et la crise économique amplifie les dangers avec pour conséquence, la hausse des prix va nous mettre KO!

Pourtant il y a des richesses mais l'humain est tellement empêtré dans ses croyances religieuses ou non, qu'il en oublie qu'il faut un avenir pour tous les mioches du monde....

Comment accepter qu'un croyant en dieu puisse vouloir assassiner l'autre, le voisin, le blanc, le noir, le musulman, le tzigane, le juif, on pourrait se demander si nous ne revivons pas l'avant 1933-1945....

En résumé, le monde libre a tout intérêt à se réveiller, Obama en tête, car lui aussi est devenu un danger pour la paix, il ne voit rien, n'entend rien et dit peu, un véritable handicapé, tout comme les dirigeants Européens. Une multitude de conflits pour toutes les raisons évoquées et d'autres, vont allumer le feu. Obligeant les grands pays à des actions militaires d'envergure.

Que dire de plus Aïcha...Nous sommes bien mal parti, sauf cette lueur d'espoir -que les gens de bonne volonté croyants ou non croyants- puissent ne plus tolérer que l'on massacre gratuitement celles et ceux qui ne pensent pas la même chose, ou qui ne prient pas le dieu de la même manière...

Remarquez là ou il y a des révoltes c'est l'endroit ou les despotes et les monarques sont les pires tyrans de la même trempe que la Birmanie, la Chine et autres...Là ou la démocratie n'existe pas, et ou l'esclavagisme du plus faible bas son plein en faisant travailler les enfants et les adultes pour des cacahuètes...Là ou les femmes sont les bonnes à tout et à rien...

Bonne lecture et à bientôt.

Écrit par : Pierre NOËL | samedi, 05 mars 2011

Ils s'emmerdent dans la vie! même à faire des gosses comme d'autres fabriquent des outils en usine devient une routine. Toutes les joies de la vie leur sont interdites. En revanche, assassiner les "mécréants" leur est permis et même recommandé par le Coran. Donc ils continuent à fiche le chaos:

Éthiopie : des milliers de musulmans brûlent les églises à Asendado
Posted: 04 Mar 2011 09:17 AM PST - Bivouac-ID

Selon International Christian Concern (ICC), des milliers de musulmans ont détruit cinq églises et deux maisons appartenant à deux chrétiens évangéliques hier et aujourd’hui à Asendabo, en Ethiopie. Les dirigeants chrétiens demandent protection car les assaillants musulmans ont continué à brûler des églises même après l’arrivée de la police fédérale dans la ville.

Les musulmans ont lancé les attaques hier suite à de fausses accusations affirmant que les chrétiens avaient profané le Coran. Plus de dix mille musulmans criaient “Allah Akbar” (Allah est grand), durant les attaques contre les cinq églises évangéliques.

Le gouvernement a envoyé la police fédérale pour protéger les chrétiens après que les musulmans aient brûlé les trois premières églises. Les musulmans surpassant les forces de police présentes ont brûlé deux églises supplémentaires aujourd’hui.

Jusqu’à présent, aucun des assaillants musulmans n’a été arrêté. Les représentants du gouvernement ont emmené plusieurs chrétiens dans la ville voisine Jimma, indiquant que c’est pour leur propre sécurité.

L’Ethiopie est un pays à majorité chrétienne et a été l’une des premières nations à adopter le christianisme. Toutefois, dans les zones du pays où les musulmans sont majoritaires, les chrétiens subissent des attaques.

le journal Bloomberg rapporte que le ministre éthiopien de la Communication Bereket Simon a déclaré que seulement deux maisons utilisées pour le culte ont été brûlés.

“Il n’y a pas eu un seul mort, a-t-il ajouté par téléphone depuis la ville Addis Abeba. “C’est une affaire très mineure, un incident isolé.”

Il y a quelques semaines dans la ville voisine de Besheno, les chrétiens avaient eu la surprise de trouver des menaces placardées sur les portes de leurs maisons : “convertissez-vous à l’islam ou vous serez exécutés” (lire)

Sources : Aina , Bloomberg

"L’informaticien de British Airways qui voulait faire exploser des avions reconnu coupable
Posted: 01 Mar 2011 07:03 AM PST


Un informaticien travaillant pour la compagnie aérienne British Airways a été reconnu coupable lundi d’avoir fomenté un attentat pour faire exploser un avion commercial de la compagnie.

Rajib Karim a été embauché en tant qu’informaticien par British Airways en 2007 à Newcastle, et l’homme faisait figure d’employé modèle; il est d’ailleurs décrit par ses collègues comme « éduqué et courtois » et bien intégré dans l’entreprise.

Or, Rajib Karim a profité de son accès aux bureaux de la compagnie aérienne à Newcastle et Heathrow pour faire passer des informations à Anwar al-Awlaki, un prédicateur radical, accusé d’être impliqué dans la tentative d’attentat contre un avion au-dessus de Detroit à Noël 2009, mais aussi dans un autre complot visant à faire exploser des bombes dissimulées dans des cartouches d’encre transportées dans des avions commerciaux en 2010.

Rajib Karim, dont le procès à débuté fin janvier, a nié avoir planifié un attentat contre un avion. Et il a assuré qu’il était venu en Grande-Bretagne parce qu’il voulait faire soigner son fils dont il craignait qu’il ait un cancer de l’intestin.

Il a toutefois reconnu avoir participé à la production et à la distribution d’une vidéo pour le compte de la Jamayetul Mujahideen Bangladesh (JMB), une organisation islamiste interdite dans ce pays, et d’avoir transféré des fonds à des fins terroristes.

“Il était très impliqué dans la cause jihadiste et dans l’extrémisme religieux” et “voulait être un martyr”, a expliqué le procureur.

Il a également admis avoir été volontaire pour participer à des camps d’entraînement et avoir incité d’autres personnes à en faire autant.

Sa peine sera prononcée le 18 mars.

Sources : Romandie, RFI

Ce n'est pas ce genre de billet ni ces articles qu'on verra fleurir dans les blogs islamistes de Ramadan & Co qui font une fixation sur les Juifs "voilée" par les "sionistes"... et noyer ainsi le poisson de leurs exactions.

Écrit par : Patoucha | dimanche, 06 mars 2011

C'est donc cela la "Révolution pour la liberté et la démocratie"?


Egypte : 4000 musulmans attaquent un village copte aux cris d’”Allah Akbar” - Une Église incendiée
Posted: 06 Mar 2011 07:14 AM PST

En Egypte, l’épuration éthnique des Coptes reprend là où on en était resté. Le non respect de l’Apartheid islamique par ces derniers est cette fois le prétexte à de nouvelles violences musulmanes, mais en réalité tous les prétextes sont bons.



Près de 4000 musulmans ont attaqué des maisons coptes hier soir dans le village de Soul, Atfif, dans le gouvernorat d’Helwan, à 30 kilomètres du Caire, et ont incendié l’église de Sainte-Mina et Saint-Georges.

Il y a des rapports contradictoires sur le sort du prêtre, le père Yosha, et de trois diacres qui étaient à l’église : certains disent qu’ils sont morts dans l’incendie, d’autres qu’ils sont gardés en captivité par des musulmans dans l’église.

Des témoins ont rapporté que la foule a empêché les pompiers d’entrer dans le village. L’armée, qui était stationnée depuis trois jours dans le village de Bromil situé à 7 km, a d’abord refusé d’entrer dans le village, selon l’officier responsable. Quand l’armée a finalement envoyé trois chars, les anciens de la communauté musulmane les ont renvoyés en disant que tout était maintenant «rentré dans l’ordre». Un couvre-feu a été imposé aux 12.000 chrétiens du village.

Cet incident a été déclenché par une relation amoureuse entre Iskander Ashraf, un copte de 40 ans, et une femme musulmane. Hier, une réunion de «réconciliation» a été organisée entre les deux familles (copte et musulmane) en présence des anciens de la communauté musulmane, et il a été décidé qu’Ashraf Iskander devra quitter le village parce que les musulmans ont incendié sa maison.

Le père de la femme musulmane a été tué par son cousin parce qu’il n’avait pas tué sa fille pour préserver l’honneur de la famille, ce qui a conduit le frère de la femme à venger la mort de leur père en tuant le cousin. Les musulmans du village ont blâmé les chrétiens.

Les émeutiers musulmans ont attaqué l’église : ils ont fait exploser 5 ou 6 bouteilles de gaz à l’intérieur, ils ont détruit la croix et les coupoles et ont tout brûlé à l’intérieur. Ramy Kamel du groupe de défense des droits des coptes Katibatibia a appellé la chaîne copte Hope TV basée aux États-Unis et a envoyé un SOS au nom de la communauté copte du village de Soul pendant qu’ils étaient attaqués par la foule. Il a également dit que personne n’était en mesure de communiquer avec le prêtre et les diacres à l’intérieur de l’église en flammes et qu’il ne répondaient pas à leurs téléphones portables.

Le militant copte Wagih Yacoub a signalé que la foule avait fait irruption dans les maisons coptes et il a appelé les coptes à quitter le village. « Terrorisés, certains coptes ont fui et d’autres se sont cachés dans les maisons de voisins musulmans», a t-il ajouté.

Selon des témoins, les émeutiers musulmans scandaient «Allahu Akbar» et ils ont juré de célébrer leurs prières du matin sur le terrain de l’église après l’avoir rasée.

Source : Aina traduction par Poste de Veille


Vous avez dit dictature?!!!!!

Écrit par : Patoucha | dimanche, 06 mars 2011

Révolution n'est pas évolution! Comment parler d'évolution avec l'islam?

C'est là ou nos politiciens devraient s'interroger sur ce qui se passe...En fait pour moi ce sera une consolidation de l'islam dans toute son horreur, les femmes seront les premières à en payer le prix fort.

A moins qu'une grande partie fasse une révolution en jetant chiffons et autres insalubrités avec pourquoi pas grève du sexe! Tiens, avoir deux ou trois copains en plus de leurs maris...Maris avec chiffons et muselière, ça les dégourdira ces matchos!

Écrit par : Pierre NOËL | dimanche, 06 mars 2011

Pour l'heure ce sont les Chrétiens et les Coptes qui paient le prix fort Pierre NOËL:

[M.à.j] Un massacre ! 10 morts, plus de 100 blessés - Le Caire : affrontements entre chrétiens et musulmans
Posted: 09 Mar 2011 05:29 AM PST
Mise à jour le 9/3/2011 à 14:39 par Melba


Des affrontements entre chrétiens coptes et musulmans ont fait officiellement dix morts au Caire (tous chrétiens), relançant les tensions confessionnelles en Egypte au moment où le pays s’engage dans une difficile transition politique après la chute du président Hosni Moubarak.

Les heurts mardi soir dans le quartier déshérité à forte population copte de Moqattam (est) ont fait 110 blessés, a déclaré mercredi le ministère de la Santé, sans toutefois préciser la confession des morts et blessés.

La situation restait tendue dans ce quartier misérable d’éboueurs, en grande majorité chrétiens, où un prêtre a indiqué à l’AFP avoir dénombré dans le petit hôpital qui jouxte sa paroisse six Coptes tués et au moins 45 autres blessés.

“Tous les morts ont été tués par balles, et les blessés ont aussi été touchés par des tirs”, a déclaré le père Samaane Ibrahim. Le religieux a mis en cause des “voyous” et des “salafistes”, des islamistes fondamentalistes.

Selon lui, des cocktails Molotov ont été lancés contre des habitations, et les attaquants ont incendié des entrepôts et des ateliers de recyclage.[..]

En lire plus sur Le point

Écrit par : Patoucha | jeudi, 10 mars 2011

Que font les Occidentaux..RIEN! Les conflits à venir seront un drame à cause de cala!

Reposez vous Patoucha n'en faites pas trop...Merci

Bonsoir Micheline -de CIVITAS...et MERCI!

Écrit par : NOËL Pierre | jeudi, 10 mars 2011

Bonjour Pierre NOËL, juste avant de quitter cette info qui nous apprend que le massacre des Chrétiens dans les pays islamiques continue:

"Nigeria: Cinq membres d’une même famille chrétienne massacrés par des musulmans
Posted: 14 Mar 2011 02:02 PM PDT

Après le massacre de juifs le samedi (lire), vient le massacre des chrétiens le dimanche. Avec l’islam, tout le monde est servi ! Cette fois-çi c’est au Nigeria et ce sont 5 membres d’une famille chrétienne qui ont été massacrés à la machette et par balles, lors de raids musulmans dans 2 villages qui ont fait au total 6 morts.

Notez la manière floue dont l’AFP relate les faits. Il faut lire entre les lignes pour comprendre que les tueurs sont musulmans et que les victimes sont chrétiennes.

Six personnes ont été tuées au Nigeria lors de l’attaque de deux villages dans l’Etat central du Plateau, où ont régulièrement lieu des affrontements entre chrétiens et musulmans, a annoncé la police lundi.

Cinq membres d’une même famille ont été tués dans la nuit de dimanche à lundi lors d’un raid contre le village de Kai, majoritairement peuplé de chrétiens, dans le district de Barkin Ladi, à environ 50 kilomètres de Jos, capitale de l’Etat du Plateau, par des hommes armés de fusils et de machettes.

“Les cinq morts sont membres de la même famille”, a indiqué un porte-parole de la police de l’Etat, Apev Jacob.

Aucun vol ni destruction n’a été constaté.

Une attaque similaire est survenue au même moment à 20 kilomètres de distance, dans le village de Gohog (district de Vom), faisant un mort.

La région de Jos est depuis quelques années le théâtre de violences ethniques entre chrétiens et musulmans qui ont fait des centaines de morts.

A la veille de Noël, des attentats à la bombe à Jos ont fait près de 40 morts et déclenché une vague de violences.

L’agence Reuters précise que les attaquants sont présumés musulmans.

Source : La Croix, Reuters

Bivouac ID nous apprend que la démocratie n'est pas pour demain:


Une fatwa algérienne contre la démocratie
Posted: 15 Mar 2011 08:24 AM PDT
Certes, l’islam est facteur de liberté et de démocratie.

L’influent chef spirituel du mouvement salafiste en Algérie a émis une fatwa (décret religieux) de 48 pages, appelant les musulmans à ignorer les appels pour le changement parce la démocratie est contre l’islam, affirme-t-il.

La fatwa du cheikh Abdelmalek Ramdani, qui vit en Arabie Saoudite, vient à un moment opportun pour le président Abdelaziz Bouteflika, parce que les Algériens qui observent les soulèvements dans d’autres pays arabes ont commencé à faire connaître leurs propres revendications politiques et économiques.

“Tant que le commandant de la nation est un musulman, vous devez obéir et écouter. Ceux qui sont contre lui cherchent uniquement à le remplacer, et ce n’est pas licite”, a écrit Ramdani dans le texte de la fatwa obtenue par Reuters.

“Pendant les protestations, les hommes et les femmes sont mélangés, ce qui est illicite dans notre religion”, a déclaré Ramdani, qui dit avoir plusieurs centaines de milliers d’adeptes.

L’Algérie est secouée depuis janvier par une vague de protestations provoquée par la flambée des prix alimentaires. L’opposition à Alger a fait plusieurs demandes en mars pour la démocratie, la transparence et un changement de leadership.

Source : Reuters traduction Bivouac-id.

.... Et la condition féminine non plus:


[Vidéo] Émeute contre l’égalité des femmes au travail au Bangladesh
Posted: 15 Mar 2011 07:31 AM PDT

Certes, l’islam est facteur de progrès pour la condition féminine.

C’est à la sortie des mosquées après la prière du vendredi le 11 mars, que des Bangladeshis en colère ont manifesté contre l’adoption d’une loi qui prévoit la parité pour les femmes en matière d’emploi et de travail au Bangladesh, manifestation qui a dégénéré en émeute. 200 blessés dont 52 policiers.

A ce soir :)

Écrit par : Patoucha | mercredi, 16 mars 2011

Dans un article "Europe Israël" notre pape de misère mentale "dans sa dernière publication ne s'emmerde pas, pour lui les catholique et l'islam sont unis au proche Orient...

On comprend mieux l'islamisation de l'Europe, nos journalistes inféodés, et les politiciens qui fréquentent les églises, prêchant une laïcité au rabais!

Celles et ceux qui soutiennent ce genre de débilités sont complices de l'histoire Chrétienne et des pédophiles.

Écrit par : NOËL Pierre | jeudi, 17 mars 2011

Les journalistes inféodés et politiques de la gauche caviar ne se déplacent à l'ONU pour interviewer des personnalités de passage lors du Conseil des droits humains. Des campas s'affrontent chaque jour; par exemple, les différentes parties du Pakistan et du Cachemire qui vivent une guere religieuse des plus violentes débattent au Palais sans que personne ne viendrait s'informer à chaud.

Entre les inféodés et d'autres pourris incapables de stratégie préventive et de vision objective, on observe qu'il n'y a pas de place pour des esprits éveillés comme ceux de Patoucha, Piere Noël, Micheline (alias CIVITAS"). Les gens n'aiment les vérités, il faut dire toujours ce qui est attendu de nous!

Écrit par : François T. | jeudi, 17 mars 2011

Bien à vousFrançois T ....

Écrit par : NOËL Pierre | jeudi, 17 mars 2011

Sympa votre billet comme les autres papiers de ce site. Je me permet de poster sur facebook. Je reviendrai vous lire billets avec grand joie sur cette page web et je l’ajoute à mes favoris.

Écrit par : mutuelle optique | jeudi, 23 février 2012

Merci "mutuelle optique" pour votre mot aimable. Je n'ai malheureusement pas le temps pour écrire tout ce que je voudrais tant l'actualité fourmille d'infos à relever et de réflexions à développer ... La multiplication des moyens de communication numériques ou non en est aussi la cause. Peut-être pourriez-vous m'indiquer votre mur sur facebook?!?

Écrit par : Micheline P. | jeudi, 23 février 2012

J'apprécie de pouvoir ajouter et lire des commentaires pertinents et intelligent ici en plus de l'article.Merci! ;;

Écrit par : 123mutuelles | jeudi, 01 mars 2012

Les commentaires sont fermés.