UA-105021232-1

mercredi, 23 mars 2011

Chapeau bas, Maître Capello !

event_picture_5259.jpg

 

Maître Capello a mis un terme. Le cheveu en bataille, l'inoubliable Maître Capello aura marqué la culture des jeux télévisés. Il nous laisse désormais sans voix.  

Passé maître dans l'art du calembour (jeu de mots fondé soit sur une homophonie renfermant des sens différents, soit sur des mots à double sens) et dans le procédé du palindrome (un mot ou groupe de mots pouvant être lu indifféremment à l'endroit ou à l'envers tout en conservant le même sens), le cruciverbiste maniait les finesses du langage au point que son nom ne s’incarne en une expression populaire : on lançait des « Ah, tu ne vas faire ton Maître Capello ! » à tout pédant outrecuidant pour le faire taire.

 

Pour sûr, il aurait fait sienne l’injonction de Paul Valéry « entre deux mots, il faut choisir le moindre.» (plutôt qu’entre deux maux) ... Devenu culte, il rejoindra donc les dieux du cimetière Montparnasse. Ciao l'artiste!

 

 

 

 

16:44 | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook

Commentaires

D'origine roumaine, Maître Capello (son véritable nom était Jacques Capelovici) était un grand amoureux de la langue française. Chapeau bas, en effet, à lui qui nous a apporté son savoir!

Écrit par : Kissa | mercredi, 23 mars 2011

L'érudit de "de bon aloi" nous a quittés! Je ne ratais jamais les émissions TV où il se produisait. J'étais aussi une assidue des "Grosses Têtes" de Phillipe Bouvard. De nos jours, trouver une tête pleine comme la sienne, équivaudrait à chercher une aiguille dans une botte de foin. La télévision avait une autre dimension à son époque.

La prestigieuse interprète de Cléopâtre nous a aussi quittés aujourd'hui. Le regard violet d'Elizabeth Taylor s'est éteint! :(

Qu'ils reposent en paix!

Écrit par : Patoucha | mercredi, 23 mars 2011

L'érudit de "de bon aloi" nous a quittés! Je ne ratais jamais les émissions TV où il se produisait. J'étais aussi une assidue des "Grosses Têtes" de Phillipe Bouvard. De nos jours, trouver une tête pleine comme la sienne, équivaudrait à chercher une aiguille dans une botte de foin. La télévision avait une autre dimension à son époque.

La prestigieuse interprète de Cléopâtre nous a aussi quittés aujourd'hui. Le regard violet d'Elizabeth Taylor s'est éteint! :(

Qu'ils reposent en paix!

Écrit par : Patoucha | mercredi, 23 mars 2011

« Esope reste ici et se repose. » D’origine roumaine comme l’était l’Académicien Ionesco, il était en fait multilingue, ce qui lui permettait de connaître mieux que quiconque les étymologies de chaque vocable. Ily a encore quelques semaines, Maître Capello (Capelovici) voyait ses grilles publiées par télé/7jours.

(Heureux jeu de mot avec le terme « cheveu » pour une des têtes les mieux faites et les plus pleines de notre époque !)

Écrit par : adieu | mercredi, 23 mars 2011

Une autre star vient de s'éteindre : Liz Taylor, la noiraude de l'^re hollywoodienne, s'en est allée aussi rejoindre les Champs Elysées.

Gageons que les 2 s'y retrouvent ... "l’Élysée" désigne en grec ancien un lieu frappé par la foudre - l'Enfer - qui regroupe les héros et les gens vertueux pour y jouir d'un repos après leur mort.

Linguiste polyglotte, Maître Capello, a été chevalier de la langue française, ce pour le plus grand plaisir du public. Beaucoup se souviennent de lui dans "Le Francophonissime",dont il était juge et arbitre, aux côtés du journaliste Georges de Caunes. Puis, la fièvre des mot le prit dans les "Jeux de 20H" sur Fr3 dans les années '70 et '80.

Il ne pourra plus dire à l'instar de Prévert "Tous les matins, je me lève de bonheur." (plutôt que de bonne heure)

Écrit par : Philippe B. | mercredi, 23 mars 2011

@Philippe B
J'imagine, comme vous le suggérez, la rencontre au paradis entre cet irrésistible magicien des mots et la star hollywoodienne, un grand moment complétement surréaliste. Cette vision m'a réjoui l

Écrit par : GHP | jeudi, 24 mars 2011

Maître / terme, c'est sec, & cie ... j'aime bien les palindromes!!!

Écrit par : hello | vendredi, 25 mars 2011

Passer l'arme à gauche provoque la réactivation d'un temps peu utilisé : le passé simple. Ainsi, Dieu ordonna à David de guetter ... et David Guetta, Dieu ordonna à Hélène de S'égarer ... et Hélène Ségara, Dieu ordonna à Thierry d'en rire ... et Thierry Henry, Dieu ordonna à Bruce de lire ... et Bruce Lee, Dieu ordonna au coca de coller ... et le coca-cola, Dieu ordonna enfin à Carla de bronzer ... et Carla Brunit!
C'est pourtant si simple!

Écrit par : cristaldeverre | vendredi, 15 avril 2011

Excellent! Un sacré jeu de mots cristaldeverre ou Cendrillon?!!
(pour sa pantoufle.......):p

Écrit par : Patoucha | mardi, 19 avril 2011

Les commentaires sont fermés.