vendredi, 08 juillet 2011

La loi anti-minarets ne viole pas les principes des droits de l'homme ...

La Cour des droits de l’homme (CEDH) juge irrecevable les recours déposés à l’encontre de la décision du peuple suisse sur l’épopée des minarets exprimée en novembre 2009.

Les requêtes déposées les 15 et 16 décembre 2009, par plusieurs représentants d'organismes dont Hafid Ouardiri, co-président de la Fondation de l'entre-connaissance, n’ont pas trouvé grâce auprès des 7 juges en charge de l’affaire. La raison évoquée est d’une limpidité troublante : bien plus que de se positionner sur la construction architecturale d’un style donné, le tribunal précise que les requérants ne sont pas des «victimes» réelles ou potentielles d'une violation de la Convention européenne des droits de l'homme ! Il ne reste donc qu’une histoire d’égo, de désir de puissance.

L’intelligence du propos séduit à double titre : d’abord, l’instance compétente pour juger des considérants provenant des plaignants n’est pas tombée dans le jeu de la victimisation en relevant le fait que l’initiative suisse plébiscitée ne contrevenait pas au droit des religions, de surcroît, elle reconnaît que l’état de droit helvétique n’est pas inique. L’ « islamisation rampante » n’est pas plus pour la paix entre les différentes croyances religieuses que pour le respect de l’autre.

La souveraineté de notre pays est ainsi respectée. Pour sauvegarder la coexistence entre les peuples et les religions, faut-il certainement respecter le pays où l’on vit, sans l’insulter à tout-va, d’autant plus quand le principe de laïcité est inscrit dans sa constitution.  

La chanson de Pierre Perret nous est d'un grand secours pour la bonne compréhension de ce que beaucoup d'esprits éclairés rejettent de quelqu'origine que ce soit ...

” Quand la femme est grillagée / toutes les femmes sont outragées / les hommes les ont rejetées dans l’obscurité…

Elle ne prend jamais la parole / en public,ce n’est pas son rôle / elle est craintive,elle est soumise / pas question de

lui faire la bise / on lui a appris à se soumettre, / à ne pas contrarier son maître / elle n’a droit qu’à quelques murmures  /  les yeux baissés sur sa couture…

Quand la femme est grillagée / toutes les femmes sont outragées / les hommes les ont rejetées dans l’obscurité “

19:52 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : suisse, loi anti-minarets, cedh | |  Facebook

Commentaires

Ce n'est pas du tout ce que dit l'arrêt de la Cour, qui ne se prononce pas sur la conformité de la norme constitutionnelle (et non de la loi...) avec la CEDH.

La Cour s'est bornée à déclarer les recours irrecevables parce que les auteur n'avaient pas justifié être touché par la norme "anti-minarets", n'ayant pas même invoqué l'intention d'en construire un.

Écrit par : André Baldini | vendredi, 08 juillet 2011

Monsieur Baldini, ne mélangez pas tout! Ce que dit la Cour est texto : "Les requérants dans leur ensemble soutenaient que l'interdiction de construire des minarets constituait une violation de la liberté religieuse et une discrimination en raison de la religion»!

Les plaignants reprochaient principalement à ce changement de la constitution de choquer «leurs convictions religieuses», sans que celle-ci ait eu un «effet concret à leur égard», aux yeux des 7 juges mandatés pour examiner la teneur des requêtes. Ils en ont déduit que les requérants ne sont pas directement victimes de la violation alléguée de la Convention des droits de l'homme. Les raisons qui ont motivé le rejet du recours sont claires comme vous le relevez si justement dans votre dernière phrase.

Écrit par : Micheline pace | vendredi, 08 juillet 2011

Oui Madame,

Elles sont claires.

La Cour a jugé que les requérants, non-constructeurs de minarets, ne pouvaient se plaindre que l'article constitutionnel les touchât directement.

Écrit par : André Baldini | vendredi, 08 juillet 2011

Mon dieu cette affaire... la Liberté qui existait suffisait. Une loi de plus pour diviser. Et vous divisez toujours sur la question au lieu de demander votre liberté.

Bon c'est fait...je voulais saluer surtout les quelques lignes constructives en gras. Très jolies!

Écrit par : plumenoire | vendredi, 08 juillet 2011

Je ne pense pas que le propos de CIVITAS s'exprime sur cette nouvelle loi ou qu'elle veuille diviser. Elle veut juste saluer le bon sens de cette Cour, qui n'est pas tombée dans le piège des plaignants. C'est bien plutôt le recours qui divise ... isn't it?

Écrit par : oieblanche | vendredi, 08 juillet 2011

Micheline,

Comment tu fais pour voir l'arrêt sur le site de la CEDH, j'arrive pas à le voir !!!!!!!

Écrit par : egotique | vendredi, 08 juillet 2011

On va avoir droit à une manifestation. En tout cas cela ne sera pas reçu démocratiquement.....

Écrit par : Patoucha | samedi, 09 juillet 2011

oieblanche, si votre réponse s'adresse à moi vous n'avez pas compris à qui je m'adressais.

C'est la loi qui divise et par conséquent les gens au pouvoir et par conséquent les gens qui vote pour eux et cela de tout bord confondus.

Écrit par : plume_noire | samedi, 09 juillet 2011

Bonjour,

Tout d'abord, je précise que je suis tombé via une recherche google sur votre blog, et j'en suis content car j'ai bien rigolé, merci.

Venons en à vos écrit. Les recours ont été rejetés certes mais pas pour les raisons que vous évoquez, et à milles lieux du ton moqueur que vous employez, mais rassurez vous je ne m'abaisserai pas à votre niveau et resterait respectueux.

Bref j'aimerais passé à ce qui m'a poussé à prendre 5 min de mon temps pour vous répondre: la pseudo poésie en fin de texte! Ceci montre à quel point vous vivez sur des préjugés! C'est désolant! Ma mère et toutes les musulmanes de Suisse sont très loin de la femme que vous décrivez, et je serai curieux de savoir si vraiment vous connaissez une musulmane, rien qu'une seule avec laquelle vous auriez pris la peine de faire connaissance. Et habitant Genève je vous assure que hormis les richissimes touristes arabes(qu'on accueille à bras ouverts), je n'ai encore jamais mais jamais croisé de femmes couverte de la tête aux pieds.

Cordialement.

Un musulman turc de Genève.

Écrit par : via google | samedi, 09 juillet 2011

Finalement, le problème n'est pas de savoir qu'il y a des musulmans qui ne sont plus trés musulmans. Ce sont les textes fondateurs de l'islam qui posent problème, et tant que ces textes ne seront pas revus et corrigés, il est clair que NOUS CITOYENS LIBRES verront dans l'islam un danger pour nos Libertés.

Via ggogle pense-t-il que sa soeur pourrait épouser un kouffar sans que ce dernier ait besoin de se convertir à la secte? Et s'ils ont des enfants, pourront-ils choisir leur confession? Sa soeur pourra-t-elle, si elle le désire, renier sa foi musulmane et choisir une autre confession, voire même nier dieu?

Pour en revenir à cette fameuse initiative, si mes souvenirs sont bons, nombre de musulmans juraient sur le coeur que le minaret n'était pas indispensable, mais au vu des résultats sur l'initiative, on les a vu à l'oeuvre, peut-être pas les mêmes d'ailleurs. Cela reflêtait exactement ce que toute personne s'étant intéressé à l'islam aurait pu prévoir, à savoir faire un déni de Démocratie, sans parler du changement de veste au sujet du minaret somme toute inutile. Je me souviens également très bien de la réaction d'un muzz vis-à-vis d'Oskar Freysinger - Oskar akhbar - il lui avait dit "je vous casserait bien la gueule!". Donc, je me demande moi, qui respecte le plus l'autre? Nous les Suisses qui les accueillons et acceptons leurs crachats sur nos visages ou eux, qui pour le moindre prétexte s'estiment être les perpétuelles victimes?

Quand toi, musulman, tu adopteras cet adage "aide-toi et le ciel t'aidera", tu auras fait un grand pas vers l'Humanité.

Et quand on lit les propos d'hafid ouardiri qui considère la décision de la CEDH comme une demi-victoire, il faut bien avoir l'esprit muse pour faire une victoire d'une défaite cinglante. Mais c'est une baffe qu'ils se sont pris. Une de plus, car il y a eu précédemment la décision du Tribunal d'Amsterdam sur la Liberté d'expression de Geert Wilders. Sans oublier que malgrè les vociférations des représentants de l'OCI au sujet de cette décision de justice, les autorités danoises ont bien stipulé que la Liberté d'expression était un droit inaliénable.

Finalement, le temps se couvre pour l'islam. Les citoyens libres prennent conscience de la nocivité de cette secte. Malheureusement, on a laissé entrer chez nous trop de représentants de cette secte fasciste chez nous, la victoire contre l'obscurantisme aura du mal à s'imposer, mais elle s'imposera. Le problème sera l'après, faudra-t-il considérer l'islam comme un fascisme, au même titre que le nazisme? Si oui, cela devra nous conduire à le faire interdire.

Comme je sais qu'il y a encore des incrédules, voici quelques versets:

Sourate V, 51: O vous qui croyez! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont amis les uns des autres. Celui qui, parmi vous, les prend pour amis, est des leurs. Dieu ne dirige pas le peuple injuste.

sourate II, 191 : Tuez les partout où vous les rencontrerez ; chassez-les d'où ils vous auront chassés. La sédition est pire que le meurtre. Ne les combattez pas auprès de la Mosquée sacrée, à moins qu'ils ne luttent contre vous en ce lieu-même. S'ils vous combattent, tuez-les: telle est la rétribution des incrédules .

Sourate IX, 29: Combattez ceux qui ne croient pas en Dieu et au Jour dernier ; ceux qui ne déclarent pas illicite ce que Dieu et son prophète ont déclaré illicite; ceux qui, parmi les gens du Livre ne pratiquent pas la vraie Religion. Combattez-les jusqu'à ce qu'ils payent directement le tribut après s'être humiliés .

Sourate IV, 84 . Combats donc dans le sentier d'Allah, tu n'es responsable que de toi-même, et incite les croyants (au combat) Allah arrêtera certes la violence des mécréants. Allah est plus redoutable en force et plus sévère en punition.


Si vous voulez lire d'autres sourates tout aussi emplies d'Amour, de Tolérance et de Paix, visitez:

http://www.occidentalis.com/blog/index.php/oui-le-coran-est-dune-violence-inouie

Écrit par : Divico | samedi, 09 juillet 2011

Je rappelle que le Coran est considéré par bon nombre de musulmans comme étant la parole divine. Alors, que leur inspirent ces versets? Approuvent-ils? Comment pensent-ils les synthétiser sachant que Mahomet est le modèle à suivre?

Cela doit quand même provoquer chez eux des troubles psychologiques. Comment allier des propos divins avec un prophète exemplaire et ce qu'ils peuvent avoir d'humaniste en eux.

Écrit par : Divico | samedi, 09 juillet 2011

Madame,

Vous qui aimez la langue française, permettez-moi de vous dire que l'on ne profère (exprimer à voix haute, ou prononcer avec violence) pas un recours (une insulte éventuellement), mais qu'on l'interjette (du verbe "interjeter signifiant "faire intervenir un appel).

Bonne fin de semaine...

Écrit par : Déblogueur | samedi, 09 juillet 2011

Juste pour rire:
parler de minarêts en Suisse sur le ton de l'émigré français hurlant au racisme et à l'injustice contre tous ces friqués de suisses,

c'est oublier de dire que les musulmans vivants en Suisse ont plus de minarêts par tête de pipe que leurs compatriotes vivant en France.


Que nos "chers" émigrés nords africains du coin vérifient et calculent:

- le nombre de minarêts construits (+4 )
pour une population de musulmans établis en Suisse d'env. 300'000 personnes,
ce que doit accepter la population du pays, qui est d'env. 7 millons
(soit un ratio de...)

- avec le nombre de minarêts construits en France (+20)
pour une population de musulmans établis en France d'env. 4 millions,
sur une population totale de plus de 63 millions,
(soit un ratio de...)

PS. Les alpes et alpages ne sont pas rasés dans les calculs.

Écrit par : grandmère | samedi, 09 juillet 2011

@ Grandmère

C'est un problème qu'il faut poser au Ministre français de l'éducation:

http://www.youtube.com/watch?v=ulnLgYAM-0U

Écrit par : Divico | samedi, 09 juillet 2011

@ Divico ... Les autorités danoises ou plutôt les autorités hollandaises? ;-)

Écrit par : Kissa | samedi, 09 juillet 2011

L'école de dieu nous apprend qu'il faut tuer ceux qui ne croient pas en dieu! Qu'il faut tuer les Juifs, et le mouton!

Les croyances coraniques sont à l'image de la Syrie, le Yemen, et autres...

Il faut le constater la débilité chez ces gens là devient extrêmement dangereuse il va falloir réagir très fort afin que nos jeunes vivent en paix.

Des millions d'abrutis et leurs dirigeants se félicitent des deux Soudans l'un islamique et l'autre chrétien. Ce n'est plus de coups de pieds dans le cul qu'il faut prévoir mais d'autres armes beaucoup plus efficaces.

Écrit par : Pierre NOËL | dimanche, 10 juillet 2011

@ Kissa

Vous aurez corrigé de vous-même! ;-)

Effectivement, c'était bien "hollandaises" que j'aurais dû écrire.

Écrit par : Divico | dimanche, 10 juillet 2011

Merci Divico pour avoir posé les bonnes questions! Votre bonne foi vous honore et amène de l'eau au moulin aux arguments de la Cour.

Un Musulman non mécontent du résultat

Écrit par : Nobody | dimanche, 10 juillet 2011

Monsieur Divico

Vous pensez qu'il suffit de sortir 4 ou 5 versets pour prétendre détenir la vérité?

J'ai ouvert le coran et voilà ce que je lis et je considère votre message comme la preuve même de ce que je déteste, la malhôneteté intellectuelle, le mensonge et la recherche de confrontation.

Je prends un seul exemple pour montrer a quelle point la bassesse n'a plus de limite.
Vous voyez cher monsieur, si même moi un non musulman voit la supercherie dans votre message, je n'ose imaginer les musulmans qui eux vivent avec le coran tous les jours. Vous et les islamo barbares avez la même lecture faussaire du coran.

Vous citez:

sourate II, 191 : Tuez les partout où vous les rencontrerez ; chassez-les d'où ils vous auront chassés. La sédition est pire que le meurtre. Ne les combattez pas auprès de la Mosquée sacrée, à moins qu'ils ne luttent contre vous en ce lieu-même. S'ils vous combattent, tuez-les: telle est la rétribution des incrédules .

Déja je vois pas le problème dans ce verset:
Ils vous combattent, tuez les, s'ils vous chassent chassez les...
Ne combattez pas près de la mosquée sacrée a moins qu'ils vous combattent etc etc...
Vous voyez un problème vous ?

on peut continuer sur le prochain si vous voulez...

Écrit par : François | vendredi, 15 juillet 2011

Vivre dans le coran c'est vivre la tête dans la merde.
Oui les versets sont limpides, ce sont ces croyances de merde qu'il faut combattre et au travers elles, les adeptes ignorants qui en font un principe de vie et de racisme les frères et soeurs, ainsi que leurs amies et amis.
Tout est clair?

Écrit par : julesansess | vendredi, 15 juillet 2011

Les commentaires sont fermés.