UA-105021232-1

Blablasphère et nouveaux mots

Imprimer

Pourquoi bloguer, surtout quand il faut beau, denrée rare sous nos latitudes? Le rentrée rime avec l'assimilation des mots qui entrent dans la danse. S'il ne sert à rien d'ajouter "quelque part" à tout bout de champs et encore moins d'atténuer ses propos en précisant qu'ils sont entre parenthèses comme si on "fuitait", il n'est pas inutile de savoir que l'anglais LOL signifie désormais le français MDR, fréquents surtout sur les réseaux sociaux. "Énorme! Juste hallucinant", dira-t-on, pour la faire courte. En bref, on peut se réjouir ou non des tours et détours des habitudes langagières qui finissent par acquérir un statut et figurer ainsi finir dans nos discos. parallèlement, l'interjection exprimant l'étonnement "gloups" fait également son entrée. Pour faire djeun, on peut dire désormais "psychother" (avoir peur) ou encore "pipeauter" au lieu de baratiner. La référence à l'actualité se poursuit avec la consécration du verbe "oscariser" grâce au sacre à Hollywood de l'acteur français, Jean Dujardin ...

Lien permanent Catégories : Culture 4 commentaires

Commentaires

  • Merci de nous instruire avec tant de précision!
    Bon dimanche, Micheline!

  • Le meilleur mot nouveau est celui d'Arthur qui ne demande aucune oreille ou dico spécial,l'interdicomania .la nouvelle gangrène suisse décrétée par la classe des nantis pour saper le moral du simple ouvrier ou autre version comment mieux s'infiltrer dans la sphère privée en décrétant l'interdiction de ceci ou cela parcequ'il faut pas faire ceci ou cela au nom d'un raisonnement qui n'est pas de celui ou celle à qui on interdit juste parceque l'UE l'aura décidé,diable on est encore en Suisse !que cela plaise ou pas aux interdicomaniaks de tous poils

  • Et que dire de : ça le fait, ça va le faire ou autres variantes utilisées à tous bouts de champs !

  • @Marie-France de Meuron : Un grand merci pour votre gratitude très encourageante. Une très belle soirée étoilée à vous!

    @GHP : c'est un véritable casse-tête chinois ... j'y reviendrai ...

Les commentaires sont fermés.