UA-105021232-1

samedi, 12 janvier 2013

blog ou facebook?

 

 

Dans ce monde de brutes, un peu d'humour ne fait pas de mal, dira-t-on! Maigre consolation ou mécanismes de résilience, qu'importe, pourvu qu'on ait le sourire.

Si facebook a tué un peu le blog en un éclair de temps (c'est malheureusement vrai dans mon cas) par sa très grande interactivité, l'immédiateté des infos divulgées en quelques mots succintcs sans trop d'élaboration rédactionnelle, on trouve aussi une foule de "spots" empreintes d'innombrables fautes d'orthographe choquantes ...

 

16:56 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook

Commentaires

trouve aussi une foule de "spots" empreintes d'innombrables fautes d'orthographe choquantes ...

Alors ça, c'est vrai:

mécanismes
divulgées
succintcs

Écrit par : ratata | samedi, 12 janvier 2013

@ratata : c'est fait exprès ... je voulais "tester" (un petit exercice pédagogique ne fait pas de mal, eh, eh) le degré d'attention à ce qu'on peut lire ... en cela, je vous remercie d'avoir joué le jeu !!!

C'est en effet le genre d'horreurs qu'on observe tous les jours comme dans le contenu de la bulle du dession ci-dessus, dans les réseaux sociaux. La précipitation, la nervosité, l'interactivité immédiate qui impose son "nouveau style" sont peut-être à l'origine de ces négligences, sans parler des fautes de frappes, qu'on ne relit pas. Dommage ...

Bien à vous!

Écrit par : Micheline P. | samedi, 12 janvier 2013

C'est ben vrai, ça:

la bulle du dession ci-dessus
fautes de frappes

Écrit par : ratata | samedi, 12 janvier 2013

@Micheline P,si on devait dresser la lite des nombreux effets collatéraux secondaires aux sites comme facebook,un des tous premier site de rencontre Caramail a lui seul occuperait tout une journée.
Entre divorces ,rencontres juste pour savoir qui est qui tandis que la mari trompé s'occupait d'une veuve ou retraitée par tchattage en salon privé avant que le copain suivant ne s'en occupe pour ensuite la conseiller ou non au prochain suivant .
Même sur le lieu de travail y'avait plus que CARA à l'ordre du jour.Tandis qu'en fin de mois de nombreux internements en milieux psychiatriques se faisaient vitesse grand V.Beaucoup de frigos restaient le ventre vide et les enfant eux regardaient leurs parents se demandant quelle mouche ou frelon s'était emparé de leur esprit
Mais la liste est trop longue .Une chose est certaine que ce soit facebook ou un autre tous sont à but uniquement commercial sinon ils n'auraient jamais été inventé.
Ou comment stresser davantage et toujours plus les humains en les faisant fantasmer gratuitement mais sans lendemain afin d'accomplir le squetch de Raymond Devos* pourquoi courent-ils tous*
Alors qu'aujourd'hui les frigos sont pleins à jeter par l'acheteur trop stressé par son unique faute qui n'en fini plus de courir.On croirait voir mais par l'image de la vie courante qui s'étale sous nos yeux tous les jours ce que Devos avait a coeur de raconter pour se moquer du manque de réalisme de ceux qui continuent malgré eux à vouloir imiter le troupeau de moutons, et qui comme leur grand père ou père finissent leur journée sur un divan par un célèbre ,j'en peux plus je suis claqué !
comme quoi ne changez rien le monde est le même mais tellement absorbé par la vitesse des sites de rencontre ou de tchatt le temps lui même prend les couleurs del'OTAN.La guerre entre consommateurs et déchets est déclarée.Devos sûr en ferait un nouveau squetch
bonne journée pour vous Madame

Écrit par : lovsmeralda | dimanche, 13 janvier 2013

@ lovsmeralda : De Star Wars à Facebook en passant par l’iPhone, Skype, les blogs et les jeux vidéos, la révolution technologique a donné naissance à une culture propre avec son jargon, ses références, ses outils, ses traditions.

On n'a pas le choix de ne pas courir après plusieurs lapins, sinon, on est largés ... Devos a su magistralement relevé le ridicule du style de notre vie moderne. C'est un fait. Tout va très vite et ... on oublie tout très vite. L'immédiat est le terreau de nos connexions.

Du temps de Montesquieu, on avait trois pouvoirs, exécutif, législatif et judiciaire; puis, le quatrième pouvoir s'est déployé au 20e s. pour en créer un cinquième, celui de la toile ...avec sa richesse - le nombre d'informations de qualité - et ses avatars - rumeurs, désinformation, médisances gratuites - dont une des caractéristiques reste peut-être de n'être rattaché à aucun pourvoir ... si ce n'est en un sens de "cadrer" le quatrième pouvoir, dénoncé au fil du temps de fricoter avec le pouvoir suprême (au point de voir se constituer des couples légendaires en ville comme sous la couette.) Comment mieux receuillir des infos croustillantes, si ce n'est dans l'intimité?

Là, aucune censure n'est possible face au cinqième pouvoir. C'est sa magie et son mystère. On ne court pas le risque d'être juge et partie avec l'internet "anonyme", en divulguant à chaud infos et analyses de manière objective, détachée; a ressemble presqu'au point de vue de Dieu, invisible mais omniprésent.

Il est clair que c'est l'avènement d'un monde aussi fou qu'incroyablement intéressant comme on n'en jamais connu auparavant. Des connaissances qu'on mettrait de décennies à découvrir sont livrées au plus grand nombre assoiffé de savoir mais c'est aussi le lieu où l'offre et la demande ne coïncident pas toujours. Ainsi, on peut vouloir vendre son frigo et on reçoit en retour une invitation au voyage ...

Merci beaucoup pour cette réaction fine et sensible, Lovsmeralda! Une douce soirée à vous!

Écrit par : Micheline P. | dimanche, 13 janvier 2013

"Petite pensée du jour: La vie ce compte en temps de travail écoulé, en argent gagné, et en factures payé. Pour finir par ce demander, si l'argent n'est pas la nouvelle version de l'âne et la carotte."

Lu sur facebook, le mur de Guillaume Tell (que j'affectionne particulièrement) ... On est près de constater comme la blogueuse que les fautes d'orthographe ne sont pas que de fautes de frappe.

Hallucinant le nombre de dysfonctionnement de la langue dans ces petits libellés, à croire q'il le font exprès. Mais ce serait une version soft de ces saintes horreurs. C'est plus grave Docteur que ça. Le laxisme dans l'écriture en est la cause! On ne maîtrise plus les règles de l'orthographe par faute de travail !!! Et le pire est que tout le monde s'en fout.

Écrit par : mdr | mercredi, 30 janvier 2013

Les commentaires sont fermés.