UA-105021232-1

dimanche, 12 mai 2013

Etat de situation sur l'attractivité de l'Afrique

 

"Le mensonge donne des fleurs mais pas de fruits."

(proverbe africain)

 

 

Le dernier rapport d'Ernest&Young sur l'attractivité de l'Afrique est arrivé ... qui inclut un classement des pays où il est le plus intéressant d'investir.

Cette analyse appelle une réflexion, récurrente : la bonne gouvernance aide à l'investissement étranger, à l'échange des savoir-faire mutuels, à la création de partenariats win-win. Le mal-développement est souvent dû à la corruption systémique de certains Etats, tant parce qu'elle empêche les populations à bénéficier des ressources du pays qu'elle ne donne pas envie à des investisseurs potentiels, privés comme publics de s'engager. Un des pays classés en pelon de tête des plus corrompus selon l'ONG Transparency International vient de faire incarcérer le fils d'un ancien Président de la République, super Ministre de ce même gouvernement, jouissant de tous les pouvoirs sur les portefeuilles les plus stratégiques et les plus juteux. Les prises de conscience allant dans ce sens continueront certainement de faire leur chemin. Pour le bien de tous.

 

afriqueCarte.jpg

19:36 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Bonjour Micheline,

Actuellement ce sont les Chinois qui "colonisent" une partie de l'Afrique, ils n'emploient que très peu de main d'oeuvre locale. Ils en profitent pour écouler les faux dollars dont ils ne savaient que faire.

L'Occident est trop occupé à : "fabriquer des faux billets et des chômeurs" "détruire des usines" "construire des mosquées" "moderniser nos usines-écoles de fabrication de salariés de masses, dont on a plus besoin. On ne peut rivaliser...!

Le mélange Chinois et Africains eh ben, c'est pas beau du tout. Affreux affreux. C'est moche. Ils nous inventent une nouvelle espèce humaine moins chère à l'emploi, qu'un Chinois-Hindou dans une usine fissurée, au service des grandes marques en Inde.

"La forte croissance que continue d'enregistrer la Chine a été un atout de résilience pour les pays africains... La Chine dévient un important partenaire de l'Afrique Subsaharienne", a commenté Antoinette Sayeh dans une interview transmise à la presse par ses services. Selon le FMI, le commerce bilatéral de biens entre les deux parties est passé de 30 milliards de dollars US en 2005 à 200 milliards en 2012."

http://www.latribune.fr/accueil/a-la-une.html

-Mais bon, tout cela n'est pas bien grave, nos jeunes théoriciens des blogs sont notre relève, ou les équerres, compas, marteaux et faucilles s'entre chocs. Ensuite, ils passeront par la thèse, l'anti-thèse, synthèse; ils nous mijotent un monde de Sctroumphs roses, voyant la vie en rose, réglé comme une montre Chinoise ou Nord Coréenne..

L'Afrique reste corrompue, avec des croyances variées dont les armes. Le bonheur des Africains n'est pas dans la savane mais restera pour un moment, la fuite en Occident. Ils pourront travailler en Allemagne, (ou on ne fait plus l'amour pour avoir des enfants) pour 3 ou 4 € de l'heure et ainsi, la plus belle femme du monde -Angéla, pourra se targuer d'être le pays d'Eurabie le plus prospère.

Bien à vous Micheline...

Écrit par : Pierre NOËL | lundi, 13 mai 2013

Quel souffle !!!!! Oui, les Chinois achètent l'Afrique. Ils sont partout là-bas. Un Tchadien me dit un jour, à ce propos, que ses frères préfèr(ai)ent travailler avec les ... Français, qui leur octroient des pauses, et dont la culture de la grève, leur garantit quelques droits.

C'est piquant et pas piqué des vers ... Hélas, beaucoup ne rêvent que de l'eldorado européen pour fuir la pauvreté au lieu d'être soutenus par des autorités dans leur projet professionnel. Tout comme vous, je suis convaincue que la corruption reste le problème numéro 1 dans le mal-développement et que rejeter la faute sur les Toubabs occidentaux n'est qu'un diversion imposée par le haut; le pillage et le servage sont de leur fait.

Merci pour cette belle analyse ... Excellente journee pour vous

Écrit par : Micheline P. | lundi, 13 mai 2013

Ah, ah, ah, le Président d'un pays avec un statut exceptionnel disant de son fils ministre qu0il était le plus intelligent de toute l'Afrique et qui se retrouve inculpé et incarcéré dans la trauqe des biens mal acquis, pour avoir détourné des millions de fonds étrangers et dont la soeur, aussi soupçonnée dans son programme culturel pour les arts africains vit tranquillement à ... Genève!!!

Vous avez raison : le mal de l'Afrique ne provient pas de l'étranger mais il est interne. Certains opérateurs privés et certains programmes publics ont investi pour la création d'emploi et des formations professionnelles. Mais le blocage - et les détournements - ont lieu ... dans les hautes sphères.

Pourquoi y laissser sa vie ou se faire prendre en otages dans ces conditions?

La croissance en Afrique est démontrable mais l'explosion démographique pourrait freiner l'accroissement de la qualité de vie naissante. C'est peut-être la seule leçon qu'ils pourraient apprendre de l'expérience européenne. Un enfant, ce n'est pas un bien, une chose, mais une personne. À mes yeux d'africain, à l'instar de l'humoriste d'origine camerounaise qui passe dans l'émission quotidienne "On ne demande qu'à en rire", le nombre de gosses qu'on fait est synonyme de pauvreté, d'abandons, de criminalité "prévue", de drames humains incommensurables vérifiés tous les jours !!!!!

Les savoir-faire augmentent chaque année sur les terres africaines. Encourageons-les dans ce sens afin qu'ils ne succombent plus au mirage europeén qui n'a plus rien à offrir depuis les années '90 à personne, où le seul choix existentiel est de se tirer une balle à cause de pénurie d'appartements, d'emploi rémunérés dignes de ce nom, d'un soupçon d'empathie, de réels choix.

À bon entendeur!

Écrit par : F. Diallo | lundi, 13 mai 2013

Les commentaires sont fermés.