UA-105021232-1

lundi, 28 octobre 2013

Ecoute ...

 

n-ANGELA-MERKEL-PHONE-large570.jpg


 

68052_pic.jpg

 

 

 

3f988d98780ee4ecb1091679979d01d4e339d34e.jpg

14:37 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Ecouter mais surtout -entendre....

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2013/10/22/pakistan-kashmala-une-jeune-chretienne-victime-de-la-tuerie-de-peshawar/

Ecouter, imaginer...

http://www.youtube.com/watch?v=8K3oNOe5JtQ&feature=player_detailpage

Bye Micheline.....

Écrit par : Pierre NOËL | lundi, 28 octobre 2013

Grand merci pour ces trouvailles et ces précisions, toujours aussi précieuses, Pierre-Noël ! Belle journée médidative à vous !

Écrit par : Micheline | mardi, 29 octobre 2013

Bonjour à tous! Au-delà des moqueries un peu grivoises, un danger réel subsiste. La lutte anti-terroriste n'est qu'un tout petit vole de la politique des écoutes illicites.

C'est une guerre économique qui fait rage. Vieux comme le monde, me direz-vous! Oui, mais avec nos moyens téléphoniques high tech, on peut tuer des carrières, voler des données utiles à l'exploitant sans que a personne écoutée ne le sache. La finalité est de faire perdre des contrats, et donc d'emplois, grâce aux données à l'espionnage économique.

On le sait, l'espionnage de chefs d’États, européens, en l'occurrence, ne sert à rien dans la politique sécuritaire des USA.

La preuve en est que les écoutes s'effectuaient bien avant les attentats du 11 septembre 2001 et on remarque facilement qu'elles n'ont entravé en rien l'exécution des attentats d'Al - Qaida. Les écoutes auraient pu faire en sorte de localiser pendant 10 ans Ben Laden car même le citoyen Landa était au courant; la raison relevait de la simple stratégie : l'attente allait permettre de marquer le coup, avant le 11 septembre 2011.

Le stratagème de ce phénomène est donc strictement économique : savoir qui connaît qui, qui fait quoi, qui se trouve où à tel moment afin de pouvoir se situer et activer des informations et des leviers pour pouvoir court-circuiter et voler le fromage.

À bon entendeur!

Écrit par : Philippe B. | mercredi, 30 octobre 2013

Les commentaires sont fermés.