lundi, 08 septembre 2014

La Genève internationale a son jour de commémoration au plan national

 

Suisse-ONU.jpgUne journée suisse de la Genève internationale est en train de prendre forme suite au traitement favorable de la motion 13.3962 déposée par l’ancien Conseiller national, Luc Barthassat en septembre 2013, élu depuis lors Conseiller d’Etat. Un groupe parlementaire – où siège son successeur, Guillaume Barazzone - est constitué à Berne pour définir les points à réaliser.

 Il y a une journée internationale pour toutes sortes de sujet et il apparaît bel et bien qu’une telle initiative arrive à point nommé après plus de soixante ans d’existence du siège des organisations internationales à Genève, dont la renommée mondiale n’est plus à démontrer, ses retombées économiques non plus. Or, Genève sans la Suisse n’est rien et vice-versa. Haut lieu incontournable de négociations tant politiques qu’apolitiques, la Genève internationale apporte à la Suisse une visibilité  et représente un modèle démocratique pour de très nombreux pays dans le monde. C’est autour de cet axe que s’inscrit l’intérêt d’une telle journée commémorative. De Solférino au Conventions de Genève dont on vient de fêter le 150e anniversaire, en passant par le 50e de la CNUCED célébré en juin dernier dans l’enceinte du Palais des Nations-Unies pendant trois jours consécutifs, aux récentes Conférences sur la Syrie ainsi que sur la question du nucléaire iranien, Genève offre une plate-forme sans égal qu’il convient de célébrer pour mieux faire perdurer son esprit et ses actions de première importance.

Le Conseil fédéral a donc accepté cette proposition avec enthousiasme, relevant surtout son aspect stratégique pour asseoir la positon de Genève et par là de la Suisse à travers le monde en se dotant d’un meilleur outil de communication de et sur la Genève internationale. Une telle journée nationale aurait aussi pour conséquence de consolider un sentiment d’appartenance entre les différents cantons autour d’événements concrets tels que l’étude dans les écoles du pays de cette réalité (encore trop souvent méconnue par les autres cantons autres que celui du bout du lac), mais également  via les ambassades helvétiques. On sait combien le gouvernement soutient la Genève internationale à travers les budgets importants affectés à la rénovation des bâtiments onusiens, aux structures d’accueil des fonctionnaires internationaux ou encore à l’accroissement des mesures sécuritaires qui permettent la viabilité d’une telle institution unique en son genre basée sur des valeurs pacifiques efficaces. C’est le bon moment pour mettre en avant tous ces atouts.

17:02 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

Bonne nouvelle !

Écrit par : ndoye gorgui | lundi, 08 septembre 2014

Excellente nouvelle, et soutien sans réserve en ce qui me concerne!

Écrit par : JDJ | lundi, 08 septembre 2014

Merci pour cet article très instructif et bien écrit.

Écrit par : generique | lundi, 06 octobre 2014

Alors je te dis juste merci, toujours et encore merci

Écrit par : Payday Loans Online | jeudi, 16 octobre 2014

Les commentaires sont fermés.