dimanche, 08 novembre 2015

Quand la logique autant que l'orthographe font défaut

L'automne rime avec feuilles mortes, changement de température et de saison, qui malgré l'extrême beauté des paysages due aux couleurs différentes qui les peignent naturellement, laisse un goût de nostalgie, d'une perte : les beaux jours empreint de chaleur sont définitivement loin derrière nous. Mais il rime aussi avec les Prix littéraires prestigieux, heureusement. Ce moment-clé dans l'année ne doit pas nous faire oublier justement l'importance de la maîtrise de la langue et de ... la logique. Les quiproquos, contre-sens, malentendus engendrés par l'absence de vigilance en la matière ici et là laissent perplexes. L'espace public regorge de ces perles qui nous font réfléchir à cette problématique. Si verba volent, scripta manent et le processus d'interprétation peine à s'effectuer. En voici un petit florilège ...

FileFille.jpgHyperU-PortoVecchio.jpg

bac.jpg

Nabilla.pnglogique.jpgPrêt.jpgPaixAmour.jpg

small.jpg

entrée.jpg

10447607_1445070565747127_5883034917147799066_n.png

14:29 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Bravo, excellent !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | lundi, 09 novembre 2015

Les commentaires sont fermés.