UA-105021232-1

vendredi, 29 juillet 2016

On va "s'ambiancer" avec la cuvée 2017

Un vrai régal la nouvelle cuvée ! Les entrées du dictionnaire 2017 bientôt disponible comme chaque été font la part belle à la gastronomie. Aux côtés de la burrata (fromage italien) et de la ciabatta (célèbre pain italien qu’on trouve depuis longtemps dans nos grandes surfaces), on peut se rassasier de yuzu (japonais) ou du phô (potage vietnamien) avec un wrap (galette de blé ou de maïs). Ensuite, en évitant de se faire flasher, on pourra covoiturer pour socialiser en vue de s’ambiancer autour d’ un spectacle seul-en-scène (autrement dit, de l’anglais : one-man-show) malgré le risque de tomber sur un artiste très autocentré. Car de toutes les façons, la réalité vaut mieux que de se perdre dans la twittosphère. Un émoticône pourra toujours prévenir de nos intentions open-source. En cas de déréférencement, on se retranchera derrière des illustrations rétrofuturistes (mélange de l'imagerie « rétro » avec des styles technologiques futuristes, entre passé et futur, contre l’autonomisation, exprimée dans tous les domaines artistiques.) Au pire des cas,  on se réfugiera derrière une fanfiction (développer une histoire en comblant les lacunes du scénario). On ubérisera (verbe « ubériser ») à volonté tout en évitant de finir comme un sans-allure.  

0a0902f3.jpg

 

Quelques perles encore : - Après l’autoportrait (Québec) qui a concurrencé le selfie à une année d’intervalle, le balado (Québec) remplacera-t-il le postcard ?  - Du Cameroun, nous vient une yoyette.  De l’actualité chargée, on rencontrera un débit de kalach, un zadiste, un europhobe, l’antisystème. - De la Scandinavie, troll se dote d’une nouvelle signification à découvrir au plus tôt.

ambiancer.jpg

 

 

 

 

 

07:55 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.