lundi, 17 avril 2017

Christian Rérat, photographe suisse de Bretagne

 

Chez Christian Rérat, la photographie rejoint les qualités picturales. Sa pratique fait intervenir d’une manière indissociable technique et vision représentant les systèmes de connaissances au cœur de l’expérience qui se donne là, parfois l’espace d’un temps qui ne reviendra plus, offrant une manière de voir signifiante.

bouche1.jpgQuel que soit le thème, ses photos confinent à l’œuvre d’art selon les critères émis par les grands tels que Léonard de Vinci en tête, qui considérait le sens de la vue comme le plus noble des organes par lequel nous accédons à la connaissance et à la beauté et par conséquent l’art visuel comme l’étalon universel au détriment d’autres moyens de perception. (À côté, photo du homard réalisée pour un concours organisé par l’office du tourisme d’Oloron Sainte Marie et VSD avec Olivier Belin, chef deux étoiles à l’Auberge des Glazicks à Plomodiern.)

 

Mais ne nous y trompons pas, il ne s’agit pas de « se contenter » de rechercher une information visuelle car la photographie de l’artiste genevois dépasse cette finalité première rendant aux virtualités de l’abstraction leur dimension créative._DSC0521.jpg

Incarnant la devise du célèbre reporter Henri Cartier-Bresson « Photographier, c’est mettre sur la même ligne de mire la tête, l’œil et le cœur », les œuvres de Christian Rérat - plus connu en France qu'en Suisse - représentent les situations, les paysages, les choses inertes ou pas, résultant d’un travail sophistiqué ou ou simplement parce qu’elles sont là sous nos yeux comme un monde intérieur qui s’exprime autant qu’il les décrit. On peut les visiter ici 

bouche4.jpg

 _DSC0542.jpg

 

bouche3.jpg

 

 

 

 

 

 

10:12 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.