UA-105021232-1

vendredi, 27 avril 2018

Noël Hémon, incarnation de l’art de l’observation visuelle et du temps qui passe

Du 27 avril au 27 mai 2018, on peut mirer et admirer à l’atelier de l’artiste installé à Ouchy, sur les rives,  les œuvres de Noël Hémon. Vaudois d’adoption, l’artiste d’origine française est tombé amoureux du Lac Léman autant que des montagnes suisses. De là, se poursuit un travail acharné et une passion qui ne le quittent plus.

Que veut-il capter au juste ? Le mystère empreint de nostalgie qui se dégage de ses peintures ouvrirait la voie à un questionnement perpétuel sur la beauté sur terre, la place de l’homme dans le monde, la fuite du temps qui dévaste tout sur son passage et une urbanité désincarnée au regard vide ne provoquant que malheur ou ennui.

La connaissance du monde n’étant pas son seul souci, Noël Hémon cherche aussi d’extraire une quintessence de ce qui se donne à voir dans sa plus grande nudité qui dépasse les catégories de l’entendement. On croirait entendre la réplique de Charlie Chaplin (autre vaudois d’adoption) à l’exclamation d’Einstein sur l’universalité de son art …

Hémont1.jpg

Représenter les paysages naturels sous leurs différentes formes découle pour lui d’une différenciation entre voir et regarder, appréhender et contempler, savoir et sentir. Ses natures mortes reproduites procèdent de la même dynamique, à l’instar de Proust subjugué devant un Chardin ou un Rembrandt.

Face au désenchantement du monde tel que devenu, technocrate à outrance autant qu’envahi des technologies les plus sophistiquées jusqu’à l’absurde, Noël Hémon tente désespérément de rendre la beauté première partout où l’homme s’est perdu spirituellement parlant, se vidant de toute substance. Sa pâture révèlent ainsi un temps révolu qu’il invite à retrouver, en restituant le charme des objets coutumiers souvent qu’on ne saurait plus voir car posés là comme objets de décor en extrayant une vérité émerveillée non instrumentalisée, pour ne pas dire « originelle » telle une réminiscence.

Ses œuvres nous aident certainement (un peu) à exorciser ces fléaux C’est tout le sens de l’art de Noël Hémon et l’intérêt d’aller découvrir son exposition rétrospective à Lausanne-Ouchy (Rue du Lac 11 a, du lundi à vendredi de 17h à 19h et le samedi de 14h à 18h).

Hémon3.jpg

 

15:33 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.