samedi, 10 avril 2010

Hommage à Lech Kaczynski, Président de la Pologne

 

La Pologne se réveille décapitée. En 1940, les élites polonaises ont été éliminées par les Soviétiques. Lech Kaczynski se rendait à Katyn, près de Smolensk pour leur rendre hommage malgré l'inteprétation cynique que fait Poutine de ces événements tragiques.

 

Mais la vie en a décidé autrement ... Il trouve la mort en cette date déjà parmi les plus noires de la mémoire collective polonaise. Aucune des personnalités officielles à bord de l'avion crashé n'a survécu.

 

Avec son frère jumeau Jaroslaw, l’ancien membre du syndicat Solidarité de Lech avait voulu mettre fin à l’état communiste. Les deux frères ont gravi les échelons du pouvoir pour finir par diriger leur pays ensemble en 2005.

 

Feu le président polonais avait connu l'internement à la suite de sa dissidence. Pas vraiment pro-européen, il avait jeté son dévolu sur un système libéralo-capitaliste à l'américaine tout en restant très conservateur. Arrivé bientôt à échéance de son mandat présidentiel, il se préparait à en briguer un second octobre prochain. Aujourd’hui, il laisse son peuple orphelin.

 

kaczynski_twins_21.jpg

 

13:21 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (10) | |  Facebook

vendredi, 19 mars 2010

Simone Veil, une humaniste indépendante au firmament

veil.jpg

 

« Puisse le ciel verser sur toutes vos années

Mille prospérités l’une à l’autre enchaînées ! »

Jean Racine, in Bérénice

 

 

« Les femmes ont une autre vision de la société ! Et il est important qu'elles apportent leur regard, souvent plus pratique, plus concret que celui des hommes », affirme aisément  Simone Veil.

 

Le parcours de la femme préférée des Français est couronné par son entrée à l’Académie française. Devenue la sixième « immortelle » de l’histoire, elle siégera désormais au 13e (chiffre fatidique) fauteuil de l’honorable institution, place jadis occupée par Racine !

 

Née au sein d’une famille juive, républicaine et … laïque, elle souffrira les affres de la guerre dévolues à sa « condition ».

 

Cette femme qui garde tout son mystère deviendra très influente sous la Ve République, notamment pour sa défense de l’avortement, en précisant qu’il n’y en a point d’heureux.

 

Iconoclaste, indépendante, elle ne fut jamais le pion d’un parti. Femme de tête autant que de cœur, elle aura marqué l’Histoire par les qualités qui distinguent l’animal de l’homo sapiens. Le courage et l’intelligence auront conduit cette lumière incandescente jaillissant de ses beaux yeux bleus au firmament (un de plus) … Madame, on vous aime!

 

20:39 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook

dimanche, 14 mars 2010

Relations nord-Sud : 1er Forum des Droits humains au Tchad

 

8 mars.jpgEncore un machin, me direz-vous! Au lendemain de la Journée de la Femme s’est ouvert à N’Djamena le 1er Forum des droits de l’homme. L’occasion a été donnée durant 3 jours d’ériger un état des lieux sur la question, d’identifier les causes des exactions dans ce domaine et de proposer des solutions, via des recommandations dont il s’agit ensuite de vérifier la réalisation.

 

Même si des langues s’élèvent en faux  contre une telle volonté affichée, la prenant pour un miroir aux alouettes, une manière en quelque sorte de se refaire une virginité, en se débarrassant des différentes accusations de violations des droits élémentaires et inaliénables, ce forum n’en est pas moins le signe de l’engagement du pays à remédier autant faire se peut aux problématiques décriées usuellement.

 

Des observateurs internationaux et nationaux ont participé à cette rencontre voulue par le président tchadien, Idriss Deby Itno, et son Ministre des Droits de l’homme de la Promotion des libertés, Abderamane Djasnabaille.

 

Les divers thèmes recoupés dans les deux protocoles onusiens - droits civils et politiques, d’un côté, et droits sociaux, économiques et culturels, de l’autre – ont été pris en considération et scrutés, presque à la loupe.

  

L’histoire du pays est tachée de sang. Depuis son accession à l’indépendance (à l'instar d’autres états africains) il  y a 50 ans, le Tchad aura connu de nombreuses guerres intestines, cause principale du frein à son développement socio-économique et à la promotion des libertés ; on assistera au contraire à une recrudescence de la famine, de la sécheresse ainsi qu'à une dégradation systématique des institutions politiques.

 

Ce forum, qui se tient 5 mois après le passage du pays à l’examen périodique universel (EPU) du Conseil des droits de l’homme, a pu mettre en lumière notamment une amélioration du cadre législatif et de sa vulgarisation, de tracer un bilan sur les états généraux de la justice, en réforme depuis 2003, d’observer que la loi  interdisant les mutilations génitales féminines et les mariages précoces promulguée en 2002 n’est pas restée lettre morte.

 

Malgré les aides apportées par la coopération internationale, le Tchad devra pourtant faire face encore à de nombreux défis avant de devenir vraiment indépendant tant ses conflits sont internes. Les objectifs : Améliorer la condition des enfants, via un réel accès à l’éducation, mettre sur pied des structures sanitaires dignes de ce nom, éradiquer la mortalité des femmes dans l’acte d’accoucher, redistribuer équitablement la manne provenant de la gestion du pétrole aux différentes régions du territoire et s’occuper sérieusement du phénomène de l’impunité, source indéniable des troubles entravant à la bonne marche de la société. Ce 10 mars est à marquer d'une pierre blanche : la première pierre a été posée pour la construction de la Maison des droits humains!

 

Notons également que le Tchad vient de signer la paix avec le Soudan, pays où le Président s'est exilé avant de gagner la Lybie, suite aux troubles causés sous l'ancien gouvernement de l'ex-président, réfugié actuellement à Dakar), sous le regard de Barack Obama ; cet accord devrait permettre de retrouver la stabilité dans les deux pays, mettant fin à l’enfer des réfugiés et déplacés.

 

Gageons donc que les recommandations issues des conférences délivrées et travaux effectués dans ce cadre soient suivies d’effet … car elles forment un véritable plan d'actions utile pour ledit gouvernement. Elles feront de toutes façons l’objet d’évaluations sur la situation des droits de l’homme par les organes officiels idoines. Avec Henri François d'Aguesseau, on sait que "l’homme n’est jamais plus libre que lorsqu’il assujettit ses passions à la raison, et sa raison à la justice."

 

idriss.bis.jpg
le Président tchadien Idriss Déby
« Je vous assure que je suis un des grands défenseurs, sinon le plus grand défenseur des droits humains, économiques et sociaux », s'est-il exclamé 

 

 

 

 

10:10 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (22) | Tags : droits de l'homme, afrique, tchad, onu | |  Facebook

samedi, 06 mars 2010

50 ans de droit de vote pour les Genevoises

 Le soin de me soustraire à l'injustice me coûte plus que de la subir ... 

(extrait des Mémoires de Madame Roland)

 

scenario_egalite.jpg

Un demi siècle que les citoyennes genevoises jouissent du droit de vote, le droit politique et civique par excellence … Le 6 mas 1960 sera marquée au fer rouge pour la promotion de l’égalité hommes-femmes dans notre société.

Les femmes ont toujours travaillé autant, voire plus, que les hommes sans en avoir eu la reconnaissance sociale. Le statut de « personne sociale », soit de citoyenne, leur a été conféré par la lutte pour leur indépendance économique, en grande partie, notamment, par le droit de pouvoir signer, de percevoir un salaire pour un travail rendu de et gérer un compte.

Cette reconnaissance très tardive et acquise de haute lutte n’est malheureusement pas définitive. Beaucoup de pays en rêvent … Le droit à la parole s’est souvent payé au prix fort. Les derniers débats sur le financement sur l’avortement l’attestent.

Erigé trop facilement en guerre de sexes – ce qui est ridicule – le combat pour la dignité des personnes de sexe féminin n’est pas fini. Aujourd’hui même, un article est paru dans le Figaro relatant des disciminations flagrantes en matière d'égalité des chances et de traitement entre hommes et  femmes.

20:29 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : droit de vote aux femmes, genève | |  Facebook

lundi, 04 janvier 2010

Jugement d'un tribunal égyptien contre le port du niqab

"Fais en sorte que ton prochain n'ait pas à souffrir de ta sagesse.
Domine-toi toujours. Ne t'abandonne jamais à la colère."
(
Omar Khayyâm) 

burqa.jpg

L’interdiction des minarets plébiscitée par les électeurs suisses porterait-elle ses fruits aussi au-delà de nos frontières? Le journal espagnol El Pais affirmait qu'un phénomène similaire se produirait dans leur pays si un tel vote avait lieu ; un ministre italien renchérit dans le même sens. Différentes personnalités françaises ont salué l’événement en relevant l'esprit et la lettre d'une telle initiative ; pour preuve, Le Figaro écrivait « Les Suisses votent tout haut ce que les Français pensent tout bas. » On pourrait donc rajouter que cette décision populaire a parlé tant à la raison qu’au cœur des citoyens …

Et voilà qu’un tribunal égyptien vient de confirmer une décision du ministère de l’éducation prise en octobre dernier d’interdire le niqab – voile intégral ne laissant deviner que les yeux - dans les salles de l’université et de lycée. Certes, l’autorité judiciaire a évoqué des raisons de sécurité mais le constat d’une montée de l’islam fondamentaliste, dit aussi salafiste dans ce pays déjà très conservateur l’a interpellé tout au long des discussions sur la question. En effet, de plus en plus de fillettes – et elles sont nombreuses - portent le niqab ; en outre, elles sont privées de cours de dessin, de musique, de vacances, de sorties d’école, de sport.Il faut le dire : beaucoup de chroniqueurs sont choqués par l’envergure du phénomène et critiquent ouvertement cette régression vers l’obscurantisme. Une journaliste s’écrie même : "Je me suis crue en Afghanistan." Un enseignant explique à visage découvert que les filles qui portent le niqab ne présentent pas de problèmes tant qu'elles montrent leurs paumes quand elles ont besoin d'être bastonnées. À la question de savoir comment il distingue ses élèves voilées les unes des autres, ne serait-ce que lors des interrogations, il reconnaît aisément que pour vérifier l’identité d’une élève parée de la sorte, il appelle une femme enseignante (elle-même voilée, il va sans dire) …

niqab1.jpg

Du côté des parents : même son de cloche ! Un père dévoile la meilleure éducation islamique de sa fille ainsi :"Une fille doit porter le niqab à partir du moment où les premiers signes de féminité apparaissent en elle. Selon la charia, son père a le droit de la contraindre à le porter."

Quel que soit le vêtement dissimulateur - hidjab, tchador, hijab, jilbab, khimar, niqab, burqa – ce qu’il faut souligner le fait qu’on a affaire avec des instruments déshumanisants, autant par leur contrainte physique que par l’aliénation psychosociale qu’engendre leur port. Il semblerait donc que cette donnée ait été reconnue et traduite dans la décision de justice en question ...  

 1190106433.jpg

 

 

 

534 jours de déshumanisation pour nos deux otages suisses, c'est intolérable ...

mardi, 29 décembre 2009

Quelques images de la Suisse dans la presse internationale

De la discrète Suisse, il est rare de voir des représentations. Or, force est de constater que notre pays a inspiré quelques caricaturistes durant l'année écoulée.

 

Une brève réflexion philosophique s’impose néanmoins. Une image appartient au monde visible : elle peut représenter un objet (matériel) ou exprimer une idée (immatérielle). Si elle vaut parfois plus que 1000 mots comme le suggèrent nos amis chinois, elle ne parle pourtant pas, me direz-vous ! Effectivement, elle opère dans le silence … Mais l’art pictural a pour ambition de faire parler l’image, c’est-à-dire de la rendre aussi expressive que la littérature. Aussi, le langage de l’image s’avère être un langage de notre propre subjectivité.

 

Sans plus attendre, en voici donc quelques-unes dépêchées dans différents journaux étrangers ... À chacun son appréciation !

Bertrams.jpg

Dessin de Bertrams publié en Hollande dans Het Parool

 

Lire la suite

09:50 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : la suisse, la lybie, images, dessins, humour | |  Facebook

dimanche, 27 décembre 2009

Annus horribilis pour qui, pour quoi?

"Malaise dans la culture. Car la culture, c'est la vie avec la pensée. Et on constate aujourd'hui qu'il est courant de baptiser culturelles des activités où la pensée n'a aucune part." (Alain Finkielkraut)
 
 
dilem-Algérie.jpg
 

 

Tiens, en ces fêtes de fin d’année qui riment avec bombance, un peu de légèreté ne fait pas de mal.

 

La presse étrangère s’est fait l’écho à l’envi du résultat de la votation sur l’interdiction des minarets. À lire différents journaux des pays européens et …  orientaux, on note que :

 

-          beaucoup de musulmans ne respectent pas la liberté religieuse des non-musulmans ; par exemple, 100 millions de chrétiens vivent sous surveillance, plusieurs demandes de créations d’églises sont refusées, environ 25 églises ont été brûlées au Pakistan à Noël ;

-          la très grande majorité des mosquées ne sont pas flanquées de minarets car l’ornement architectural n’est pas nécessaire à la pratique de la prière ;

-          le Coran n’indique nulle part l’existence du minaret.

 

Alors que cette initiative populaire ne viole aucun droit fondamental, ce qui est reconnu par beaucoup d’esprits éclairés,  noel-christmas-2008.jpgcontrairement aux idiots utiles de service, qui encouragent tout et n'importe quoi, au nom d'un multiculturalisme bon teint donnant libre cours à tous les irrationnels, un recours a été déposé auprès de la Cour de Strasbourg.

 

Entre-temps, le clan Kadhafi dépose plainte contre l’Etat de Genève pour utilisation de photos d’Hanibal dans la presse, tout en prétendant que cette votation alourdira l’ambiance entre les deux pays que 27 litiges opposeraient.

 

En ce Noël, nos deux otages retenus en Lybie depuis juillet 2008 n’ont pas pu rejoindre leur patrie et leur famille alors qu’ils auraient dû fouler le sol suisse en août dernier ...  

 

 

 

 

 

699024685_2.jpg

21:43 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : suisse, islam, lybie, votation anti-minaret, otages | |  Facebook

mardi, 17 novembre 2009

Le sommet des recettes contre la faim dans le monde

faim1.jpg
Pour la cinquième fois en treize ans, un nouveau sommet du Fonds des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO dont le siège se trouve à Rome) est en train de plancher sur les recettes qui mettraient fin à la faim affectant 1 milliard 20 millions d’êtres humains. Pour l'anecdote, en guise de mise en bouche, le Directeur général de la FAO, Jacques Diouf, en chair et en os, a fait la grève de la faim pendant 24 heures dès le 13 novembre au soir.

 

La question reste comment faire pour assurer une alimentation suffisante à la population mondiale qui atteindra les 9,1 milliards d’âmes en 2050.

 

Le Pape se dit choqué par l’ampleur du phénomène alors qu’il refuse le contrôle des naissances par les moyens contraceptifs existants. Imaginez si les Chinois n’avaient pas réalisé une telle politique ...

 

Les 192 pays participants refusent de s'hypothéquer de l’enveloppe annuelle de 44 milliards de dollars pour l’aide à l’agriculture et à l’alimentation, stratégie promise d’ailleurs lors du G8 à l’Aquila pour combattre ce fléau dont le seul représentant présent au rendez-vous est … son ami Berlusconi.

 

Précisons que jusqu’ici, toutes les mesures prises pour lutter contre ce mal intégral ont échoué. Primo, les investissements dans l’agriculture ont été insuffisants ; secundo, l’augmentation drastique du cours des denrées alimentaires n’a pas été endiguée par manque de souci prévisionnel.

 

faim3.jpgMais le comble revient à Kadhafi qui s'est rendu dans un hôtel de luxe à la rencontre de jeunes Italiennes, recrutées par agence, pour les appeler à se convertir à l’islam. Selon des journaux italiens, son argumentation est claire : Jésus-Christ n’a pas été crucifié et le christianisme a été envoyé aux Juifs alors que l’islam est destiné à tout le monde ; le rôle imputé à la femme par le Coran n’est pas ce qu’en disent les Occidentaux. Quant aux interdits alimentaires, il ne s'en est pas expliqué ... Pour couronner son instruction, le Roi de l'Afrique leur a offert ainsi deux livres sur le pourquoi du comment être musulman.

10:48 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : famine, surpopulation, sommet politique, écologie, contraception | |  Facebook

lundi, 09 novembre 2009

Hannibal et les Alpes

Hanni1.jpgCe n’est pas pour faire de la pub à une personnalité - déjà, oh combien, célèbre - qui devrait selon les usages de bienséance être nommée persona non grata mais …  il est tout de même piquant de trouver sur un site de l'association internationale des supporters d’Hannibal Khadafi des gentillesses du genre « La Suisse est une mafia » ou une image montrant « le nouveau drapeau suisse » concocté par ses soins avec une croix gammée noire en lieu et place de la croix blanche ou encore une photo représentant un Hans-Rudolph Merz affublé d’une moustache à la Hitler avec « son » titre (en allemand, je vous prie) « Conseiller fédéral Nazi » … et j’ en passe et des meilleures.

Un appel au boycott des produits suisses comme Nestlé ou Swatch daté du 20 octobre 2009, soit la date qui signifie l'échéance de l'accord signé entre les deux pays, vient couronner le tout.

Lire la suite

16:51 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : politique internationale, la suisse, kadhafi, otages | |  Facebook

vendredi, 30 octobre 2009

"Mais ils sont fous ces ...!"

« Si vis pacem, para bellum »

 

Asterix_33_.gifDes raids italiens ont été lancés « l’institution » bancaire suisse cette semaine. La brigade financière a envoyé ses missiles contre 76 succursales de banques suisses siégeant dans une vingtaine de villes italiennes ... Les médias étrangers saluent le courage et l’efficacité de l’action. Nos médias préfèrent relater la réaction officielle de Berne traduite notamment dans le fait d’avoir convoqué l’ambassadeur italien Giuseppe Deodato.

Nos autorités ont exprimé ainsi leur colère due à un profond agacement envers des mesures ce qu’elles jugent sans fondement et ségrégationnistes.

Il est vrai qu’on peine un peu à « comprendre » cette attitude cavalière à l’encontre de notre place financière alors que la Suisse coopère formellement avec la communauté internationale dont son voisin transalpin qui est même … son deuxième partenaire commercial!

Bon, on le sait, les contrôles aux frontières décuplés ainsi que la prolifération des caméras de surveillance aux postes de douanes sont en adéquation avec le droit italien. En nous baladant dans ce très beau pays - qui est un berceau de notre civilisation à bien des égards – on voit déambuler partout les voitures de fonction de la brigade financière.

Mais si le but était de forcer les clients italiens à rapatrier leurs biens hébergés dans nos banques suisses, ce dans le cadre de l’amnistie Asterix1.jpgfiscale décidée en septembre dernier par la Ville éternelle, on imagine mal notre pays plier à ce genre de procédés capricieux.

Qui risque de perdre la face? L'Italie, bien sûr!, d’autant plus qu’elle ne s’est pas alliée au décret de l’OCDE de … retirer la Suisse de la liste grise des paradis fiscaux !

Le pays qui a vu naître en son sein la Commedia dell’arte nous aurait-il fait une nouvelle farce pour mieux faire oublier les frasques du Premier devenues affaires d’Etat et s’offrir un blanc seing dans certaines autres histoires incontrôlées?

12:56 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : politique, fiscalité, berlusconi, l'italie, la suisse | |  Facebook