UA-105021232-1

vendredi, 24 juillet 2009

Trois sites suisses inscrits au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO (3)

« Je me souviens d'avoir vu dans ma jeunesse aux environs de Neuchâtel un spectacle assez agréable et peut-être unique sur la terre. Une montagne entière couverte d'habitations dont chacune fait le centre des terres qui en dépendent ; en sorte que ces maisons, à distances aussi égales que les fortunes des propriétaires, offrent à la fois aux nombreux habitants de cette montagne, le recueillement de la retraite et les douceurs de la société. »

Jean-Jacques Rousseau, in Lettre à d’Alembert sur les spectacles (1758)

 

Alors que les palafittes - habitats des bords de lac ou des zones humides datant de 5000 à 800 ans avant J.-C. - sont à l’honneur, il est agréable de se remémorer les trois autres sites helvétiques inscrits au patrimoine mondial en 1983 (suite Bern2.jpgau précédent billet.)

 

 Vieille-ville de Berne

 Seul centre historique du pays qualifié par l’Unesco de site «dont la disparition constituerait une perte irréparable pour le monde», Berne avec son architecture baroque témoigne d’un développement hors pair durant des siècles, ce qui fit la Cité-Etat la plus importante du nord des Alpes, sur les bords de l’Aar. Einstein habita au coeur de la Vieille-Ville, plus précisément au 49 de la Kramgasse, où se trouve aujourd'hui un petit musée. C'est à cette adresse que le génie inventa sa théorie révolutionnaire de la relativité.

 

 

 

 

Le couvent de St-Gall

St-Gall (abbatiale nord).jpg

Le couvent de St-Gall est l’emblème du grand monastère carolingien. Depuis le 8e siècle jusqu’à 1805 (date de sa sécularisation), il fut l’un des plus pôles religieux les plus importants, notamment par sa bibliothèque, qui contient de nombreux manuscrits dont le plus ancien dessin d’architecture sur parchemin connu. Reconnu comme appartenant patrimoine mondial de par ses qualités tant fonctionnelles qu’esthétiques, l’ensemble conventuel réalise en effet les canons de l’abbaye idéale. Aujourd’hui, il abrite les autorités cantonales.

 

Couvent bénédictin St-Jean-des-Soeurs à Müstair (GR)

 

 

Cette construction de l’époque carolingienne dans une vallée des grisonne nous a été léguée comme telle. Ses fresques du 9e ainsi que ses peintures des 12e et du 13e continuent à influencer la vie monacale actuelle, encore fervente. Devant son existence et sa particularité à Charlemagne, le couvent St-Jean-des-Sœurs offre, en sa nef, une magnifique illustration de la décapitation de Saint-Jean-Baptiste. Transformée en musée qu’on peut toujours visiter grâce aux nonnes, la majestueuse tour de Planta bâtie en 957 reste le plus ancien monument de la région.

couvent2%20mustair.jpg

BON WEEK – END À VOUS !

08:40 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : patrimoine mondial, unesco, berne, st-gall, müstair | |  Facebook