vendredi, 31 décembre 2010

Restauration et Réveillon

 

37905672.jpg

Le dernier jour de l’an, Genève commémore la Restauration tôt le matin sur la Promenade de la Treille, quelques heures avant de fêter le passage à la nouvelle année. L’épisode est aussi important dans son histoire que la date du 1er juin – moment où notre république devient suisse - mais mystérieusement il a moins marqué les esprits au point de passer presqu’inaperçu.

 

La particularité de cet événement ? Annexée à la France, Genève n’était pas moins que le chef-lieu du département du Léman. Or, le 31 décembre 1813, elle réussit à se débarrasser de l’occupation militaire française pour redevenir  indépendante, fidèle à elle-même, ce grâce au concours des troupes autrichiennes, qui s’empressèrent de mettre sur pied un gouvernement provisoire. L’ancien ordre fut restauré et l’époque de l’assujettissement révolue.

 

bonne-annee-2011_428x321.jpg

L'année 2010 révolue, avec une décennie du nouveau millénaire désormais enterrée, il reste à souhaiter un joyeux réveillon à tous les fêtards non las de se restaurer sans fin ainsi qu'à s'exprimer mutuellement les meilleurs voeux pour l'an neuf.