UA-105021232-1

vendredi, 30 octobre 2009

"Mais ils sont fous ces ...!"

« Si vis pacem, para bellum »

 

Asterix_33_.gifDes raids italiens ont été lancés « l’institution » bancaire suisse cette semaine. La brigade financière a envoyé ses missiles contre 76 succursales de banques suisses siégeant dans une vingtaine de villes italiennes ... Les médias étrangers saluent le courage et l’efficacité de l’action. Nos médias préfèrent relater la réaction officielle de Berne traduite notamment dans le fait d’avoir convoqué l’ambassadeur italien Giuseppe Deodato.

Nos autorités ont exprimé ainsi leur colère due à un profond agacement envers des mesures ce qu’elles jugent sans fondement et ségrégationnistes.

Il est vrai qu’on peine un peu à « comprendre » cette attitude cavalière à l’encontre de notre place financière alors que la Suisse coopère formellement avec la communauté internationale dont son voisin transalpin qui est même … son deuxième partenaire commercial!

Bon, on le sait, les contrôles aux frontières décuplés ainsi que la prolifération des caméras de surveillance aux postes de douanes sont en adéquation avec le droit italien. En nous baladant dans ce très beau pays - qui est un berceau de notre civilisation à bien des égards – on voit déambuler partout les voitures de fonction de la brigade financière.

Mais si le but était de forcer les clients italiens à rapatrier leurs biens hébergés dans nos banques suisses, ce dans le cadre de l’amnistie Asterix1.jpgfiscale décidée en septembre dernier par la Ville éternelle, on imagine mal notre pays plier à ce genre de procédés capricieux.

Qui risque de perdre la face? L'Italie, bien sûr!, d’autant plus qu’elle ne s’est pas alliée au décret de l’OCDE de … retirer la Suisse de la liste grise des paradis fiscaux !

Le pays qui a vu naître en son sein la Commedia dell’arte nous aurait-il fait une nouvelle farce pour mieux faire oublier les frasques du Premier devenues affaires d’Etat et s’offrir un blanc seing dans certaines autres histoires incontrôlées?

12:56 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : politique, fiscalité, berlusconi, l'italie, la suisse | |  Facebook