UA-105021232-1

lundi, 07 décembre 2009

Famille, école, état

pestalozzi_calcul.jpgL’UDC s’est réunie ce week-end à Pfäffikon, dans le canton de Schwitz pour discuter de la famille et de l’école. En réaction à une révision fiscale adoptée lors de la session parlementaire d’automne qui prévoit que les parents qui font garder leurs enfants par des professionnels puissent déduire jusqu’à 10'000 frs par enfant et par an sur le revenu soumis à l’impôt fédéral direct, elle poursuit son action en lançant une initiative en faveur des familles qui assument la garde de leurs enfants en leur accordant la possibilité de déduire de leurs impôts la même somme que celle attribuée aux parents faisant garder leurs enfants par des tiers.

 

L’argument est convaincant : partant du constat qu’il est injuste que les familles garantissant l’éducation de leur progéniture se voient discriminées financièrement, le parti agrarien souhaite qu’une déduction fiscale soit accordée indépendamment du mode de garde. Les places de crèches étant toujours insuffisantes, leur financement étant toujours aussi problématique et d’un point de vue philosophico-politique, l’éducation étant prioritairement une affaire privée, il est vital pour la société que le principe du « tout à l’état » cesse aussi bien dans le fait d’élever ses enfants que dans la scolarisation voulue par HarmoS 

Lire la suite

22:05 Publié dans Formation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : l'école, la famille, la suisse, genève, l'état, la politique, le savoir | |  Facebook