UA-105021232-1

samedi, 18 avril 2009

L’a-philosophie sous l'angle de l'actualité

D’une buse, on ne peut faire un aigle.

(proverbe romand)

 

 

 

philo2.jpgVoici vingt-cinq siècles que Platon nous exhortait à penser par nous-mêmes. Son siècle connut les déchirements les plus sanguinaires ainsi que les œuvres parmi les plus marquantes, notamment en matière de réflexion sur la république, le bien, l’essence du droit, la démocratie directe, la citoyenneté, la place de la femme dans la cité, les liens entre rhétorique et réalité, le statut d l'hypothèse dans la recherche de la vérité, la perception de la beauté, etc. Voilà qu’un philosophe moderne rédigea un livre Pourquoi, donc ? un peu à l’image des dialogues socratiques. 

 

Non qu’on voulut résoudre l’énigme métaphysique par excellence mais c’est bien le sens pratique qu’on interrogea par cette question récurrente.

 

Devenu le livre de chevet des politiciens à cause du titre qui s’imposa comme une évidence. Par ailleurs, beaucoup de spécialistes (les pédagogues, les médecins, les psys en tous genres), les atrabilaires et même certains illuminés pour qui la vie ne décelait plus aucun mystère, suivirent le chemin.

 

 

Lire la suite

07:45 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : philosophie, existence, humanité, penser | |  Facebook