UA-105021232-1

samedi, 18 juillet 2009

Mesures concrètes des Femmes UDC contre la violence

  Après avoir pris position contre l'ingérence du droit islamique dans notre système juridique en vertu de la séparation des pouvoirs religieux et politiques, ce en refusant que la sharia pénètre nos pratiques légales, les Femmes UDC informent  dans un Communiqué de presse  qu'elles ont l' intention de combattre la violence sous toutes ses formes. Cette position honore les citoyens de notre pays qui ne souhaitent plus fermer les yeux ou baisser les bras face à l'insoutenable.
 
violFemmes.jpg
 
(Femmes UDC) Les Femmes UDC sont inquiètes devant la montée de la violence et l'apparente impuissance de la politique face à ce phénomène. Elles constitueront donc un groupe de travail pour analyser ce problème lancinant et pour proposer des mesures en vue de la session d'automne du Parlement fédéral. Ce groupe sera présidé par Sylvia Flückiger, conseillère nationale.
De plus en plus souvent des jeunes attaquent sans raison des personnes et les battent au point que leurs victimes doivent être hospitalisées. Ces jeunes brutes proviennent fréquemment des milieux de l'immigration. Durant la dernière session parlementaire d'été, l'UDC a réussi à faire accepter l'idée d'un durcissement du Code pénal, mais le Parlement est encore bien loin d'une concrétisation de ces mesures. Les délits de violence commis ces derniers temps prouvent cependant que le problème est bien plus grave qu'on pensait généralement.
De nombreuses femmes UDC ont été choquées par ces événements. Mais elles sont particulièrement scandalisées par l'apparente impuissance des autorités face à ce problème. La politique menée jusqu'ici a manifestement échoué. Il est urgent d'agir. Les Femmes UDC ont donc constitué un groupe de travail chargé d'analyser la situation et de préparer des mesures efficaces pour empêcher de nouveaux excès de violence. Le groupe de travail est présidé par la conseillère nationale Sylvia Flückiger, Argovie, et comprend des femmes de plusieurs cantons.
Ces mesures seront présentées au Parlement durant la session d'automne sous la forme d'interventions urgentes. Le but est de mettre en place aussi rapidement que possible un ensemble de mesures afin que le droit des citoyens à la sécurité soit à nouveau intégralement garanti.
Berne, 16 juillet 2009

12:56 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : udc, sharia, droit islamique, votation, minarets, violence | |  Facebook

mardi, 17 février 2009

La sauvegarde des libertés fait un tabac

pédago3.jpgFumeurs...et non-fumeurs, défendez chacun votre LIBERTE DE CHOIX !

 

La loi LIBERTICIDE votée par le Grand Conseil le 22 janvier dernier vise à tuer des inclinations personnelles à se faire du bien sans (se) faire de mal. Bien sûr, l'installation de « fumoirs » sans service est possible, ce après de nombreuses luttes parlementaires. Scientifiquement, les positions sectaires des initiants anti-tabac ne sont pas tenables : on se souvient de leur procès perdu contre Philip Morris. Les « morts virtuels » dus à la « fumée passive » consistent en une malhonnêteté intellectuelle avérée : des médecins l’ont prouvé.

 

Que vous soyez FUMEUR (S) ou NON, il en va du droit de respirer à votre guise, où bon vous semble.

 

Si vous ne voulez pas que le POUVOIR ETATIQUE décide de tous vos mouvements, de la manière dont vous devez appréhendez Fumee_06.jpgvotre vie, bientôt du nombre de fois par semaine que vous devez faire l’amour (bonnes pour la santé, évidemment), défendez vos libertés en signant le REFERENDUM ! Car, la société est là non pas pour les réprimer mais bien pour en garantir les conditions !

Par là, vous défendrez également le droit des non-fumeurs de ne pas être dérangés grâce à l’installation de FUMOIRS, comme cela se fait ailleurs. La PAIX sociale sera rétablie, la CONSTITUTION respectée et le RESPECT minimum entre gens assuré.

Lire la suite

15:33 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : fumée, loi liberticide, votation, santé, plaisir, tabac | |  Facebook