UA-105021232-1

La langue selon Sylvain Tesson ... de passage à Genève

Imprimer
Sylvain Tesson est venu à Genève présenter le 4 décembre an avant-première, le film La Panthère des neiges tiré de son roman portant ce titre au cinéma Nord-Sud (à voir dès le 15 décembre). L'écrivain s'est illustré par ses récits de voyages magistraux. 

Mais quand vient le moment de rédiger, une réflexion s'impose sur la langue à adopter. Ciel! Le romancier s'est exprimé dans le Figaro le jour d'avant en invoquant " ... la mémoire, la langue et le rêve."

Il ne mâche pas ses mots concernant l'arrogance de la remanier la langue à l'envi avec l'orthographe inclusive:

" Et voilà qu’aujourd’hui, avec une autosatisfaction inouïe, des technos, persuadés que la Terre a attendu leur venue au monde pour commencer sa rotation, voudraient transformer la langue. Il faut se représenter la confiance qu’ils ont en eux, ces "gestionnaires du monde qui change", pour s’en prendre à la langue française, vieille dame punk. Imaginons la scène : ils se lèvent le matin, se regardent dans la glace et se disent : "Je vais réformer la langue, fleurie par Marie de France, stabilisée par les Valois, soulevée par Rabelais, solennisée par Racine, déliée par Marivaux, polie par Montesquieu, enluminée par Hugo, illuminée par Rimbaud, stratosphérisée par Breton, électrocutée par Céline, solarisée par Camus, évangélisée par Mauriac - je vais la réinventer totalement, moi, Mme Michu de l’écriture inclusive et moi M. Jourdain de la vigilance lexicale." Quel culot ! "

Ne nous laissons pas faire ! Va-t-on ré-écrire les oeuvres éditées ? Comment l'apprendre ? Quand la langue est malmenée, les maux profonds de la société continueront à la ronger. Les règles obéissent toutes à un principe simple (mais difficile à appliquer) : elles ont valeur de généralité, elles s'imposent à tous sans que personne ne puisse s'arroger le droit de la requalifier selon son bon vouloir. 

 

langueincl.jpg

Lien permanent 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel